Mobilisation contre la christianophobie

L’association “France Jeunesse Civitas” a lancé une campagne et un site dédié (www.defendonslechrist.org) contre la tenue des spectacles “christianophobes” Sur le concept du visage du fils de Dieu et Golgota picnic prévus à Paris et en province cet automne. Elle propose aux personnes qui le souhaitent, de signer un “manifeste” dans lequel il est rappelé que “le concept de liberté artistique ne peut servir à tout permettre”. “Il est évident que si ce spectacle était judéophobe ou islamophobe, il ne trouverait pas place dans [la] programmation” note France Jeunesse Civitas. “C’est du Christ qu’il s’agit. Celui qui est Notre Père. Qui laisserait sans réagir son père se faire insulter, humilier ?” argumente l’association qui exige la déprogrammation des spectacles.

Autres articles

3 Commentaires

  • ROBIN Chantal , 9 Sep 2011 à 7:35 @ 7 h 35 min

    S’il ne s’agissait que de bêtise, ce serait déjà consternant.
    Mais il y a volonté de nuire, et le plus insupportable est qu’à Avignon, des adultes se permettent de manipuler des enfants sur un sujet “sacré”.
    Toutes les grandes religions, leurs représentants et leurs croyants ont droit à un minimum de respect. Lorsque la liberté d’expression est dévoyée comme elle l’est sur ces sujets religieux, il y a selon moi atteinte à la liberté de croire, ou de ne pas croire, propre à chacun.
    Le législateur pourrait en faire un délit sanctionnable par la loi, ou bien il faudrait censurer.
    Les artistes auteurs de ces pièces ont perdu non seulement tout talent, mais aussi toute humanité. Leus spectateurs ne valent guère mieux. J’ai honte pour eux !

  • Pottier Jocelyne , 7 Nov 2011 à 14:07 @ 14 h 07 min

    Je suis scandalisée! Comment le théâtre de Toulouse peut-il accepter de produire une telle pièce?
    C’est une ignominie, les auteurs et personnages qui s’exposent dans un pareil torchon, ne peuvent se prévaloir d’être des artistes. Ce sont seulement des êtres vénaux qui cherchent à se faire de l’argent ou une réputation à n’importe quel prix, en produisant une pièce à scandale. Espérant ainsi, attirer de nombreux gogos, pour remplir les caisses du théatre.
    Je ne suis pas certaine, qu’ils oseraient sans risques de représailles, salir ainsi certains autres personnages sacrés appartenant à d’autres religions.
    N’existe-t-il donc aucune loi pour s’opposer à de telles infâmies?

  • flammande , 7 Nov 2011 à 18:05 @ 18 h 05 min

    Une video absolument nécessaire pour comprendre à quelle sauce nous serons tous mangés, si nous ne réagissons pas très, très vite!!! A regarder jusqu’à la fin…
    A montrer et faire tourner…
    http://www.youtube.com/watch?v=Ru_GmCG9t9o

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France