Éric Zemmour : «Il y a dans la procédure de l’action de Valls, un partenariat pas très républicain, communautariste, avec le CRIF qui m’a, moi, beaucoup choqué”

Dans “Ça se dispute” ce vendredi 10 janvier sur I>Télé, Éric Zemmour et Nicolas Domenach s’affrontent sur les grands thèmes polémiques de la semaine dont la polémique avec Dieudonné, un débat animé par Léa Salam.

Articles liés

47Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • LUC+ , 11 janvier 2014 @ 1 h 57 min

    En tant que Chrétien …J’aurai apprécié que la ‘droite’ et les ‘ associations diverses et avariées s’émeuvent pour les centaines de Chrétiens ‘ hommes , femmes et enfants ; massacrés , AUJOURD’HUI à travers le monde plutot que de s’indigner pour la énieme fois pour des pauvres innocents c’est certain mais morts il y a 60 ans et que l’on ne fera pas revenir !!! OCCUPONS NOUS DES VIVANTS AUJOURD’HUI PAS DANS 60 ANS !!!

  • jejomau , 11 janvier 2014 @ 8 h 15 min

    Et l’esclavage des blancs…..?

    “On l’’ignore totalement : au 16e siècle, les esclaves blancs razziés par les Arabes musulmans furent plus nombreux que les Africains déportés aux Amériques. Le saviez-vous ? De 1530 à 1780, quelque 1 250 000 chrétiens blancs furent réduits à l’esclavage dans les actuelles Algérie et Lybie, ainsi que sur la Méditerranée. Cela dépasse considérablement les 800 000 Africains transportés au États-Unis.

    Les principaux bourreaux des Blancs furent les Arabes mahométans. Ainsi, entre 1492 et 1830, environ deux millions d’’Européens chrétiens furent réduits en esclavage par les Arabes dans toute l’’Afrique du nord, et il n’’en reste aucun survivant. Le traitement infligé aux esclaves par les Arabes ne leur laissait guère plus de 7 ans d’’espérance de vie (un peu plus pour les femmes, tant qu’’elles pouvaient assouvir les besoins sexuels des mâles).

    La traite des Blancs passait par la Méditerranée, suite à des razzias ou à des attaques maritimes de pirates. Des villages entiers du sud de l’’Italie, de l’’Espagne, de France, du Portugal, de la Grèce et même de l’’Angleterre et de l’’Irlande furent ainsi enlevés, provoquant le dépeuplement de régions entières.”

    http://blog-bjl.bjl-multimedia.fr/2010/08/24/lorientalisme-histoire-de-lart-2/

  • Guy Marquais des Lambert , 11 janvier 2014 @ 9 h 00 min

    Mais, noble jejomau, on n’apprend plus ces vérités à nos enfants, la déséducation Nationale détruit et construit l’histoire et le passé au goût du jour…. à la lumière tamisée du “politiquement correct”
    C’est pourquoi des résumés comme le votre sont d’autant plus nécessaires !
    N’en soyez pas avare !

  • François DESVIGNES , 11 janvier 2014 @ 9 h 11 min

    Ou Henri de la Croix ?

  • François DESVIGNES , 11 janvier 2014 @ 9 h 15 min

    Excellent le raccourci !

    Bravo !

    Ca pourrait nous donner une idée : changer nos épluchures de bananes par des cailloux…

    Vous avez raison : des pavés !

  • ranguin , 11 janvier 2014 @ 9 h 20 min

    Dieudonné un prénom noir ?????
    Louis XIV était donc noir ? Je viens de l’apprendre.

  • Catoneo , 11 janvier 2014 @ 9 h 32 min

    Pour une fois, c’est Nicolas Domenach qui a raison à la fin sur le public.
    Le public de la Main d’Or et surtout celui des tournées ne provient pas des “quartiers” mais de toutes les couches sociales. C’est évident si on visionne les salles.
    Ce public s’est d’ailleurs retiré le 9 janvier du Zénith de Saint-Herblain sans casse, ni émeute, ce que n’auraient pas manqué de provoquer les djeunes dépités !
    Reste que le public étant échantillonné de toute la population, on en peut déduire que l’antisémitisme y est latent partout. C’est ça le vrai tabou.

Les commentaires sont clôturés.