Montebourg affrontera-t-il Macron ? Le combat des «M », comme médiocres

Arnaud Montebourg face à Emmanuel Macron. Le dandy face au séducteur. Voilà quel pourrait être finalement le choix qu’auront les socialistes dans un an. Avec, pour adversaire le néantissisme François Hollande dont tout laisse penser qu’il a l’intention de ne pas rester dans les coulisses. Il y aura donc selon toute vraisemblance ces deux jeunes futurs candidats qui ne se sont pas du tout encore déclarés candidats, mais qui le sont quand même quoiqu’ils puissent dire.

Tout deux ont fait une expérience ministérielle, sans aucun éclat, doit-on le préciser.. Le premier a lancé la marinière made in France, le second les bus low-cost. Avec de piètres résultats sur le plan de réduction du chômage. J’ai cru comprendre que la filière bis avait engagé 1600 conducteurs  ! Ça ne réduit pas forcément les statistiques de Pole Emploi.. Quand aux marinières… C’était vraiment un gadget franco-français qui existait depuis la fin du 19ème siècle où elles étaient très en vogue dans les magasins de mode..

Mais le premier, Arnaud, a du charme. Au vu de ses nombreuses aventures amoureuses, en tous cas. Et les yeux revolver du second, Emmanuel, ne laissent pas indifférentes les dames. Un peu comme ce fut le cas pour John F. Kennedy qui fut élu en 1960 sur son allure jeune, dynamique, séductrice. Avec les résultats que l’on sait…

Si Emmanuel Macron fait tout pour se lancer en campagne sans vraiment faire campagne puisque tous ses déplacements sont pris en charge par son ministère régalien, et qu’il n’hésite pas à exhiber sa femme dont il nous a révélé tout l’amour qu’il lui portait, Arnaud Montebourg vient de déclarer sournoisement sur France2 que «  s’il y a des responsabilités à prendre, je les prendrai ». Autrement dit, il se voit déjà battre Marine Le Pen le 7 mai prochain, dans 363 jours donc. 363 jours, ça passe vite, très vite, mon cher Arnaud. Vous ne verrez pas le temps passer. Même si vous vous exhibez avec votre nouvelle épouse, Aurélie Filippetti. Mais attention à ne pas faire trop people. Voyez ce que ce côté Point de Vue ou Gala a coûté à votre Président. La peoplisation de la politique n’est plus ce qu’elle fut !

Vous dénoncez, cher Arnaud, « une système aujourd’hui bloqué, tombé dans le formol », mais un système auquel vous avez collaboré sans arrière-pensée. Il est vrai que la fidélité n’est peut-être votre principale qualité bien que vous affirmiez être resté fidèle à vos convictions, tout en réclamant « un vent radical de transformation du monde politique ». Transformation dont vous avez sûrement le secret.

Il est vrai que, toujours sur France2 vos confidences télévisées vous ont fait ajouter que vous n’en étiez pas à vous déclarer candidat face à M. Hollande, car « le moment n’est pas venu. » Et de souhaiter de vos vœux une primaire de gauche « les Français ont compris que la primaire est l’airbag anti-21 avril », rien moins que ça. Une déclaration imagée qui me permet de conclure que décidément nos hommes et femmes politiques n’ont pas l’envergure d’un homme d’Etat. J’ignore qui a écrit ce qui suit, mais c’est une définition très adaptée à ce combat de peu d’envergure qui se prépare en vue des prochaines élections. « La politique est un procédé qui permet à des hommes imprévoyants de gouverner des hommes sans mémoire ». Rien n’est plus vrai que cette constatation.

Autres articles

7 Commentaires

  • Marino , 9 Mai 2016 à 7:34 @ 7 h 34 min

    Selon notre baromètre mensuel OpinionWay pour metronews et LCI sur le palmarès de l’exécutif, le président de la République dégrigole à 18% d’insatisfaction, l’un de ses plus bas niveaux. Manuel Valls plafonne à 23%.

    Suffit-il de claironner “ça va mieux” pour en convaincre les Français ? Lancé dans la défense de son bilan à un an d’une élection présidentielle à laquelle il souhaiterait concourir, Français Hollande a manifestement du mal à faire passer son enthousiasme dans l’opinion.

    ► Hollande et Valls, un duo en échec
    Notre baromètre mensuel OpinionWay pour metronews et LCI fait apparaître l’usure de l’exécutif, désormais étouffé dans une bulle d’impopularité

    Emmanuel Macron (41%,) le ministre de l’Economie tout occupé à son potentiel destin national. Il devance désormais Ségolène Royal (Ecologie), qui recule de cinq points ce mois-ci (37%).

  • delaye , 9 Mai 2016 à 10:04 @ 10 h 04 min

    Elle devrait reculer davantage, puisqu’elle a déclaré “diriger le gouvernement”.

  • westie51 , 9 Mai 2016 à 10:48 @ 10 h 48 min

    ” M” comme merdeux, mauviettes, minables, menteurs, machos, manipulateurs……

    Décidément, je ne comprendrais jamais les électeurs Français qui, pour certains, tombent en pâmoison devant ces 2 spécimens de la gauche caviar !
    Qu’est-ce qu’ils doivent rigoler de voir que, malgré leur nullité, leur incompétence, ils sont en bonne place dans les sondages !

  • Breiten , 9 Mai 2016 à 11:51 @ 11 h 51 min

    Les sondages !!! Il faut en prendre et en laisser….surtout en laisser à ceux qui veulent bien y croire.

  • Petit Prince , 9 Mai 2016 à 18:44 @ 18 h 44 min

    Qui c’est Arnaud ? Je ne le connai pas, est il socialiste ?

  • Charles , 9 Mai 2016 à 19:14 @ 19 h 14 min

    Sidérant- Trump sort son jocker- Son plan fiscal mettra fin aux exonérations
    astucieuses mais compensées par une simplification des taux.

    Ceci est une exclusivité NDF qui va être copiée par les gros médias qui nous lisent.

    1.L’ Impôt sur les sociétés fixé à 15%. (en Fronce, c’est 35% effectifs)
    2. L’Impôt/ revenus égal à zéro en dessous de $25.000 de revenus (50K en couple)
    3. L’impôt/revenus plafonné a 25% des revenus pour les plus 25K (seul) 50K (couple)
    4. Fin de toutes les exonérations fiscales pour les hauts revenus.

    Ceci est une véritable bombe qui va lui donner la maison blanche

    http://www.veteranstoday.com/2016/05/09/political-trump-my-tax-plan-is-going-to-cost-me-a-fortune/

  • saintpol , 16 Mai 2016 à 18:06 @ 18 h 06 min

    Macron contre Montebourg ! ! ! ça continue le grand guignol et le bal des incompétents ! !

    Mais quand la caste politico/journalistique va-t-elle cesser de se foutre de la ” g…..e ” des Français ? ? ? ? Jusqu’ou iront-ils ? ? ?

Les commentaires sont fermés.