Fillon à Hollande : «Ne prenez pas, Monsieur le Président, le risque d’une nouvelle manifestation» sur le mariage

Invité le 8 avril 2013 dans le journal télévisé de France 2, François Fillon a déclaré : “Il faut (que François Hollande) suspende l’examen du projet de loi sur le ‘mariage pour tous’. Pourquoi ? Même s’il considère, et c’est son droit, que c’est une réforme ‘juste’, c’est une réforme qui est en train de diviser profondément les Français, et je lui dis, dans le contexte politique et social d’aujourd’hui, qui est explosif, ne prenez pas, Monsieur le Président, le risque d’une nouvelle manifestation sur ce sujet.”

“Il faut une réorientation complète de sa politique économique, il faut cesser le matraquage fiscal qui étouffe l’économie française. Il faut s’attaquer sérieusement – pas comme on l’a fait jusqu’à maintenant – à la question de la compétitivité du coût du travail, et enfin il faut réduire la dépense publique”, a-t-il continué.

“Et j’ai envie de dire à François Hollande : la question – parce qu’il est au pied du mur maintenant, et c’est pas avec ses projets de loi qui sont des moyens de dissimuler les choses qu’il va s’en sortir – la question c’est : est-ce qu’il aura le courage qu’a eu François Mitterrand quand en ’83 il a changé de politique économique parce qu’il allait dans l’impasse et quand en ’84 il a suspendu – arrêté – une réforme de société à laquelle il croyait, parce qu’elle divisait les Français.”

Autres articles

25 Commentaires

  • FIFRE Jean-Jacques , 9 Avr 2013 à 10:30 @ 10 h 30 min

    François FILLON, mais de nombreux Français aussi (une majorité d’entre eux sans doute), demande à FH de reculer sur « le mariage gay », afin de mettre un terme à une idée qui scinde la communauté nationale au travers d’un affrontement dont l’intensité ne s’amoindrira pas, mais bien au contraire pourra prendre des formes plus radicales.
    Il me souvient que d’une phrase prononcée le 2 mai 2012 par le locataire actuel de l’Elysée qui disait :

    « Je veux être un président qui d’abord respecte les Français, qui les considère. Un président qui ne veut pas être président de tout, chef de tout et en définitive responsable de rien. »

    Ce Président respecte t-il les Français en faisant mine de ne pas entendre la protestation des citoyens (dans leur grande majorité) ; en considérant comme négligeable les manifestations énormes qui ont réuni des familles et des associations familiales déterminée et sereines ? La réponse est NON.
    Son attitude est méprisable à 2 titres :
    1) il a menti
    2) il est méprisant.

    On avait entendu dans un passé pas si lointain une espèce d’affidée de la même tendance que FH dire à propos d’une sale affaire : « je suis responsable mais pas coupable ». Cela ne faisait aucun sens sinon celui de la lâche défausse.
    Aujourd’hui, lui nous dit qu’il ne veut pas être « chef de tout et responsable de rien » …Cette attitude est encore pire car elle traduit le sens profond de l’irresponsabilité qui s associe à l’incompétence politique dont les 11 derniers mois ont fait la preuve.

  • Tarantik , 9 Avr 2013 à 11:53 @ 11 h 53 min

    Le Chien du président

    Il n’y a pas de grandeur où il n’y a pas de vérité.
    G.E. Lessing

    Apostrophant son chien, le tout nouvel élu
    Lui dit : «Alors comment me trouves-tu
    En président de la République ?
    Ah… bof ! ronchonna le chien qui était pudique
    Tu veux vraiment que je le dise ? – Evidemment,
    Reprit ce président friand de compliments.
    [Il se mirait complaisamment
    Dans son costume d’apparat
    Hélas déjà trop grand pour lui.] – En vérité,
    Moi qui te connais fort bien, allégua
    Le chien, je t’aurais vu plus volontiers
    En tenue d’épicier ou de charcutier !
    – Ah oui ? Explique-toi sac à puces effronté,
    Cracha l’autre excédé !
    – D’après moi, acheva le chien sans s’émouvoir,
    Tes chers électeurs ne tarderont pas à voir
    Que tu n’es qu’un vulgaire bateleur de foire.
    Toi président ? Tout juste un petit joueur de lyre
    Tout en enflure et en délires…
    Qui ne tardera pas à tous nous affamer !
    Tandis que si tu étais resté charcutier
    J’aurais droit chaque jour à mon bout de jambon,
    Ou à ma côtelette de porc.» Et tournant
    Le dos au nouveau président, insolemment,
    Il leva la patte sur le beau pantalon !

    Ce chien disait la vérité ;
    Le président le fit piquer.

    Yves Tarantik 04 2013

  • Pat64 , 9 Avr 2013 à 12:32 @ 12 h 32 min

    Rien a ajouter ! Parfaitement analyse !

    Si ça n’est de dire : ” il s’agit de la 31eme proposition du candidat, en conséquence ça doit être appliqué , les français ont voté pour……”

    Dire cela est non seulement faux et erroné , mais c’est d’une hypocrisie magistrale ! Les français qui ont voté pour FH n’ont pas vote pour l’application des “60 propositions”dans leur ensemble. D’autre part, “tous les français” n’ont pas vote pour ce monsieur, loin s’en faut !!!

    Alors, monsieur Hollande, pour une fois dans votre vie politique, sachez prendre une décision : empêchez cette loi inique de voir le jour !

  • Daniel DL , 9 Avr 2013 à 13:47 @ 13 h 47 min

    En lisant ce que dit François Fillon, non seulement il est primordial et indispensable de renforcer la lutte contre le projet de loi Taubira en multipliant, en amplifiant et en intensifiant de manière radicale toute manifestation opposée au mariage homo.

    Mais d’autre part, je considère que nous devons prolonger les revendications jusqu’à ce que soit inscrit dans la constitution française le fait que le mariage civil français relève de l’union d’une homme et d’une femme, de manière à faire barrage à toute nouvelle loi risquant de dénaturer la famille.

    Contrairement à François Fillon, nous savons que François Hollande à instaurer la loi Taubira pour essayer de ne pas couler politiquement, nous savons qu’il va tout faire pour conserver cette bouée de sauvetage, et c’est à nous d’aller faire crever l’abcès jusqu’à faire imploser cette bouée et laisser l’actuel gouvernement français sombrer politiquement. La République Française doit passer par une renaissance.

  • Daniel DL , 9 Avr 2013 à 13:48 @ 13 h 48 min

    NDR : Contrairement à François Fillon, nous savons que François Hollande à instauré la loi Taubira pour essayer de ne pas couler politiquement, nous savons qu’il va tout faire pour conserver cette bouée de sauvetage, et c’est à nous d’aller faire crever l’abcès jusqu’à faire imploser cette bouée et laisser l’actuel gouvernement français sombrer politiquement. La République Française doit passer par une renaissance.

  • diego , 9 Avr 2013 à 15:47 @ 15 h 47 min

    Je me pose une question. Sachant que le PS a un nombre incalculable de cadavres dans le placard, je me demande ce que peut bien cacher le fait que Flamby soit pieds et mains liés entre les mains du lobby homo. Pourquoi contre vents et marées maintient il se projet imbécile. Je suis certain que la majorité de ceux qui ont voté pour lui, n’ont même pas lu ses propositions.

  • Sylvie , 9 Avr 2013 à 16:33 @ 16 h 33 min

    Si la loi était malgré tout, promulguée dans le pays, les jours du régime seraient comptés. En peu de temps qu’il n’en faut, les habitants de la France descendraient en masse dans les rues et provoqueraient une véritable émeute insurrectionnelle populaire. Ce serait la fin de la présidence Hollande et de son gouvernement.
    Les Français excédés et exaspérés par les manquements de respect envers eux iraient déloger en masse ceux qui le dirigent et en premier lieu, François Hollande. Il y aurait ce qu’on appelle dans l’histoire une Révolution qui se déroulerait non plus pacifiquement mais violemment. Que ferait le président, le premier ministre et les autres membres du pouvoir en place devant la montée en puissance des manifestations très dures qui occuperaient l’espace public à savoir les places parisiennes, les périphériques, les entrées de la capitale ? Est-ce que l’armée interviendrait pour nettoyer les poches de résistance du peuple français ?
    Hollande, Ayrault ne tiendraient pas longtemps devant une insurrection du peuple français et s’il y a des morts et des blessés, ils devront en répondre devant la Justice internationale !

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France