Syrie : Michel Collon dénonce la propagande de guerre de l’oligarchie

Invité vendredi 6 septembre dans un numéro de “Ce soir ou jamais” consacré au thème “Intervenir ou pas en Syrie : le dilemme !”, le journaliste belge Michel Collon rappelle quelques grands principes de la propagande de guerre que subissent actuellement les populations occidentales, dont la française : 1) cacher les intérêts, 2) cacher l’histoire – il rappelle au passage que Roland Dumas a été sollicité par le Royaume-Uni, il y a deux ans, pour participer à “quelque chose contre la Syrie”, 3) diaboliser l’adversaire, 4) donner à l’intervention un habillage humanitaire et diplomatique, 5) monopoliser le débat sur les grands médias et empêcher les adversaires de s’exprimer. “Si on veut une humanité solidaire et sans guerre, il faut voir qui provoque les guerres”, attaque-t-il.

Articles liés

41Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Psyché , 8 septembre 2013 @ 15 h 16 min

    Absolument EXCELLENT,
    Félicitations à Michel Collon,
    et Grand Merci à NDF pour ce thème d’information et de débat.
    Observez les expressions sur les visages, voyez dans la video comment Michel Collon est considéré et compris par les représentants de l’oligarchie …
    Le termps viendra où les maîtres seront déchus !

  • monhugo , 8 septembre 2013 @ 16 h 23 min

    Sur l’insulte d’Obama à Poutine, c’est un “hoax”. La diplomatie garde quand même quelques garde-fous “basiques”. On peut le penser très fort, mais on n’insulte pas ses homologues en plein G 20.

  • xrayzoulou , 8 septembre 2013 @ 16 h 27 min

    Le commentaire de Michel Collon est très intéressant et fort instructif.
    En somme les gouvernements jouent à la guerre pour des questions de fric ou autre ; et pendant qu’ils restent bien au chaud dans leurs palais (héritage des Rois il faut le dire), ils envoie les gens au casse pipe…..
    En plus dans ces guerres au moyen orient, je suis persuadée que les djihadistes font tout pour pourrir la situation (en Syrie,
    il y a de fortes chances qu’ils ne sont pas étrangers à ces bombardements. Ils font d’une pierre deux coups, ils discréditent
    le Président et assoient leur pouvoir pour une gouvernance du pays. Tout cela avec la bénédiction d’Obama et de l’Arabie Saoudite et du Qatar qui n’ont pas trop envie d’avoir des islamistes radicaux chez eux.
    Mais si on déclare la guerre, la France sera en première ligne pour les représailles !!!!
    Si il y a des gens qui veulent la faire, qu’ils y aillent avec notre gouvernement en tête, il pourront jouer aux “Kékés”!là bas ! Qu’on garde nos Armées pour défendre notre Pays. VIVE LA FRANCE FRANÇAISE ET LIBRE !

  • monhugo , 8 septembre 2013 @ 16 h 29 min

    Pourquoi Fantoche 1er, capitaine de pédalo replet, veut-il y aller (bombarder les loyalistes syriens) ? Ne serait-ce pas pour remonter dans une partie de l’opinion publique, celle qui a permis qu’il soit élu, son socle de “clients”, les Musulmans ? Les musulmans EN France sont très massivement sunnites. Assad est alaouite (c’est-à-dire chiite, comme en Iran), les “rebelles” sont sunnites (comme les pétromonarchies).

  • gabbrielle , 8 septembre 2013 @ 16 h 39 min

    Sur son blog, l’avocat Gilles Devers décrypte la guerre de religion qui s’ajoute aux enjeux géostratégiques: “La France veut-elle importer une guerre de religion ?”

    http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/09/03/la-france-veut-elle-importer-une-guerre-de-religion-880794.html

    A y ajouter “Syrie : Armer les criminels ? Hollande risque la prison”

    http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/09/06/syrie-armer-les-criminels-hollande-risque-la-prison-881111.html

    et la relecture du discours du PM à l’AN

    http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/09/05/lecture-attentive-du-discours-du-premier-ministre-la-france.html

  • Denis Merlin , 8 septembre 2013 @ 16 h 44 min

    “En somme les gouvernements jouent à la guerre pour des questions de fric ou autre ; et pendant qu’ils restent bien au chaud dans leurs palais (héritage des Rois il faut le dire), ils envoie les gens au casse pipe…..”

    Là où mon avis diverge avec celui de monsieur Collon, c’est que, selon moi, la guerre a lieu pour des raisons principalement religieuses et non économiques. Du gaz, du pétrole, il y en a partout et pour moins cher, beaucoup moins cher, qu’une guerre.

  • hibiscus , 8 septembre 2013 @ 18 h 00 min

    fabuis le sanguinaire, n’a t-il pas assez de sang sur les mains, il
    veut maintenant envoyer de la chaire à canon pour servir les
    intérêts d’Israel, Armée, renversez ce gouvernement de bouffons
    parents de soldats, allez manifester, cette guerre, si elle se fait
    sera le plus gros mensonge du 21 éme siècle. Personne, je dis
    bien, personne ne veut de cette guerre, les terroristes sont seuls
    coupables avec pour chef al quaida. Si l’occident déclare une offensive
    contre la Syrie qui compte beaucoup de chrétiens, celle ci deviendra comme la Lybie
    un pays entre les mains des islamistes avec application de la charia,
    et bien sur la tuerie des chrétiens..

Les commentaires sont clôturés.