Éric Zemmour : “Juppé est le chef de la droite dont les médias rêvent”

Le Zemmour du mardi. “Les sondés ne sont pas les électeurs. Ils ont cru que Juppé s’était retiré de la vie politique, comme Chirac ou Simone Veil. Ils sont sensibles au bruit médiatique, pas encore aux choix idéologiques et politiques qui s’expriment dans une campagne présidentielle. Juppé est le chef de la droite dont les médias rêvent. La plupart des grands hebdomadaires font déjà ouvertement sa campagne. Il est le chef naturel de tous les notables UMP, tous ceux qui croient encore que Chirac était gaulliste et confondent les chars du Maréchal Leclerc avec ceux de la gay pride. Juppé a triomphé à Bordeaux comme Hildalgo et Collomb ont conservé Paris et Lyon aux socialistes, car dans toute métropole mondialisée, l’électorat populaire ayant été chassé, on peut désormais se demander se balader à vélo et manger bio sans craindre le méchant populisme. Mais la France n’est pas encore Boboland !”

Autres articles

9 Commentaires

  • marie france , 8 Avr 2014 à 17:11 @ 17 h 11 min

    oui les mèdias font la propagande de Juppé et de valls le meilleur “choix” des Français !!!mais qui sont ces Français ??Je ne me sens concerné par aucun de ces deux là !!!

  • monhugo , 8 Avr 2014 à 17:18 @ 17 h 18 min

    http://www.frontnational.com/2013/04/a-bordeaux-la-grande-mosquee-a-deux-papas-alain-juppe-et-vincent-feltesse/
    Juppé est islamophile, comme son “adversaire” PS à la mairie de Bordeaux. Comme quasiment tous les maires “UMPS” !
    Juppé, islamophile, bobophile, homosexualiste : on comprend que les médias islamophiles, bobophiles, homosexualistes… l’adorent.

  • xrayzoulou , 8 Avr 2014 à 17:41 @ 17 h 41 min

    Juppé, comme Vals, ne m’inspirent aucune sympathie particulière. Pour moi ce sont deux bobos qui sont “tout en gueule”. Bon Juppé, quand à lui, a pour sa part, bien travaillé pour sa ville (elle en avait bien besoin). Quant à Vals, à part aboyer, on l’a découvert lors de l’élection de bidochon. Qu’a t-il fait avant ; on en avait pas entendu parler. Etait-il maire d’une ville ? Est-ce que cette ville a progressé ? Silence radio !!!!!!

  • eric-p , 8 Avr 2014 à 18:08 @ 18 h 08 min

    On est manifestement en présence de sondages truqués:

    1-Les anciens (ceux qui étaient majeurs en 1995) se souviennent de son
    “action” calamiteuse entre 1995 et 1997 où il fut premier ministre.
    Ils n’ont pas oublié !

    2-Ceux qui sont devenus majeurs entre 1997 et 2014 le connaissent de réputation
    ou …ils l’ont oublié !

    Qui est aujourd’hui Monsieur Juppé ?
    Un vieux monsieur de 70 ans ou presque (Il en aura 72 en 2017):
    Difficile d’imaginer dans ces circonstances comment les français pourraient encore songer à lui pour les prochaines présidentielles !

    À l’évidence, ces sondages sont donc aussi bidonnés que ceux
    donnant Françoise de Panafieu en tête des personnalités préférées pour les municipales 2008 !

    Rien n’a changé dans les techniques de manipulations de l’oligarchie et mon
    petit doigt me dit que ça remonte beaucoup plus loin en arrière ! 🙁

  • monhugo , 8 Avr 2014 à 18:09 @ 18 h 09 min

    Le bilan de VallSS, quand maire d’Evry (91) :
    http://www.politique.net/2013112001-bilan-manuel-valls-evry.htm
    Du genre “dépensons” (avec l’argent du contribuable). On dirait l’antienne d’un certain Hollande, président du conseil général le plus endetté de France, celui de la Corrèze.

  • monhugo , 8 Avr 2014 à 21:02 @ 21 h 02 min

    Lien intéressant…

Les commentaires sont fermés.