Pourquoi nous ne regretterons pas Jean Germain

Le sénateur de Tour était franc-maçon mais les médias français ne l’ont dévoilé incidemment qu’après son décès (exemple). Avant, ils restaient vagues, comme si cela n’intéressait pas le citoyen français. Il avait cumulé les mandats donc les indemnités toute sa vie, rappelle Jean Robin sur Enquête et Débat :

Jean Germain était également soupçonné d’avoir occupé un emploi quasi-fictif rémunéré par l’argent du contribuable (entre 800 000 et 1,2 million d’euros) pendant près de 20 ans :

Ce communiqué du Centre LGBT de Touraine achève de le discréditer :

« C’est avec grande tristesse que le Centre LGBT de Touraine vient d’apprendre le décès de Jean Germain, ancien Maire de Tours, écrit l’association. Cet homme d’engagement a appuyé la création de l’association et les actions de lutte contre les LGBTphobies. Encore dernièrement, Jean Germain nous a apporté son soutien pour l’ouverture du don du sang pour tous (contre l’avis du Conseil consultatif national d’Ethique, tant pis pour les risques encourus par ceux qui recevront du sang d’homosexuels sachant que ceux-ci représentent près de 50% des nouveaux cas de SIDA alors qu’ils pèsent pour 1,6% de la population masculine – personnes ayant eu au moins une relation homosexuelle dans les 12 derniers mois, chiffres CSF, 2007). Nos pensées vont tout particulièrement à sa famille et à ses proches. »

Autres articles

26 Commentaires

  • Vercingetorix , 11 Avr 2015 à 13:07 @ 13 h 07 min

    C’est le genre de personnage qu’on aurait souhaité éliminer de la vie politique… On n’a pas eu besoin de le faire, il l’a fait lui-même !… Paix à son âme…

  • eric-p , 11 Avr 2015 à 13:36 @ 13 h 36 min

    C’est bien ce que je dis dans un autre fil; le “suicide” de Jean Germain ressemble en tout point à celui de Beregovoy.

    À partir du moment où vous n’avez rien à vous reprocher, vous avez toutes les raisons de démontrer votre innocence à l’occasion d’un procès
    (En France, la culpabilité repose sur des preuves).

    Si Jean Germain était innocent, il n’avait aucune raison de s’inquiéter de la tournure qu’aurait prise son procès. La justice française l’aurait disculpé.

    Par ailleurs, peut-on croire que Jean Germain aurait été depressif au point de ne pas supporter sa mise en cause ?
    Qui peut sérieusement croire qu’un homme politique, aguerri à toutes les attaques personnelles, y compris les plus tordues, puissent “psychologiquement” craquer ?
    Ça fait beaucoup de personnes fragiles au PS, non ?
    (Beregovoy, François de Grossouvre,etc…)

    Il y a eu également l’affaire Boulin à droite et là c’est beaucoup plus grave:
    La république est prise en flagrant délit de négationnisme en dépit des preuves
    accablantes démontrant l’assassinat de Robert Boulin (Aucun médecin légiste
    sérieux n’accrédite plus la thèse du suicide compte tenu du dossier).

    Bref, cette nouvelle affaire, le fait que Jean Germain soit FM aggrave encore mes soupçons, prouve en réalité le fonctionnement réel du système
    et c’est inquiétant…

  • Charles , 11 Avr 2015 à 20:53 @ 20 h 53 min

    Pour réussir facilement en fronce, il faut réunir 3 conditions:
    1.Afficher son athéo agnostisme, teinté de haine” anti-catholique”.
    2.Masquer si possible ses tendances sexuelles multiples.
    3. Cacher absolument son appartenance à une loge.

    Tout comprendre sur Richard Descoing et son “mari” Guillaume Pepy

    http://www.lejdd.fr/Politique/Les-derniers-secrets-de-Richard-Descoings-727360

  • lagode , 16 Avr 2015 à 14:02 @ 14 h 02 min

    Un pourri comme tant d’autres! On ne souhaite la mort à personne,mais ils y en a qui sont vraiment à leurs places.mais le pire,ils auront été heureux ,gavés de l’argent du contribuable.

  • cemoi , 25 Avr 2015 à 11:39 @ 11 h 39 min

    Excusez moi de m’excuser…mais, c’est où la fronce?

Les commentaires sont fermés.