Noyer la Russie et son Église avec l’eau du bain

Réponse à M. Artur Dmochowski.

Où l’on voit toujours surgir le vieil antagonisme entre Polonais et Russes : cette année 2013 ne marque-t-elle pas le 4e centenaire du Zemski Sobor ou Assemblée des provinces russes qui mettait fin au temps des troubles et à l’invasion du pays par les troupes polonaises en appelant la dynastie Romanov sur le trône de Russie ?

– À propos des événements qui se déroulent actuellement en Ukraine, M. Dmochowski nous décrit une « Russie despotique où sont violés de manière notoire tous les droits humains fondamentaux et toutes les libertés fondamentales ». Je suppose qu’ils sont respectés dans l’Union européenne, et la France, en particulier, où l’on met en garde à vue des mères de famille et d’autres manifestants pacifiques (dont le nombre est bien supérieur à toutes les convulsions orangistes suscitées et financées en Ukraine par les grands oligarques israëlo-américains). Et, où toute libre parole est sévèrement réprimée : les exemples sont innombrables, depuis les opposants aux autorités qui se font confisquer leur voiture jusqu’aux élus locaux exclus de leurs partis pour une parole trop franche, et aux étudiants « coffrés » pour avoir osé siffler (crime affreux au pays de “la” liberté “déifiée”) au passage du chef de l’État.

Quant aux moyens d’information, de la gauche (Libération) à la droite (Le Figaro), ils appartiennent tous à la branche locale de l’oligarchie israëlo-américaine, de Rothschild à Dassault…

– La Russie serait aussi « le pays avec le plus grand nombre d’avortements au monde par rapport au nombre d’habitants ».

Sauf qu’en Russie, les efforts législatifs et pédagogiques conjoints du gouvernement et de l’Église russe tentent désespérément d’endiguer et réduire ce fléau hérité du communisme, alors qu’à contrario, les autorités européennes et françaises ne cessent d’ouvrir toujours plus grandes les vannes d’une politique des mœurs (ou « sociétale ») mortifère qui euthanasie littéralement la population européenne.

– « Le service étranger du patriarcat de Moscou est (…) aujourd’hui encore, un des canaux de la propagande russe (…) les liens entre les services spéciaux russes et les hiérarques de l’Église sont en Russie très étroits ».

Assertion gratuite, mais quand on découvre (récemment) les facultés de pénétration des services spéciaux polonais à l’époque communiste dans les cercles les plus rapprochés du Pape Jean-Paul II au Vatican, on se permettra de sourire (jaune).

On eut apprécié, cependant, une collaboration des Affaires étrangères de l’ineffable M. Fabius avec la hiérarchie de l’Église catholique, sur le modèle de l’Église orthodoxe russe qui est quasiment la seule à défendre les chrétiens orientaux, avec le gouvernement russe dont elle a obtenu l’appui ! Il est vrai qu’à la décharge du Quai d’Orsay, certains hiérarques français préfèrent cultiver la fibre islamique, telle l’indigne réaction de Mgr Claude Dagens, évêque d’Angoulême, qui fustigeait le patriarche Gregorios III Laham pour avoir révélé le massacre des chrétiens à Maaloula avec cet imparable argument : « Il faut faire très attention à ne pas diaboliser tous les djihadistes » !

Et les autorités polonaises, œuvrent-elles de quelque manière à la défense des chrétiens persécutés dans le monde, en Syrie, au Kossovo et ailleurs, à part exciter les manifestants anti-gouvernementaux ukrainiens à Kiev en leur envoyant, toute honte bue, leurs ministres, avec leurs acolytes lithuaniens ? Qu’eut-on dit si des ministres russes étaient venus encourager à Paris le million (et plus) de participants à la « Manif pour tous » contre la loi Taubira ?

> Alexandre de La Cerda est membre de l’Académie des Jeux Floraux et éditorialiste à La Semaine du Pays Basque.

Articles liés

35Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Marie Genko , 9 décembre 2013 @ 9 h 42 min

    Excellent article!
    N’en déplaise aux athées de l’UE, c’est la Russie de Poutine qui défend aujourd’hui le christianisme et la paix dans le monde!
    C’est grâce à lui (et au parlement britanique…et oui!) que l’UE n’a pas bombardé le peuple martyr de Syrie!
    Souvenons-nous des bombardements sur la Serbie pour défendre les Musulmans de la province serbe du Kosovo!
    Et plus récemment, les bombardements sur la Lybie, où un état laïque sous Kadhafi, vient d’instituer la Charia….!
    Hélas, ceux qui craignent les débordements de la rue, au cas où le Front National gagnerait des élections, ont raison!
    Plus que jamais, nous devons nous en remettre à Dieu pour qu’Il sauve Son peuple!
    Comme jadis le Dieu d’Israël a sauvé les Hébreux, aujourd’hui encore le Seigneur n’abandonnera pas Son troupeau.
    Prions pour l’avenir de nos enfants et pour notre pays la France!
    Prions, et le Seigneur nous donnera la victoire!

  • lhemeu , 9 décembre 2013 @ 9 h 47 min

    Deux choses : oui , Poutine remet la Russie sur pied . Non , il n’est pas réellement démocrate
    . Louis XVI a refusé que coule le sang français pour que sa personne soit protégée . C’était très noble , et réellement démocratique , mais mauvais calcul : il n’y avait pas que sa personne en jeu ….
    Quant aux démocrates gaucho qui prendront les armes , si le suffrage universel ne leur est pas favorable : çà , oui , ce sont des démocrates ! ( mais peut-être qu’ils se contenteront de faire les roquets et d’aboyer ….

  • David , 9 décembre 2013 @ 10 h 07 min

    C’est vraiment du catéchisme progressiste, le dogme de la bienfaisance absolu de la démocratie et de sa prétendue supériorité sur toute autre forme de gouvernement fait vraiment dire n’importe quoi.

    Ne pas faire couler du sang c’est démocratique, ha bon c’est plus démocratique que monarchique ou aristocratique?

  • scaletrans , 9 décembre 2013 @ 10 h 12 min

    Pas mal, mais il ne faudrait tout de même pas oublier que le 8 décembre marque la fête de l’Immaculée Conception. Tota pulchra est Maria.
    Cette Reconquista passera d’abord par le martyre: les catholiques y sont-ils prêts ?

  • lhemeu , 9 décembre 2013 @ 13 h 23 min

    David ,

    Je crois que vous ne m’avez pas comprise ……. Où avez vous pêché que j’étais progressiste ? ( ce qui , entre nous , a partout entraîné à terme ou de suite , une régression )

  • Monique Neveu , 9 décembre 2013 @ 18 h 22 min

    > Alexandre de La Cerda est membre de l’Académie des Jeux Floraux et éditorialiste à La Semaine du Pays Basque.

    Et cela en fait un specialiste de la geopolitique????

  • scaletrans , 9 décembre 2013 @ 19 h 43 min

    Jean Jouzel est glaciologue, ça en fait un spécialiste de la climatologie ?

Les commentaires sont clôturés.