Les prêtres et les pasteurs sont en moyenne les plus heureux au travail

Les membres du clergé sont les plus heureux au travail, révélait en septembre dernier The Christian Science Monitor. Selon la National Organization for Research at the University of Chicago, ils arrivent en tête d’un classement des professions, devant les pompiers, les thérapeutes physiques, les auteurs, les enseignants spécialisés, les enseignants, les artistes, les psychologues, les vendeurs de services financiers et les mécaniciens de machines fixes ! Des jobs pourtant pas toujours bien rémunérés et loins d’être considérés comme la panacée sur le plan social. Il est intéressant de constater a contrario que les jobs les plus détestés aux États-Unis sont rémunérateurs et prestigieux : directeur des technologies de l’information, directeur des ventes et du marketing, chef de produit, développeur web senior…

Autres articles