La taxe à 75% pour les très riches ? Un attrape-voix d’extrême gauche, rien de plus

La taxe à 75% pour les revenus supérieurs à un million d’euros ? François Hollande et Jean-Marc Ayrault sont en train de la détricoter, constate Nicolas Doze vendredi sur BFM TV : “Le célibataire, c’est un million, mais le couple, c’est deux millions”, “ce n’est plus 75%, c’est 67%, et après, il y a les prélèvements sociaux”, “l’assiette : que les revenus du travail qui sont fixes, réguliers et prévisibles, histoire de mettre à l’abri les artistes, les sportifs, le patron de PME qui vend son entreprise”, “le timing : ça ne va durer que deux ans. Initialement, ça devait durer jusqu’au moment où la France serait désendettée, la Saint Glinglin”. Bref, la taxe “ne va toucher que mille personne, quatre fois moins que prévu”.

Si François Hollande recule, c’est parce que le Conseil constitutionnel risquait de “retoquer” le projet tel qu’énoncé pendant la campagne en raison de son caractère confiscatoire. Il s’agissait en fait d’une “taxe de campagne”, d’une “taxe électorale” : “il fallait rafler les voix de Mélenchon ». Les électeurs du Front de gauche apprécieront… Une taxe “politique” aussi, “destinée à exarcerber les sentiments anti-riches des Français”. Une taxe de la haine sociale qui se limitera à être “la punition des patrons du CAC 40 »

Autres articles

4 Commentaires

  • C.B. , 8 Sep 2012 à 17:14 @ 17 h 14 min

    Comment les “revenus supérieurs à un million d’euro” pourraient-ils englober “le patron de PME qui vend son entreprise”. Vendre un bien, c’est réaliser un capital, ça ne produit pas un revenu!
    Ce qu’oublie de dire Nicolas DOZE, c’est qu’outre la haine des “riches” (il vaudrait mieux dire la haine des autres, car bientôt, les smicards vont se rendre compte que, faute de grives on mage des merles, et qu’ils sont des riches ayant vocation à payer plus d’impôts). c’est la haine de la propriété privée, et la haine des comportements de fournis qu’attise ce gouvernement.
    Tout propriétaire est supposé être un “nanti”, un affreux qu’il faut piller, spolier (ça, la spoliation, la république s’y entend, l’Histoire en témoigne).

  • Mizette , 9 Sep 2012 à 7:16 @ 7 h 16 min

    Hollande n’aime pas les riches, il l’a dit, pourtant il est à la tête d’un capital de plus de 2 millions d’euros, mais peu importe !
    Il n’aime pas les pauvres et pour bien le prouver, il ne s’en préoccupe pas.
    Il aime les immigrés qui votent pour lui et grâce à qui il a été élu, de justesse. Aussi, pour appuyer son “autorité”, ll va ouvrir grand les portes au immigrés, de préférence sans travail, qui lui devront tout (aides sociales)
    Je ne suis pas grand patron, ni même “riche” mais ma famille et moi envisageons sérieusement de quitter notre France qui nous sera bientôt enlevée, malgré tous nos efforts pour résister !

  • oliveblanche , 9 Sep 2012 à 11:09 @ 11 h 09 min

    les socialistes n’ont pas de mémoire et ne tirent pas de leçons des expériences antérieures. Souvenez vous, François 1° durant son premier mandat avait déjà fait l’erreur de taxer fort les bateaux de plaisance. Résultat, les plaisanciers de méditerranée de Marseille à Nice sont partis pour Gènes et de Marseille à Perpignan à Barcelone. L’avantage pour le gouvernement a été très productif: a, les taxes ne sont pas rentrées comme prévu, b, toutes les entreprises de carénage, de maintenance, les avitailleurs, bref tous ceux qui gagnent leur vie avec la plaisance ont vu leur chiffre baisser. Certains ont même mis la clé sous la porte.Quand en France nous arrêterons de prendre la RICHESSE pour une maladie honteuse, que nous faciliterons la vie à ces gens qui sont prêts à investir et à créer ,nous sortirons de la crise.

  • FrançaisETpatriote , 9 Sep 2012 à 13:41 @ 13 h 41 min

    Hollande va appliquer une loi qui ferait du “mal” à tous les artistes bobo qui vote PS… Impossible, n’est ce pas Mr Noah?

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France