Éric Zemmour : “Valls a oublié que la République, c’est d’abord la liberté d’expression”

Le Zemmour du vendredi. “Elie Semoun peut aller se rhabiller. Dieudonné a trouvé un compère bien plus efficace pour rameuter la foule à ses spectacles. Depuis des semaines, Manuel et Dieudonné ont fait un tabac. Dieudonné remettre sans doute un jour une quenelle d’or au ministre de l’Intérieur. Valls voulait apparaître comme un Républicain impitoyable, un combattant antiraciste, bref, un homme de gauche. Il a seulement oublié que la République, c’est d’abord la liberté d’expression. Ce mélange explosif d’amateurisme, d’obsession de communiquant, de partenariat communautariste avec le CRIF, sans oublier le Conseil d’Etat sommé de renier dans l’urgence toute la tradition libérale du droit français révèle le désarroi de la gauche, de ses élites politiques, administratives et médiatiques. C’est la gauche qui nous a appris depuis mai 1968 qu’il est interdit d’interdire. C’est la gauche (artistique) qui nous a enseigné qu’il fallait choquer le bourgeois. C’est la gauche (antiraciste) qui a fait de la Shoah la religion suprême de la République et, en même temps, a parlé de rafles à chaque fois qu’une Léonarda était renvoyée dans ses pénates. Dieudonné est le bouffon provocateur d’une époque que la bourgeoisie bien-pensante de gauche a façonné…”

Autres articles

37 Commentaires

  • Yves Tarantik , 10 janvier 2014 @ 12 h 03 min

    On est toujours ravi d’entendre Eric Zemmour, qui ne s’en laisse pas conter par crécelles socialistes…
    A quand une loi votée dans l’urgence la nuit, à mains levées, non comptées pour assurer l’anonymat, pour lui retirer sa carte de
    Journaliste ?
    Ce type là est dangereux… il dit la vérité, il doit donc être (démocratiquement) exécuté !

  • Yves Tarantik , 10 janvier 2014 @ 12 h 04 min

    Rectif … les crécelles socialistes… bien sûr.

  • la Mésange , 10 janvier 2014 @ 12 h 13 min

    Pour se détendre un peu…

    http://www.youtube.com/watch?v=q0xkfVObsrE

    (au fait, vous savez que le deux pauvres lycéens qui ont fait une “quenelle” dans un couloir de leur école ont été exclu définitivement de leur lycée, ça y est ? L’année de leur bac, c’est super. Sans compter la façon dont ils risquent d’être notés en guise de “représailles” lors de ce même bac…les malheureux, j’espère qu’ils sont très bons élèves)

  • ranguin , 10 janvier 2014 @ 12 h 45 min

    Vals se prend pour Robespierre. Il est vrai qu’étant Espagnol il ne sait pas que le dit Robespierre a été guillotiné.

  • Gisèle , 10 janvier 2014 @ 13 h 03 min

    Ce matin , j’ai entendu :
    La politique de colonisation continue plus que jamais en Palestine . Plusieurs milliers de logements illégaux se construisent et vont se construire .
    Vont ils en parler sur TF1 ??

  • zouzou , 10 janvier 2014 @ 13 h 37 min

    et les étudiants de France ne font pas grève ????? il y a exclusion !!!!!!!

  • Gisèle , 10 janvier 2014 @ 13 h 45 min

    Sur un autre sujet @Bégi a écrit ceci . Dommage que personne ne l’ai lu …
    y a-t-il prescription.?
    Dans son émission religieuse du dimanche matin,le rabbin Josy Eisenberg a été adjoint d’un autre rabbin depuis quelques années,à son grand mécontentement.Pourquoi?Mais pour racisme avéré,et les médias ne s’en sont pas saisi.
    Je le cite:
    « Les Cohen sont des Purs d’entre les Purs et Dominique Strass Khan est un Cohen ».
    Cette pureté revendiquée me rappelle les « heures sombres » de la France!Un vrai retournement de l’Histoire!
    « Pour être un vrai Juif il faut avoir UNE GOUTTE de sang juif ».
    et un peu plus tard:
    » les convertis,bah…. »
    Cette religion étant raciste depuis son origine(voir « Samaritains » sur wikipédia)rien d’étonnant.
    Et cette expression de dégoût quand l’actrice invitée disait avoir découvert sur le tard sa juivité et qu’elle avait eu des fiancés Catholiques!!!
    Et cette apologie de l’inceste quand il cite les anciens Juifs qui vivaient encore sous la tente et à qui un prophète a interdit de coucher avec leurs enfants..Le point de vue de ce rabbin??
    « les Juifs de cette époque aimaient tellement leurs enfants qu’ils couchaient avec eux ».
    Etant producteur de son émission il ne pouvait pas se virer lui même,mais dans le plus grand silence les autorités israelites lui ont adjoint un « second » plus classique…

Les commentaires sont fermés.