Washington : vers un référendum sur le « mariage » gay en novembre prochain ?

La Chambre des représentants de l’État de Washington a adopté mercredi un projet de loi légalisant le “mariage” homosexuel par 55 voix contre 43. Sur 42 élus républicains, deux ont voté pour tandis que trois élus démocrates sur 56 se prononçaient contre. Le Sénat avait approuvé la mesure (Senate Bill 6239) la semaine dernière. Le gouverneur démocrate de l’État, Chris Gregoire, devrait la promulguer la semaine prochaine. La proposition pourrait entrer en vigueur 90 jours plus tard, à moins que ses opposants rassemblent suffisamment de signatures (120 000) pour organiser un référendum suspensif en novembre, ce qu’ils devraient s’empresser de tenter. S’ils n’y parvenaient pas, hypothèse peu probable, la loi serait applicable dès juin 2012. Depuis 2007, Washington autorise les partenariats domestiques.

En octobre dernier, l’Université de l’État a publié un sondage révélant qu’un nombre croissant d’habitants de l’État se prononçaient en faveur du “mariage” gay. Environ 43% des personnes interrogées appuyaient le “mariage” homosexuel, contre 30% cinq ans plus tôt. 22 autres % se déclaraient favorables à un partenariat civil donnant des droits identiques aux paires d’homosexuels, à condition qu’il ne porte pas le nom de « mariage ». Et si une loi légalisant le “mariage” entre les personnes de même sexe était votée par le législateur, 55% des habitants de Washington ont déclaraient qu’ils l’approuveraient lors d’un référendum tandis que 38 % s’y opposeraient. 

Le “mariage” homosexuel a le soutien de grandes multinationales basées dans le Nord-Ouest des États-Unis comme Microsoft, Nike et Starbucks.

Il pourrait être voté par le législateurs du New Jersey la semaine prochaine. Dans le Maine, un référendum pourrait également être organisé en novembre. En 2009, la Question 1 constitutionnalisant le mariage naturel avait réalisé 53% et mettait un veto populaire à la décision du législateur en faveur du “mariage” gay.

A contrario, l’interdiction du “mariage” gay sera proposées aux électeurs de Caroline du Nord en mai et à ceux du Minnesota en novembre. Le débat pourrait également être réouvert dans le New Hampshire où 200 personnes ont manifesté mardi pour appuyer HB 437, un projet de loi qui rétablirait les unions civiles pour les homosexuels, remplacées depuis le 1er janvier 2010 par un “mariage”.

A lire vendredi sur Nouvelles de France : le point sur la situation du mariage en Californie.

Autres articles

Les commentaires sont fermés.