Quand «La Manif pour Tous» se tire une balle dans le pied…

Un coup de gueule d’Aliéna Rivière

Est-ce que quelqu’un pourrait rappeler aux organisateurs de « La Manif pour Tous » (ou en tout cas à certains d’entre eux) qu’un géant au pied d’argile s’écroule bien facilement sur lui-même ?

Qu’officiellement les porte-paroles publient des communiqués pour se « couvrir » d’éventuels débordements (que nous cherchons toujours) ou d’éventuelles poursuites judiciaires pour délit d’opinion contre l’hyper-puissance des lobbies LGBT est une chose à peu près compréhensible ou du moins excusable. Mais saboter, car il s’agit bien de cela, les initiatives spontanées de quelques jeunes gens motivés qui ne transgressent ni le fond ni la forme du message qui doit être transmis à savoir « NON à la loi Taubira », me scandalise.

Que cherchent exactement ces porte-paroles, qui n’ont été choisi(e)s, ni élu(e)s par personne ?

Certes, ils ont accompli un travail énorme. Ils ont su fédérer et insuffler un esprit de combativité face à un bulldozer lancé à pleine vitesse. Mais pourquoi devrions-nous leur demander la permission pour agir, pour se réunir et s’exprimer ?

Et ce sont eux qui veulent « libérer la parole du peuple français » !

Pour ceux qui s’offusquent en me lisant, qui disent que j’exagère et qui se demandent pourquoi je me permets une telle analyse voici des faits concrets :

Mercredi 3 avril dernier, soit la veille de l’ouverture du débat au Sénat, quelques jeunes ne pouvant se rendre à Paris pour crier leur opposition à ce fameux projet de Loi, décident de lancer une opération « Casserole et Corne de Brume » à Lille.

Objectif : rassembler un maximum de monde place de l’Opéra avec sifflet, tambour, corne de brume… et « sacro-saint » sweat de la Manif pour Tous pour simplement faire du bruit. Ce qui a fonctionné puisque même la Voix du Nord a relaté l’événement !

Mais que ne fut pas ma surprise et ma colère quand j’apprends quelques jours après que « La Manif pour Tous – Nord » s’est permise d’envoyer le message suivant à ses contacts :

« Rectificatif : l’action de tout à l’heure ne vient pas du collectif de La Manif pour Tous donc on nous demande de ne pas y aller. Pour une meilleure organisation chaque action doit avoir l’accord du collectif qui attend d’ailleurs vos idées. Amicalement. »

Excusez-nous, oh grand chef, de ne pas vous avoir demandé la permission de nous réunir librement pour exprimer notre mécontentement. Surtout qu’à aucun moment les messages d’appel au rassemblement ne faisaient référence à la « Manif pour Tous » il n’y avait donc aucune « publicité mensongère » !

Arrêtons de nous tirer une balle dans le pied gauche s’il emprunte le même chemin que le pied droit en tapant dans quelques cailloux pour casser la routine !

Autres articles

104 Commentaires

  • Pathos60 , 9 avril 2013 @ 11 h 13 min

    N’exagérons pas quand même…. Il y a eu un grand nombre d’actions depuis la manif du 24 (accueil des politiques dans les gares de plusieurs villes, devant des mairies, le sénat, France TV, “collage” sur le local des assocs LGBT, footing dans le jardin du Luxembourg, etc, etc….

    Montrez nous OU SONT les “actions extrémistes” de gens “extérieurs” ou des “faux manifestants”

    Ce mouvement n’est PAS le propriété de Frigide BARJOT… Il est désormais la propriété du PEUPLE FRANÇAIS? ou tout du moins de tous ceux qui s’en réclament

    Je n’ai absolument pas envie que notre mouvement soit lié à l’autorité d’une seule personne, qui tout d’un coup, pourrait nous renvoyer à la niche d’un simple coup de sifflet

    NON ! Je serai dans TOUTES les grosses manifs de LMPT, de BARJOT, comme je l’ai été le 13 et le 24… MAIS je me réserve le droit de participer à toute autre manif “dissidente” ou “annexe”, y compris du Printemps Français, etc…. y compris si Barjot nous invitent à ne PAS y aller…. (Ce qui aura l’effet contraire sur pas mal de gens je pense)

  • Faivre , 9 avril 2013 @ 11 h 26 min

    Cet article est attristant et il n a pour seul effet que d attiser la division. Nul n est infeode a Frigide Barjot. Mais que ceux qui prennent des initiatives spontanees sans avoir eu l accord du collectif tout en recuperant l slogan et le marketing de la manif pour tous ( ils en ont besoin pour qu on parle d eux ) ne doivent pas se plaindre d etre ensuite dénoncés et mis a la marge. Votre action n etait peut etre pas contestable en soi, ni contestable dans l esprit, cependant votre faute a ete de ne pas avoir demande l aval du collectif pour reutiliser leurs supports. Il faut un minimum d esprit de discipline pour que les choses marchent.

  • Pathos60 , 9 avril 2013 @ 11 h 33 min

    Oui par contre, ça ne gêne pas tout ce beau monde d’aller demander du renfort aux barbus affiliés à l’UOIF, espérant battre des records à la prochaine manif

    Ca gêne la LMPT d’intégrer CIVITAS, et autres… mais pas les Barbus de l’UOIF ? Eux qui dans leur congrès du Bourget, invitent de purs psychopathes, officiellement “prédicateurs” venus du Yémen, d’Egypte, Arabie Saoudite… qui ont des discours d’une violence extrême envers les juifs, chrétiens, occidentaux, femmes, et les homos….

    C’est pas pour ça que je n’irai PAS à la prochaine manif LMPT, de mai 2013, mais je commence à me méfier de toute cette tournure bisounours

    J’irai par contre volontiers dans les manifs et actions “dissidentes”, Printemps Français, etc…

    Nous ne sommes PAS la propriété de FB ou du mouvement LMPT… On est des Citoyens et on fait ce qu’on veut en notre âme et conscience

  • Let's Comment , 9 avril 2013 @ 11 h 51 min

    Je vous avoue que des articles de ce type en chaîne me désole…
    Je comprends que certains soient agacés du style Barjot et de sa propension à se protéger et à vouloir contrôler le mouvement.

    Mais je rappelle que depuis le début, le fait de fédérer a nécessité de contrôler pour ne pas donner aux médias du grain à moudre. C’est son obsession depuis le début car la communication, c’est son truc, et elle en connaît très bien les rouages.

    Moi, la communication, ce n’est pas mon truc. Or, la bataille est sur plusieurs plans : politiques (AN et Sénat), juridiques (on le voit bien) mais aussi médiatique (non des moindres). Donc je fais confiance en ceux qui savent, et j’obéis sagement. Je manifeste non sans conviction, mais en essayant de faire confiance à ceux qui sont au front et qui jusqu’ici ont fait leurs preuves.

    Voilà pourquoi le fait de tirer à boulet rouge par des séries d’articles de ce type me pose un pbm de fond : les promoteurs de cette loi (c’est qd même l’objectif initial me semble-t-il) n’attendent que ça ! Et les médias s’en régaleraient tout autant !

    Assez d’actions sont organisées par la manif pour tous (manifpartout) pour que ceux qui veulent agir le fassent. A partir de là, on sait qu’une bataille rangée est toujours plus efficace qu’une bataille en mode dispersé.

    Il me semble important de le rappeler. Vous aurez le loisir de demander des comptes quand la bataille sera gagné. Par contre, si on finit par la perdre, vous prenez le risque qu’on vous en réclame tout autant.

    Mon objectif n’est et ne sera jamais Frigide Barjot. C’est la loi Taubira, et j’ose espèrer que vous réajusiez le viseur de votre plume.

  • Perrine , 9 avril 2013 @ 12 h 01 min

    Ils n’ont pas été élus mais n exigent pas le monopôle des actions et là est toute la différence.
    En quoi rassembler du monde dans une ville pour faire du bruit correspond à de la “radicalisation”?

  • Jo , 9 avril 2013 @ 12 h 05 min

    Il est une chose que de se “couvrir” officiellement, comme il est dit dans l’article, si le collectif ne veut pas avoir à prendre des responsabilités dans un évènement qui n est pas de leur fait, mais de là à donner la consigne de ne pas y aller, la limite est franchie!
    Qui essaye de diviser en l occurence à part LMPT?

  • Jean Delaforest , 9 avril 2013 @ 12 h 38 min

    Tout à fait d’accord avec ce texte.

    La MPT est devenue un parti avec son chef et ses sbires, ses accréditations et ses excommunications.

    Barjot est tout miel avec les dénaturés et les idéologues, tout fiel avec le peuple de France en colère qu(elle prétend représenter. Nous ne l(avons pas élue et encore moins choisie. Elle doit partir. De toute façon à la prochaine manifestation, la base ne lui obéira plus. Tout le monde est excédé. En a marre des conneries de ce clown déjanté qui bous discrédite.

    On n(a pas besoin de chef ! Un collectif est suffisant. Dans toute sa diversité. Or il y en a que pour Barjo et ses copains gaucho ou homo… ça suffit ! Marre de se faire enfumer et insulter !

    Par ailleurs, la stratégie collabo de Barjot ne fonctionne pas : les partisans du projet disent que Barjot est “la pire des homophobes”. Donc ça ne sert à rien d(essayer de plaire à la gaystapo ! Tant que vous n(acceptez pas leurs revendications idéologiques, vous êtes un homophobe ! Barjot n(a pas réussi à faire reculer le gouvernement alors qu(en 1984 deux manifestations avaient eu raison de la réforme de l(école libre.

    Barjot doit accepter les différences et refuser le politiquement correct OU BIEN PARTIR. Elle ne représente rien ni personne. Qu(elle arrête ses conneries à la fin !

Les commentaires sont fermés.