Réflexions sur le phénomène des « migrants » africains

Parlons vrai :

– La vague migratoire africaine que subit actuellement l’Europe se fait par l’entonnoir libyen.

– Ce dernier fut créé par ceux qui déclenchèrent une guerre insensée contre le colonel Kadhafi qui avait fermé son littoral aux passeurs-esclavagistes.

– Face à la déferlante, les forces navales européennes recueillent les clandestins… pour les transporter jusqu’en Italie. La différence avec le prophétique Camp des Saints de Jean Raspail est que chez ce dernier, les migrants débarquaient en Europe alors qu’aujourd’hui ils y sont débarqués… pour y être installés.

– Les responsables de l’ectoplasme bruxellois ont comme seule préoccupation de répartir ces intrus dont les indigènes ne veulent pas entre les pays de l’UE, ne voyant pas qu’ils vont ainsi amplifier le phénomène en créant une pompe aspirante.

– Cette migration-peuplement est essentiellement la conséquence d’une démographie devenue folle qui tue l’Afrique à petit feu, lui interdit tout développement et exacerbe ses conflits (1).

– Or cette explosion démographique s’explique parce que les missionnaires, les religieuses soignantes, les médecins et les infirmiers coloniaux ont, hier, au nom de leur « amour des autres », délivré les Africains de la lèpre, de la rougeole, de la trypanosomiase, du choléra, de la variole, de la fièvre typhoïde ; cependant que les militaires les libéraient de l’esclavage arabo-musulman.

Résultat : en un siècle, la population du continent a presque été multipliée par 10. De 100 millions d’habitants en 1900, elle était passée à environ 275 millions dans les années 1950-1960, puis à 640 millions en 1990 et à un milliard en 2014. Dans les années 2050 les Africains seront entre 2 et 3 milliards (dont 90% au sud du Sahara), puis 4,2 milliards en 2100 ; ils représenteront alors 1/3 de la population mondiale. En 2050, 40% des naissances mondiales seront africaines (2), ce qui, ajouté à la baisse heureuse de la mortalité infantile en raison des campagnes de vaccination menées par les ONG et de l’annonce d’un prochain vaccin contre le paludisme, va conduire à un cataclysme encore plus destructeur que l’actuel.

Comment espérer alors que les migrants cesseront de se ruer vers un « paradis » européen non défendu et peuplé de vieillards ? Un paradis où, par hédonisme, les femmes ne font plus d’enfants ? Un paradis où les hommes s’interrogent sur leur identité sexuelle et où toute attitude virile est considérée comme machiste, autant dire fascisante ?

Désarmés par l’hystérie émotionnelle de la classe politique et des médias ainsi que par la compassionnelle sollicitude des clercs, les Européens sont sommés de devoir accepter de subir. Un ancien Premier ministre de « droite » est même allé jusqu’à proposer que les forceurs de frontière soient envoyés repeupler les campagnes françaises. Là où les « aides » en tous genres ont depuis longtemps fait taire les salutaires cris de « Haut les fourches »…

Bernard Lugan anime un blog.

Notes :
1. Voir à ce sujet mon dernier livre Osons dire la vérité à l’Afrique, Le Rocher, 2015.
2. Unicef Afrique/Génération 2030. Août 2014, 68 pages.

Autres articles

42 Commentaires

  • Régis , 10 Juil 2015 à 19:42 @ 19 h 42 min

    Ce serait bien que vous développiez votre pensée: de quelles idées parlez-vous? de quel anachronisme parlez-vous?
    Bref, si je la comprends à mi-mots: ce qui est fait est fait, les conséquences on s’en f…; y a qu’à laisser l’Afrique aux prédateurs, (d’ailleurs j’y gagne plus), et mettre ces gêneurs de crève-la-faim, parce qu’on leur a tout pris, à la mer.
    Mes interventions sont pour vous montrer la monstruosité de ce que l’Europe, les USA et C° sont en train de faire; mais que tout le monde n’est pas d’accord avec ces crimes programmés.
    Au lieu de se couvrir de honte, il vaut mieux avoir le courage de dire NON.
    La honte n’a pas d’âge; le courage n’est pas un anachronisme.
    Nous, chrétiens, connaissons les dégâts immenses qui se font en chacun de ceux qui prônent de « vivre intelligemment au présent ». Chaque acte et décision de chacun a une incidence sur son corps, son psychisme et son esprit, le tout est relié à l’âme. Et l’âme est éternelle; nous sommes créés ainsi, cela ne changera jamais.
    C’est écrit pour les siècles des siècles « l’oeil était dans la tombe et regardait Caïen ». Cela signifie qu’en 2015, comme avant, la vie est éternelle :(l’oeil d’Abel le juste regardait Caïen qui l’avait assassiné par jalousie, cupidité…), et Caïen, pour les siècles des siècles ne peut plus échapper au regard d’Abel.
    L’intelligence serait de croire que toute mauvaise situation peut être améliorée, à condition de chercher la vraie bonne solution. Aujourd’hui, la solution réside en tous ceux qui se tournent vers la vraie foi chrétienne.
    Il y a des milliers de preuves de l’efficacité de se tourner vers le Dieu de Jésus-Christ.

  • Robert , 12 Juil 2015 à 14:31 @ 14 h 31 min

    Il n’y a encore pas si longtemps, nos contemporains ne pensaient pas à leur bien-être comme nous, savaient sacrifier leur confort, et faisaient de nombreux enfants bien élevés et éduqués. C’est nous qui avons changé, en plus fragiles et égoïstes, peureux et désespérés, ne cherchez pas d’autres responsables.
    Cousteau voulait que des centaines de millions d’humains disparaissent pour” sauver la terre “, si c’est cela un humaniste qui peut servir de modèle je vous le laisse. Vous prétendez parler au nom de la planète, belle pirouette pour éluder votre responsabilité dans notre sort commun.
    Nous cherchons de bonnes raisons à notre résignation, mais la réalité refait toujours surface.

  • richard b , 12 Juil 2015 à 15:35 @ 15 h 35 min

    Je respecte votre pensée, mais vous êtes à cent lieux de la réalité du moment présent. Il y eu des personnes pauvres comme vous le dites, qui ont su élever leurs enfants, mais à quel prix, je pense que vous deviez pas,en faire parti de ces gens là, qui attendaient la paye à la fin du mois .Je respecte le Commandant Cousteau c’était un visionnaire, la preuve, tous ces immigrants, qui arrivent êtes vous prêts à tous à les accueillir , vous qui êtes philanthrope, non je pense qu’il faut être réaliste,la terre ne pourra plus nourrir ces milliards d’individus, rester sur votre nuage.

  • de moi , 16 Juil 2015 à 9:16 @ 9 h 16 min

    Vous par contre il est inutile de vous ligaturer le cerveau, c’est déjà fait. Les neurones,eux, ne se reproduisent pas !

  • richard b , 16 Juil 2015 à 11:00 @ 11 h 00 min

    Vous votre connerie vous l’avez reçu dès votre naissance, il n’y pas bcp d’espoir pour que ça change! Comme je vois que vous vous prenez pour quelqu’un d’intelligent, ce n’est pas ayant 3 femmes ou 4, et faire 13 ou 15 gosses, que la planète va pouvoir donner à manger à tout ce peuple, mais comme vous êtes idiot que nous le comprenez pas.je vous propose de prendre quelques familles chez vous vous serez en accord avec vous même.

  • de moi , 18 Juil 2015 à 10:39 @ 10 h 39 min

    Et vous mon cher petit Monsieur, vous puez tout simplement la merde. Foutez le camp en Suède, c’est un paradis fait pour vous ! Quant à votre dégoût, vous imaginez sans peine ce que je peux en faire ! Ah… autre chose, entre vous et les extrémistes musulmans je ne vois pas une grande différence.

  • une passante , 18 Juil 2015 à 13:21 @ 13 h 21 min

    Ouahhh ! Alors ça c’est ce que j’appelle bien parler ! Monsieur, je vous félicite pour votre rigueur. Vous êtes vraiment des nôtres.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France