Les bobos, les collabos et les autres

Collabos ou bobos, c’est souvent la même chose ; si les bobos sont, par idéologie, presque tous collabos, par contre ces derniers ne sont pas nécessairement bobos, mais ils rejoignent tous les autres, qui eux sont multicartes : pseudo-intellectuels, et/ou arrivistes mondains, et/ou politicards clientélistes, et/ou repentants permanents, et j’en passe… Tous ont en commun le fait d’être devenus des lèches babouches professionnels, faisant les doux yeux à l’Islam et aux musulmans, en oubliant au passage le problème islamiste qu’ils ne veulent surtout pas voir. Comme disait si bien le Tartuffe de Molière : “Couvrez ce sein que je ne saurais voir / Par de pareils objets, les âmes sont blessées / Et cela fait venir de coupables pensées.” Évidemment !

L’islam radical, qui devient de plus en plus prégnant dans nos sociétés occidentales, n’est pas un petit problème à traiter avec légèreté ; nos populations en souffrent et, le moins que l’on puisse dire, c’est que notre civilisation est mise à rude épreuve pour intégrer cette religion. Pourtant, bobos, collabos et autres zozos continuent à ne pas vouloir voir, alors que, par simple bon sens, notre peuple a bien pris conscience du problème. En faisant gagner à Marine Le Pen la bataille des idées, et qui peut se préparer, en toute logique, à prendre le pouvoir.

Il faut bien comprendre le degré de bêtise de cette caste collabo-bobo. Déconnectée du peuple, lobotomisée par l’idéologie soixante-huitarde, mondialisée par la finance, elle est incapable d’actions concrètes face à une idée qui fait son chemin : la survie de nos valeurs nationales, et qui devient l’alpha oméga de toute politique digne de ce nom. Mais cette idée est le contraire de toute l’idéologie de nos petits bobos collabos. Internationalistes dans l’âme, ils continuent à chanter “du passé faisons table rase” et les autres, européistes, prônent la destruction et la dissolution de la nation, alors que le peuple – en demande – a de plus en plus besoin de cette protection. Et veut se souvenir, sans repentance idiote, de son passé et de son histoire. Sans passé, pas de futur ; on récolte, tout au plus, un présent chaotique…

Sourds, aveugles et imbéciles, nos bobos collabos, sans états d’âme, nous précipitent au bord du gouffre et veulent, contre toute attente, se persuader du bien-fondé de leurs certitudes. L’islam radical veut, lui aussi, faire table rase du passé. C’est peut-être pour cela que ces deux idéologies se rejoignent et, finalement, se comprennent. En construisant des passerelles et en se faisant la courte échelle, ils nous préparent des lendemains qui risquent de nous faire déchanter. Seule différence entre les deux : la conscience des uns, les islamistes, et l’inconscience des autres, les bobos collabos.

Tout comme les islamistes, nos collabos bobos ne veulent plus voir tout ce qui touche, de près ou de loin, à notre culture, à notre patrimoine, et tout ce qui ne met pas en valeur leur idéologie mortifère. Probablement parce qu’ils y trouvent la preuve que leurs certitudes sont pour le moins ambiguës, insuffisantes et particulièrement nocives. Le déni permanent de la réalité de l’histoire humaine que les islamistes et nos bobos collabos nous présentent comme la seule voie d’accès à la vérité est une pathologie qui relève de la psychiatrie. En perdant tout bon sens et discernement, les uns et les autres basculent dans la folie : meurtrière pour les uns, inconsciente pour les autres.

Tous ne mériteraient-ils pas de passer devant un tribunal pour crimes contre l’humanité ?

Autres articles

29 Commentaires

  • pénible , 7 Juil 2015 à 13:06 @ 13 h 06 min

    Combien de poncifs et de clichés sont alignés dans cette “pseudo” prose ?

    Doit en manquer quelqu’un quand même..

  • Gauvain , 7 Juil 2015 à 13:35 @ 13 h 35 min

    Tiens donc !

    “Définition Voilà un nouveau métier né de l’évolution du web 2.0 et plus particulièrement de l’émergence du Social Media (réseaux sociaux) sur la toile. Le Community Manager est avant tout le représentant, l’ambassadeur d’une marque, d’une société ou même d’un produit sur internet. Poste stratégique, son rôle consiste à parler et surtout faire parler de […]”

    http://www.elaee.com/fiches-metiers/fiche-metier-community-manager

  • pénible , 7 Juil 2015 à 13:37 @ 13 h 37 min

    Il dit qu’il voit pas le rapport..

  • pénible , 7 Juil 2015 à 13:43 @ 13 h 43 min

    Sens de l’écoute, sens du contact, empathie, bonne dimension relationnelle.
    Curiosité intellectuelle, très bonne culture générale.
    Autonomie, diplomatie, rigueur.

    C’est des défauts pour vous ?

  • marco , 7 Juil 2015 à 14:21 @ 14 h 21 min

    A Nouvelles de france ,, serait il possible apres vote , sondage de zapper les trols parasites comme ce “penible “qui serait tellement mieux du cote de ses “potes “perso je trouve ce trol de la gauchiotrie insuportable ,puant ,qu il nous laisse entre “reacs “on a que faire de sa pollution ,,notre seul souhait c est l avenement du paradis avec l eradication de lui et ses maitres satanik.,qu il reste dans le marais ,,ya la faune ,,,une super maire a portee de velib .

  • pénible , 7 Juil 2015 à 14:32 @ 14 h 32 min

    T’es mignon mon Marco..

    Je suis a des années lumières du Marais, mais si tu m’invites pourquoi pas..

    Le paradis, c’est maintenant..

    Enfin, demain..aujourd’hui marco à un vote hyper important à organiser..

    Allez t’as du temps, lance une pétition.

    Honnêtement tu me fais beaucoup d’honneur.

    Et puisque tu as du temps.. http://www.lesnewseco.fr/sante/diversite-genetique-rend-plus-intelligent-024977.html

  • marco , 7 Juil 2015 à 14:41 @ 14 h 41 min

    “penible “,j t cause pas ,,je propose de tirer la chasse avec des mouches comme toi ,VTFE ,
    comme avec tous les “sans futur “,les pollutions je te zappe de ma tete .,je m essuie les chaussures sur le trottoir et je passe a autre chose .

Les commentaires sont fermés.