« Mariage » gay : Alain Escada VS Annick Lepetit, Emmanuel Blanc et Serge Portelli

Samedi, LCP-AN organisait un débat sur le “mariage” gay en partenariat avec Le JDD, l’AFP et Europe 1. Un “débat” entre 3 “pour” sur le plateau, 1 “pour” en duplex, 1 “contre” sur le plateau… sans parler du reportage militant (qui parle de 500 000 participants à la dernière gay pride alors que la police en a compté 60 000…) !

Étaient invités : Alain Escada, président de l’Institut Civitas, Annick Lepetit, député PS de Paris, Emmanuel Blanc, président de GayLib, et Serge Portelli, auteur d’un livre en faveur de l’« homoparentalité” :

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Robert , 9 juillet 2012 @ 20 h 10 min

    Escada s’est bien débrouillé.
    J’ai des différents avec sa posture politico-religieuse, je le trouve guindé, mais il faut être honnête, il s’en tire bien.
    Reste que c’est un faux débat ou tout est plié d’avance et il sert de repoussoir. Mais il faut aussi risquer ce rôle pour exister médiatiquement et j’espère que d’autres feront la même chose.

  • diego , 9 juillet 2012 @ 21 h 03 min

    Débat truqué… Seul contre tous. A. Escada a raison sur le matraquage fait par les médias et la manipulation de l’opinion. Qu’on fasse un referendum et on verra bien !!!!!!

  • Anne , 10 juillet 2012 @ 0 h 24 min

    Mais où sont les défenseurs de la famille ? Des gens veulent remettre en cause le socle de notre société et personne ne trouve rien à y redire ? Heureusement que M. Escada est là, même s’il ne donne pas les arguments essentiels, merci à lui de porter la contradiction. Mais pourquoi devrait-ce être toujours lui et seulement lui ? où est l’Eglise catholique ? Où est la droite ?!!

  • Odette de Lannoy , 10 juillet 2012 @ 8 h 10 min

    Entièrement d’accort avec Diego et Anne. Alain Escada je l’espère de tout coeur va porter le flambeau de la résistance contre l’inepsie qui nous environne de toutes parts afin d’étouffer la voix de la sagesse et surtout celle de Dieu.Les enfants choisis dans ces “arrangements” deviennent également des enfants étouffés par la situation anormale dans laquelle on les a mis.Oui, où sont officiellement les défenseurs de la famille. Alors que le Christ était trainé dans l’horreur dans les théatres parisiens d’abord et ailleurs ensuite, seul Escada et ses jeunes ont bougés. Tout avait commencé à Avignon un certain vendredi saint…Seul l’évêque d’Avignon avait eu le courage de manifester énergiquement sa foi et son undignation. Quand à la droite actuelle, comme fait remarquer Anne,elle n’affiche que leurs jalousies maladives et leurs ambitions démesurées pour “dans cinq ans”. Nous n’avons rien a attendre de ces gens là.

  • Murex , 10 juillet 2012 @ 10 h 32 min

    (…)

  • Pesneau , 10 juillet 2012 @ 12 h 05 min

    Anne, je suis pour Escada qui finalement mène la lutte contre le déclin de notre civilisation. Il faut le soutenir de façons diverses, financièrement à défaut d’implication physique, par des collages d’affiches etc… Les moyens sont légion; il suffit de l’imagination et de volonté

  • macha , 10 juillet 2012 @ 15 h 13 min

    il faut se mobiliser pour EXIGER un referendum, on se fiche des sondages bidons , seul un REFERENDUM pourra trancher

Les commentaires sont clôturés.