Frigide Barjot promet l’occupation des Champs-Élysées le 24 mars et… jusqu’à ce que le Gouvernement renonce à dénaturer le mariage

Frigide Barjot a entendu Christine Boutin. La médiatique porte-parole du collectif “La Manif pour Tous”, a annoncé vendredi que, pendant la manifestation nationale du 24 mars à Paris, les manifestants seront invités à rester sur place, c’est-à-dire sur les Champs-Élysées, “jusqu’à être entendus”. Un mot d’ordre semble-t-il inspiré de l’appel à occuper une place parisienne lancé par Christine Boutin le 1er mars dans nos colonnes. C’est lors d’une conférence de presse hier soir à Tours qu’elle a expliqué que, lors de la Mega-Manif pour Tous, “au lieu de défiler longuement et de perdre des gens dans le défilé, nous allons nous arrêter et nous stocker, nous allons rester, dans le pacifisme, dans la convivialité (…)”“Nous montons à l’assaut non pas de l’Élysée parce que nous sommes légalistes et républicains, mais de la loi Taubira, qui est illégale”, a-t-elle justifié. Une fois installés sur les Champs-Élysées, “on ne partira pas tant qu’il ne se passera pas quelque chose”, “nous resterons jusqu’à être entendus”, a-t-elle continué. Plus de précisions seront communiquées lors d’une conférence de presse lundi, jardin des Tuileries à Paris. Le 24, n’oubliez pas vos c… à la maison (théorie du genre oblige, tout le monde en a !) et, sans mauvais jeu de mots, préparez vos tentes !!!

Articles liés

253Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Cril17 , 9 mars 2013 @ 11 h 50 min

    Autre approche ou autre futurible :

    24 mars à l’Elysée – François à Valérie : devine qui vient dîner ce soir !

    http://cril17.fr/

  • Dominique , 9 mars 2013 @ 11 h 51 min

    Les gens étant prévenus, je pense pour ma part que c’est possible.
    Non, tous ceux qui défilent ne sont pas des chargés de famille.
    Il y a aussi des veufs, des divorcés, des célibataires, et sur un million de personnes, il est facile de se relayer, entre travailleurs et chômeurs. On se relaie bien à l’Église dans la nuit du Jeudi Saint avec quelques personnes, a fortiori sur les Champs-Élysées avec un million de personnes, Les badauds se joindront aussi à nous pour occuper les Champs. Bien sûr que c’est possible !

  • pauledesbaux , 9 mars 2013 @ 12 h 00 min

    en tout cas la première manif de ce genre n’avait pas été débile et ceux qui navaient pas pu y participer vont se faire une joie dy aller cette fois-ci, pour la garde des enfants les grands parents sont là pour y suppléer, ensuite il y a des enfants qui seront tout heureux daller piqueniquer sur les champs elysées, quant aux olbigations professionnelles ? nont-ils pas de rtt à rattraper ? de jours de congés à prendre ? ce nest pas une excuse nous étions plus du million la dernière fois salut ……

  • Fred 72 , 9 mars 2013 @ 12 h 07 min

    Moi aussi, je participerai à la manifestation nationale du 24 mars. Pourtant, comme de très nombreux Français, la République est loin de me faire rêver et je n’en suis pas : je suis Français, pas républicain ! Je suis attaché à la famille, et je n’aime pas le régime qui fiche la France dans la mouise. Puis-je participer à la manifestation quand même ?
    Pire, je respecte profondément toute personne humaine, mais mettre en valeur l’homosexualité n’est pas une solution intéressante, c’est un piège médiatique.
    De plus, et vous le savez, le terme “homophobie” est le terme de nos adversaires inventé pour les raisons que vous connaissez. Alors pourquoi parler d’homophobie ? Pourquoi utiliser ce mot idiot utilisé à toutes les sauces ?
    Je pense qu’il faut être moderne en terme de communication et pour cela, il faut être vrai, il faut défier le Pouvoir avec plus de fermeté, ne pas utiliser les armes de nos adversaires et être résolument nous-même.
    Je suis fier d’être Français, je ne suis pas pour la République, je suis catholique pratiquant et très fier de l’afficher ouvertement. Alors le 24, aux armes citoyens, à défaut de ne pas se faire respecter par les urnes ? Bien sûr que non car même si la loi est pourrie et immorale, qu’elle ne vaut rien pour nous, elle existe bien et pour gagner, il faudra une meilleure organisation, ce temps, nous le savons tous, n’est pas encore venu.

  • Fred 72 , 9 mars 2013 @ 12 h 10 min

    Dominique a raison, cette loi, c’est la République, c’est pas le petit François !
    Donc un peu de courage : A bas ce régime anti-Famille et anti-National (qui peut encore en douter ?), cette loi on en veut pas !

  • Jean de Sancroize , 9 mars 2013 @ 12 h 11 min

    Un sitting pacifiste ? Est-ce bien réaliste ? Bloquer l’avenue des Champs Elysées serait une bonne chose, mais dans le temps irréalisable. Enfin vous aurez au moins essayé pacifiquement. Je ne vais pas vous décourager. Je me suis assez exprimé sur le sujet. Quant mon avis : C est par la lutte politique et violente que nous pourrons faire bouger les lignes de “l ennemi” .

  • Rom Dyli , 9 mars 2013 @ 12 h 13 min

    Je serai de tout coeur avec vous! Vive le Roi Louis XX

Les commentaires sont clôturés.