Français de souche : ne vous laissez pas voler la mémoire de 1914 !

La grande ordalie de 1914-1918, c’est 8 millions et demi de Français mobilisés, des millions de blessés, 1 400 000 tués.

Honorer nos ancêtres, à nous Français de souche !

Il n’y a pas un Français de souche dont le patronyme ne figure pas sur le monument au mort d’un village.

Il n’existe pas un Français de souche qui n’ait eu un grand-père, un arrière-grand-père ou un trisaïeul qui n’ait combattu sur la Marne, en Champagne, sur les Hauts de Meuse, au Chemin des Dames ou sur la Somme.

Il n’existe pas un Français de souche qui n’ait pas dans ces ancêtres des « Poilus », c’est-à-dire, si les mots ont un sens, des hommes courageux, stoïques sous les obus, aptes à supporter l’inconfort et la souffrance, capables de résister au froid, à la pluie, à la boue, bref, des hommes « qui en avaient »… pas des épilés.

Les témoignages écrits des Poilus sont à la fois nombreux et précis. Il y a des trésors de vérité dans les archives familiales, les recueils de lettres, de mémoires, de carnets de bord : toute une mémoire privée qui rejoint la mémoire publique.

Il y a aussi des œuvres littéraires immenses : ainsi Ceux de 14, de Maurice Genevoix, récit de guerre naturaliste, est devenu un pan de notre patrimoine littéraire et historique.

Dans un an, la France commémorera le centenaire de 1914. Il ne faut pas laisser brouiller le message. Ce sont les combattants de 1914, nos ancêtres à nous, Français de souche, qui doivent être honorés, ces poitrines paysannes, bretonnes et corses, auvergnates et tourangelles, champenoises et lorraines, savoyardes et périgourdines, occitanes et provençales qui ont été sacrifiées.

Ne nous laissons pas voler ou détourner notre mémoire. Refusons le mémoricide.

La manœuvre gouvernementale : trahir les faits pour servir l’idéologie mondialiste

Or c’est précisément l’intention du gouvernement. Brouiller le message par une manœuvre en trois temps.

D’abord, en jumelant le 70e anniversaire de 1944 et le 100e anniversaire de 1914. Pour permettre à l’événement le plus récent (70 ans au compteur, tout de même) d’occulter le plus ancien tout en répétant ad nauseam la grand-messe antifasciste, paravent du politiquement correct.

Ensuite, en focalisant les commémorations sur le rôle des troupes coloniales : rôle important lors du débarquement de Provence en 1944 mais marginal de 1914 à 1918 (5% des tués, un mort sur 20).

Enfin, en centrant les débats autour de la réhabilitation des fusillés (0,05% des morts, un mort sur 2000, y compris les condamnés à mort de droit commun). Même si l’on peut comprendre la lassitude des soldats devant la prolongation de la guerre (et le gaspillage des vies humaines par certains généraux), il n’est pas légitime de faire des fusillés pour l’exemple le cœur de la commémoration du centenaire de 1914. C’est en première ligne dans les tranchées de la Marne, des Hauts de Meuse et de la Somme que bat la mémoire française. Là où nos ancêtres tentaient de vaincre ou tout simplement de survivre.

Voilà pourquoi il faut continuer de se recueillir sur les monuments aux morts de nos villages, de nos villes, de nos églises, de nos cimetières. Et s’imprégner des noms de nos ancêtres sacrifiés. « Ils ont des droits sur nous », disait Clemenceau en parlant de ces Français jetés dans la bataille. Nous avons des devoirs à l’égard de la génération de 1914 : devoir de dénoncer le grand travestissement des faits ; devoir de combattre le grand effacement de la mémoire française ; devoir de refuser le grand remplacement de la population.

> Jean-Yves Le Gallou est le président-fondateur de la Fondation Polémia.

Autres articles

99 Commentaires

  • Catholique & Français , 7 Nov 2013 à 19:17 @ 19 h 17 min

    Vous avez raison et je me suis très mal exprimé : les sénoussistes étaient bien, d’une manière générale, manipulés par les allemands et leurs alliés turcs, mais il n’y a évidemment jamais eu aucun indice, du moins à ma connaissance, permettant de suspecter une quelconque responsabilité allemande directe dans l’assassinat du père de Foucauld.

  • Ampelius , 7 Nov 2013 à 19:18 @ 19 h 18 min

    Il faut tout lire sur 14 18: Galtier -Boissière, Dorgelès , Genevoix et même Maurice Leblanc ( l’éclat d’obus) passionnants!

  • Bernard , 7 Nov 2013 à 19:19 @ 19 h 19 min

    OUI mais sera ce suffisant , je me le demande en recevant ceci =
    Objet : Pire que Cahuzac, c’est Delanoë.

    Les morts pour la France doivent se retourner dans leur tombe. Horrible!!! le viol de notre vieille dame .
    Merci Delanoë. Mais a-t-on demandé leur avis aux Français ? BRAVO ! Merci Delanoë !!!

    Finalement, elle sera construite, la MOSQUÉE au 1er étage de la Tour Eiffel..
    L’information vient de tomber : Une petite mosquée sera finalement construite au 1er étage de la Tour Eiffel.

    Le projet était en gestation depuis 3 Ans, sous la pression de plus en plus forte des musulmans français et étrangers dont le nombre de visites ne fait que progresser depuis 10 ans.

    Impossible en effet pour les adeptes de l’islam de prier lorsque la dame de fer est pacifiquement conquise.
    La mosquée, d’une capacité d’accueil de cinquante personnes, sera orientée vers La Mecque et donc construite entre le pilier sud et le pilier est de la tour.

    Le Président du Conseil Français du Culte Musulman et le Recteur de la Grande Mosquée de Paris ont été les principaux acteurs du projet et du montage financier dont 50% des fonds sont publics et 50% proviennent d’un grand pays du Golfe Persique – le coût étant resté confidentiel.
    > > Y a-t-il déjà une chapelle, un temple et une synagogue ? NON
    > > Pauvre France !!! et pauvre gauche française ….

    MAIS JUSQU’OU IRA-T-ON DANS LA CONNERIE ET LA FORFAITURE ???
    C’EST UN VÉRITABLE SCANDALE !!!

  • Bernard , 7 Nov 2013 à 19:20 @ 19 h 20 min

    MAIS ILS NOUS VOLENT LA FRANCE …………. LA TOUR EIFFEL !!
    Objet : Pire que Cahuzac, c’est Delanoë.

    Les morts pour la France doivent se retourner dans leur tombe. Horrible!!! le viol de notre vieille dame .
    Merci Delanoë. Mais a-t-on demandé leur avis aux Français ? BRAVO ! Merci Delanoë !!!

    Finalement, elle sera construite, la MOSQUÉE au 1er étage de la Tour Eiffel..
    L’information vient de tomber : Une petite mosquée sera finalement construite au 1er étage de la Tour Eiffel.

    Le projet était en gestation depuis 3 Ans, sous la pression de plus en plus forte des musulmans français et étrangers dont le nombre de visites ne fait que progresser depuis 10 ans.

    Impossible en effet pour les adeptes de l’islam de prier lorsque la dame de fer est pacifiquement conquise.
    La mosquée, d’une capacité d’accueil de cinquante personnes, sera orientée vers La Mecque et donc construite entre le pilier sud et le pilier est de la tour.

    Le Président du Conseil Français du Culte Musulman et le Recteur de la Grande Mosquée de Paris ont été les principaux acteurs du projet et du montage financier dont 50% des fonds sont publics et 50% proviennent d’un grand pays du Golfe Persique – le coût étant resté confidentiel.
    > > Y a-t-il déjà une chapelle, un temple et une synagogue ? NON
    > > Pauvre France !!! et pauvre gauche française ….

    MAIS JUSQU’OU IRA-T-ON DANS LA CONNERIE ET LA FORFAITURE ???
    C’EST UN VÉRITABLE SCANDALE !!!

  • Catholique & Français , 7 Nov 2013 à 19:47 @ 19 h 47 min

    …”Aucun indice”, à l’exception de cette petite note que le Général Laperrine fit ajouter, sous sa dictée, à la suite du rapport officiel sur la mort du saint; dans sa concision, elle ne laisse planer aucun doute : “À mon avis, l’assassinat du Révérend Père de Foucauld doit se rattacher à la lettre trouvée à Agadès, dans les papiers de Kaoucen, et dans laquelle un Européen (turc ou allemand) lui conseillait, comme première mesure, avant de soulever les populations, de tuer ou de prendre comme otages les Européens connus comme ayant de l’influence sur les indigènes, et les chefs indigènes dévoués aux Français. […]” Je reconnais que cette note est bien évidemment très insuffisante pour incriminer le Gouvernement du II° Reich et j’ignore même si des recherches ont été faites en ce sens…

  • Psyché , 7 Nov 2013 à 21:38 @ 21 h 38 min

    La Tour Eiffet est un symbole Illuminati.
    L’idée de son édification pour l’Exposition de 1889 a germé au sein de la loge Alsace-Lorraine, dont Gustave Eiffel était l’un des dignitaires. Son dessin semble d’inspiration maçonnique.
    Vraie pyramide, dotée d’un phare illuminant la ville de ses lumières, la tour comporte trois étages, clin d’oeil aux trois premiers degrés de l’initiation, celui de l’apprenti, du compagnon et du maître.
    Ultime défi: elle est plus haute que le sommet du Sacré-Coeur de Montmartre, ce qui constituait, pour ses architectes francs-maçons, une petite victoire sur l’Eglise…

    http://www.lefigaro.fr/culture/2012/07/20/03004-20120720ARTFIG00279-paris-capitale-maconnique.php

    La pieuvre est à l’oeuvre depuis longue date !

  • Psyché , 7 Nov 2013 à 21:43 @ 21 h 43 min

    A propos de la commémoration je vois que Hollande a encore fait oeuvre de repentance alors qu’il s’agissait de glorifier des Héros de la Nation !
    Plus de Héros de la Nation ! Plus de délit de Haute Trahison, supprimé par Sarko …
    Un enterrement en grande pompes de la France et de ses valeurs !
    Ces traitres n’emporteront pas la France dans leur tombe !

Les commentaires sont fermés.