Exclusif : Des jeunes responsables de l’UDI se mobilisent pour la défense de la famille

Déclaration*

Alors que, loin de lancer une concertation large et un grand débat national, le gouvernement persiste à vouloir faire passer à la hussarde son texte concernant l’ouverture du mariage aux couples homosexuels, nous avons décidés de mobiliser largement les jeunes UDI contre ce texte.

Nous nous félicitons de l’adhésion de plusieurs des députés de l’UDI à l’Entente parlementaire pour la famille : Gilles Bourdouleix, Charles de Courson, Jean-Christophe Fromantin, François Rochebloine, Philippe Vigier, François-Xavier Villain.

De même nous notons avec intérêt, au sein de notre famille politique, le positionnement des sénateurs Yves Détraigne et Yves Pozzo di Borgo ou de Franck Meyer, porte-parole du Collectif des maires pour l’enfance.

Nous défendons également pour les religions d’exprimer leur opinion sur le sujet et de s’inquiéter des conséquences anthropologiques du projet de loi en participant au débat public et en interpellant les politiques et les citoyens.

Nous sommes déterminés à affirmer jusqu’au bout de la procédure législative en cours notre opposition à ce sujet, en espérant qu’une réaction des citoyens heurtés par les procédés utilisés et le danger qu’ils représentent pour l’équilibre des familles parviendra à mettre la gauche en échec. La famille mérite que l’on défende ses libertés.

Premiers signataires :

Antoine Aupetitallot, secrétaire général des Jeunes Indépendants (Lyon)
Jérôme Besnard, secrétaire national du CNIP (Rouen)
Alexandre Cuignache, président des Jeunes Indépendants (Paris)
Pierre Fouquet, responsable des Jeunes de l’Alliance centriste de la Sarthe
Thibaut Grillon, ancien vice-président des Jeunes Centristes (Orléans)
Nicolas Honoré, responsable des Jeunes centristes de Champagne-Ardenne et Conseiller municipal de Troyes
Vincent Léglantier, responsable Champagne-Ardenne des Jeunes Indépendants

Autres articles

15 Commentaires

  • Lach-Comte , 7 Nov 2012 à 15:53 @ 15 h 53 min

    Ils sont étonnants ces centristes ! Jeunes ou moins jeunes, ils ont élu président de leur mouvement l’UDI Jean-Louis Borloo qui a déjà dit qu’il était prêt à voter cette loi – et bien d’autres du même tonneau, genre droit de vote des étrangers et euthanasie, pour ne citer que cela – accompagné en cela de pas mal de députés et sénateurs centristes de toutes obédiences (les radicaux étant les plus francs-maçons, comme leur patron…), et maintenant, seulement maintenant, ils viennent nous chanter un autre couplet que celui du joueur de flûte en chef … et ils voudraient sans doute qu’on les prenne au sérieux, ces futurs pipeaux de la politique.

  • hector galb. , 7 Nov 2012 à 17:20 @ 17 h 20 min

    Au choix, avec les “centristes” :

    ♫ Il ne faut pas placer tous ses oeufs dans le même panier ♫

    Vs

    ♫ A cheval donné on ne regarde pas les dents ♫

  • Vincent Léglantier , 7 Nov 2012 à 17:25 @ 17 h 25 min

    L’UDI est un parti qui tolère que l’on puisse avoir plusieurs opinions, dans un dialogue constructif et ouvert. Nnous ne sommes pas dans un parti comme l’UMP ou le PS ou il faut suivre la voie du chef sous peine de se voir excommunier. Nous sommes en démocratie, ne l’oublions pas, alors comment un parti pourrais parler de débat si il ne montre pas lui même l’exemple?
    Il faudrait toujours suivre le chef? Nous sommes peut-être des joueurs de flûte,mais pas des moutons. Vous confondez démocratie et dictature…

  • Lach-Comte , 7 Nov 2012 à 17:37 @ 17 h 37 min

    De qui vous moquez-vous : sur tous les sujets, et surtout sur des sujets si importants, il y aura les pro, les anti, et les “je m’en fous”. De manière à pouvoir dire oui mais nous on a eu les contre et non, on a eu les pour. Vous savez comment j’appelle les gens comme vous ? vous m’avez compris … Léglantier, vice président de l’UDI de la Marne ? C’est pas rien, dites-moi ! Vous l’avez faite avec du bois homonyme,votre flûte ? Mais elle est traversière, en plus …

  • Vincent Léglantier , 7 Nov 2012 à 17:42 @ 17 h 42 min

    Il ne faut pas céder à la colère ni à la vulgarité…

  • Lach-Comte , 7 Nov 2012 à 18:06 @ 18 h 06 min

    ou voyez-vous colère et vulgarité ? et si vous saviez comme on s’en fout de l’avis tardif, c’est le moins qu’on puisse dire, de 7 jeunes responsables (départementaux) de l’UDI, vous seriez étonnés !
    En plus vous semblez gnan gnan : vous sortez colère et vulgarité à chaque fois qu’on vous contredit ? Pauv’ chou, va …

  • hector galb. , 7 Nov 2012 à 18:51 @ 18 h 51 min

    @lach-comte :

    dites-leur simplement de se mobiliser sans tambours ni trompettes et de ne pas se prendre pour le Messie, ça suffira 😉

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen