Noyer la Russie et son Église avec l’eau du bain

Réponse à M. Artur Dmochowski.

Où l’on voit toujours surgir le vieil antagonisme entre Polonais et Russes : cette année 2013 ne marque-t-elle pas le 4e centenaire du Zemski Sobor ou Assemblée des provinces russes qui mettait fin au temps des troubles et à l’invasion du pays par les troupes polonaises en appelant la dynastie Romanov sur le trône de Russie ?

– À propos des événements qui se déroulent actuellement en Ukraine, M. Dmochowski nous décrit une « Russie despotique où sont violés de manière notoire tous les droits humains fondamentaux et toutes les libertés fondamentales ». Je suppose qu’ils sont respectés dans l’Union européenne, et la France, en particulier, où l’on met en garde à vue des mères de famille et d’autres manifestants pacifiques (dont le nombre est bien supérieur à toutes les convulsions orangistes suscitées et financées en Ukraine par les grands oligarques israëlo-américains). Et, où toute libre parole est sévèrement réprimée : les exemples sont innombrables, depuis les opposants aux autorités qui se font confisquer leur voiture jusqu’aux élus locaux exclus de leurs partis pour une parole trop franche, et aux étudiants « coffrés » pour avoir osé siffler (crime affreux au pays de “la” liberté “déifiée”) au passage du chef de l’État.

Quant aux moyens d’information, de la gauche (Libération) à la droite (Le Figaro), ils appartiennent tous à la branche locale de l’oligarchie israëlo-américaine, de Rothschild à Dassault…

– La Russie serait aussi « le pays avec le plus grand nombre d’avortements au monde par rapport au nombre d’habitants ».

Sauf qu’en Russie, les efforts législatifs et pédagogiques conjoints du gouvernement et de l’Église russe tentent désespérément d’endiguer et réduire ce fléau hérité du communisme, alors qu’à contrario, les autorités européennes et françaises ne cessent d’ouvrir toujours plus grandes les vannes d’une politique des mœurs (ou « sociétale ») mortifère qui euthanasie littéralement la population européenne.

– « Le service étranger du patriarcat de Moscou est (…) aujourd’hui encore, un des canaux de la propagande russe (…) les liens entre les services spéciaux russes et les hiérarques de l’Église sont en Russie très étroits ».

Assertion gratuite, mais quand on découvre (récemment) les facultés de pénétration des services spéciaux polonais à l’époque communiste dans les cercles les plus rapprochés du Pape Jean-Paul II au Vatican, on se permettra de sourire (jaune).

On eut apprécié, cependant, une collaboration des Affaires étrangères de l’ineffable M. Fabius avec la hiérarchie de l’Église catholique, sur le modèle de l’Église orthodoxe russe qui est quasiment la seule à défendre les chrétiens orientaux, avec le gouvernement russe dont elle a obtenu l’appui ! Il est vrai qu’à la décharge du Quai d’Orsay, certains hiérarques français préfèrent cultiver la fibre islamique, telle l’indigne réaction de Mgr Claude Dagens, évêque d’Angoulême, qui fustigeait le patriarche Gregorios III Laham pour avoir révélé le massacre des chrétiens à Maaloula avec cet imparable argument : « Il faut faire très attention à ne pas diaboliser tous les djihadistes » !

Et les autorités polonaises, œuvrent-elles de quelque manière à la défense des chrétiens persécutés dans le monde, en Syrie, au Kossovo et ailleurs, à part exciter les manifestants anti-gouvernementaux ukrainiens à Kiev en leur envoyant, toute honte bue, leurs ministres, avec leurs acolytes lithuaniens ? Qu’eut-on dit si des ministres russes étaient venus encourager à Paris le million (et plus) de participants à la « Manif pour tous » contre la loi Taubira ?

> Alexandre de La Cerda est membre de l’Académie des Jeux Floraux et éditorialiste à La Semaine du Pays Basque.

Articles liés

35Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Synok , 9 décembre 2013 @ 7 h 21 min

    Да он прав !
    mille excuses … je n ai pas pu me retenir ! oui il a raison !

  • Bouttré , 9 décembre 2013 @ 7 h 38 min

    Ce Poutine est odieux ! C’est tout juste s’il ne va pas à la messe . . .
    Hollande, lui, préfère prendre ses ordres au Grand Orient .

  • Guy Marquais des Lambert , 9 décembre 2013 @ 8 h 23 min

    en effet c’est un Poutine qu’il nous faudrait, je l’ai d’ailleurs invité à prendre l’Elysée mis il a décliné mon invitation quand il a appris que Borloo et Chichi avaient vidé la cave !

  • zézé , 9 décembre 2013 @ 8 h 29 min

    Croyez-vous que nos gouvernants lisent tous nos commentaires qui leur montre notre ras-le-bol depuis des décennies… nous comprennent-ils ? nous écoutent-ils ? ce matin je lisais que près de 70 % revoteraient pour “lui”… alors il faut croire que tout va bien ! Où sont tous ceux qui devraient nous soutenir contre toutes ces lois sataniques ? Mais tout cela vient aussi que c’est Bruxelles qui nous commande… et quand c’est un guignol désarticulé qui fait joujou avec la France téléguidée on ne peut que trembler pour ce qui nous reste de liberté….

  • Pas dupe , 9 décembre 2013 @ 8 h 47 min

    Ce qui est certain c’est que les sangsues de l’Europe et l’UMPS/verts/fdeg/Udi… ont peur des élections !
    Si les Français qui contestent étaient cohérents ils s’allieraient pour que bascule ce pouvoir !
    Hollande vient de sortir l’armée du pays pour l’envoyer en Centrafrique, une manifestation de colère est prévue le 26 janvier ; c’est également là bas que furent envoyés des militaires sans armes alors que l’armée française, lors des manifestations contre la loi Taubira de fin 2012, était envoyé au Mali !
    Coïncidence ???
    Souvenez-vous de Malek Boutih !

    ” Deux poids deux mesures : si le Front national gagne les élections, le PS Malek Boutih explique qu’il aura « un problème de légitimité à notre égard, on ne se laissera pas faire » ”

    Dans une émission animée par Yves Calvi, intitulée « Mots croisés : Front national : La conquête ?», diffusée le lundi soir 07 octobre 2013, sur France 2, l’ancien secrétaire national du Parti socialiste chargé des questions de société, actuellement député PS de l’Essonne, membre du bureau national du PS, ancien président de SOS Racisme, est venu confirmer nos propos. Il a tranquillement expliqué à la télévision pendant une heure, devant des millions de Français, sans que personne sur le plateau télé ne réagisse, que si le Front national gagne les élections, il s’opposera en prenant les armes et en faisant un coup d’Etat (à écouter attentivement partir de 18:40).
    Comme ça vous êtes prévenus si le Front national gagne le pouvoir !
    Article à lire et vidéo à écouter !
    http://christroi.over-blog.com/article-deux-poids-deux-mesures-si-le-front-national-gagne-les-elections-le-ps-malek-boutih-explique-qu-i-120478765.html

  • Charles , 9 décembre 2013 @ 8 h 50 min

    Lyon la nuit du 8 décembre 2013.

    La résistance se lève en France:
    1.Recevoir notre héritage venu de nos ascendants.
    2.Vivifier cet héritage selon notre époque.
    3.Transmettre cet héritage à nos descendants.

    Tout passe par Marie.
    Le terme “héritage” me semble plus juste
    que le mot “tradition” trop fixiste selon moi.

    http://www.youtube.com/watch?v=STk_oP7BIsg

  • utopie , 9 décembre 2013 @ 9 h 17 min

    100 % en accord avec votre chronique . Ras le bol de l’instrumentalisation des manifestations en Ukraine . Pour las médias français, les manifestants en France sont d’affreux fascistes or les manifestants ukrainiens sont des gentils qui oeuvrent pour leur liberté . Deux poids, deux mesures .

Les commentaires sont clôturés.