Halte au French bashing ! La France, le pays qui donne du sens

Le « French bashing » est à la mode : chez les Anglos-saxons bien sûr ; mais aussi parmi les élites libérales françaises qui déplorent, non sans raison, les excès règlementaires et fiscaux de notre pays. Mais il ne faut pas oublier que la France, si irritante soit-elle parfois, c’est aussi le pays qui donne du sens.

Le vote de la loi sur le « mariage gay », imposé dans tout l’occident par les officines politiquement correctes et Hollywood, cela a pris trois heures au parlement néo-zélandais ; guère davantage à Bruxelles et à Amsterdam. Pas si simple à Paris ! Un an de débat philosophique, six mois de débat parlementaire, plus d’un million de manifestants dans les rues, et une mobilisation qui ne faiblit pas. En France on ne change pas de civilisation en catimini !

Et pour les Français, l’ouverture des magasins le dimanche ce n’est pas seulement une question économique. C’est aussi un choix de société. D’autres valeurs que les intérêts marchands doivent être mis dans la balance. Là aussi on débat, là aussi on cherche le sens.

C’est aussi la raison pour lesquelles la construction d’éoliennes et la prospection des gisements de gaz de schistes se heurtent à de fortes oppositions. La singularité et la richesse de la France, c’est la beauté séculaire de ses paysages qu’il convient de protéger des dévastations contemporaines.

Ce rapport à la nature, à la terre, aux paysages se trouve aussi dans la persistance, là aussi très française, du monde de la chasse : plus de 1 200 000 licenciés, record d’Europe, mais aussi et surtout plus de 40 modes de chasse différents, toujours vivants, toujours pratiqués, singulière alliance, de nature, de culture et de tradition.

“Il ne faut pas oublier que la France, si irritante soit-elle parfois, c’est aussi le pays qui donne du sens.”

La France c’est aussi la volonté de sauvegarder son exception culturelle. Non sans un certain humour (involontaire), artistes et acteurs défendent pour eux une préférence nationale qu’ils refusent aux autres… Mais l’exception culturelle, c’est plus que cela, c’est, depuis les accords, Blum/Byrnes de 1946, une volonté française de résistance à l’ordre hollywoodien du monde.

La France, c’est aussi une terre de dissidence pour le meilleur et/ou pour le pire selon les points de vue. Dissidence historique avec le courant révisionniste de Robert Faurisson poussant la France d’abord, puis à sa suite tous les pays européens, à se doter de législations répressives conduisant à poser la question – cruciale – de la liberté d’expression et de ses limites.

Dans un tout autre domaine, dissidence religieuse cette fois, avec la contestation de Vatican II et la défense de la tradition catholique avec Monseigneur Lefebvre. Un vif débat théologique là encore né en France et qui n’est pas prêt de s’éteindre.

Enfin, en matière politique, la France a aussi innové en disposant depuis trente ans du premier et souvent du plus puissant parti populiste d’Europe. Un Front national qui quoiqu’on en dise a aussi présenté dès l’origine le populisme le plus intellectuellement construit : sur l’immigration, dès 1983/ 1985, avec la promotion de la préférence nationale et l’élaboration d’un discours identitaire ; sur l’indépendance nationale et la souveraineté, dès 1990/1992, avec le refus de la guerre du Golfe et l’opposition au traité de Maastricht ; sur la critique de la mondialisation – dans la lignée du Prix Nobel Maurice Allais – avec , dès 1993, la condamnation des accords libre-échangistes du GATT.

De Gaulle est mort. Ceux qui s’en prétendent ses héritiers l’ont trahi. Mais la France reste plus que d’autres pays réfractaire à l’américanisation du monde. Mieux que d’autres, elle résiste au bulldozer de la globalisation. Pays idéologique par excellence c’est dans ses chaudrons intellectuels et politiques que se cristallise le non à la mondialisation et à l’indifférenciation et que se dessine le monde qui vient.

> Jean-Yves Le Gallou est le président-fondateur de la Fondation Polémia.

Articles liés

30Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • hermeneias , 11 octobre 2013 @ 1 h 39 min

    Tout à fait d’accord Ladislas 1er , mbz….

    Cette vieille droite nationaliste , dc étatiste et centralisatrice , est vraiment indécrottable et ne peut se résoudre à avoir un regard parfois sévèrement critique sur l’histoire de France avec , pourtant , des taches sombres énormes , des taches de sang d’un pays qui donne du sens , du contre-sens et du non-sens….

    Mais que voulez vous , pour certains indécrottables , confits en nationalisme , le nationalisme est comme un succédané de religion

  • Denis Merlin , 11 octobre 2013 @ 8 h 53 min

    Il paraît qu’à la question “- Quel est votre but ?” Lénine répondit “- Notre but ? C’est la destruction de la France.” Destruction commencée lors de la Commune (1871) par Marx.

    «Comme autrefois il préféra la tribu de Judas à celles des autres fils de Jacob, et comme il la gratifia de bénédictions spéciales, ainsi choisit-t-il la France de préférence à toutes les autres nations de la terre pour la protection de la foi catholique et pour la défense de la liberté religieuse. » Saint Pie X.

    J’admire les textes de Vatican II.

    Je suis très éloigné de l’idée fondamentale de monsieur Le Gallou. Mais pas de toutes ses idées et constatations.

    C’est exact, il persiste en France quelque chose de spécial que l’on ne retrouve nulle par ailleurs dans le monde. Seul le peuple français semble avoir compris que le mariage, indissoluble entre un seul homme et une seule femme est au centre de la civilisation et qu’il mérite que l’on se sacrifie pour lui.

    J’admire donc les Veilleurs, les Mères veilleuses, les Sentinelles et les autres du même genre.

    Et malgré tout ses défauts, ses extrémismes et ses erreurs, parfois graves, j’admire la France pour ce qu’elle est en sa substance, la France des droits de l’homme et de la foi catholique réunissant l’Ancien Régime et la République.

  • Robert BERTRAND-RIGHI , 11 octobre 2013 @ 9 h 00 min

    Et la SECU ? En voila une bien bonne Francaise aussi = un bordel complet, aucun controle citoyen , deficit permanent comme si c’etait normal, et toujours plus de generosite ( pour les autres ) sans en avoir le financement…

    Meme Saint Martin n’a donne que la moitie de son manteau…

  • Robert BERTRAND-RIGHI , 11 octobre 2013 @ 9 h 04 min

    Et la Justice en effet !!! Le modele de cequ’il ne faut pas faire…

    Et l’Education Naze ? A vomir , etc, etc…

    Bashing ? Faut-il alors cacher la Verite et ne parler que “langue de bois “..

    Pour corriger ses errurs la premiere phase est d’en prendre conscience, me semble…

  • Robert BERTRAND-RIGHI , 11 octobre 2013 @ 9 h 18 min

    A Denis

    “Seule la France ?

    Vous riez ou quoi.

    40 pays ont adopte des dispositions de mariage meme sexe.

    76 pays consident que c’est un CRIME. Parmi ces 76, 5 punissent par la peine de mort.

    Beaucoup de pays, neutres jusqu’alors, certains ont immediatement adopte des mesures repressives en reponse au 40 pays MMS.

    Vous allez parier de MMS en Chine ? En Iran ? Dans n’importe quel pays musulman ? En Russie ?
    En nombre ces derniers pays representent 90% de la planete.

    Putin a eu la prevenance de prevenir. Les autres ne sont meme pas informes de cette turpitude. En visite dans ces pays, abstenez vous de qq manifestation qui ne soit pas strictement prive et secrete, si vous voulez jamais revoir votre chere France…

    Les MMS, ont cree des embarras au gens “normaux” qui voyagent. Certains pays prevoient de mettre a execution des inspections “sanitaires ” avant de vous laisser entrer dans leur pays…

    Bravo les MMS, ils ont reussi a faire C.. tout le monde…

  • Bernard , 11 octobre 2013 @ 9 h 23 min

    Vous comprenez mieux POURQUOI la France doit être détruite ?
    POURQUOI sa destruction est programmée depuis plus de 40 ans ( vos citations ! )

  • Robert BERTRAND-RIGHI , 11 octobre 2013 @ 9 h 25 min

    La France des Droits de l’Homme ?

    ouarf .

    La premiere phase du traitement comme je l’exprimais est de prendre CONSCIENCE de ses faiblesses et les rectifier.

    La Declaration des Droits de l’Homme signee a Paris en 1948, n’est PAS en France un document juridique.

    Sur les abus des DDH, la France est constamment appellee a la Cour Europeenne, il doit y avoir une raison.

    Mon cher je me demande si vous avez jamais habite en France ?
    Ou alors vous etes sourd, aveugle et muet ?
    Ou vous habitez un donjon feodal dont vous ne sortez jamais ? Dans ce cas meme, l’Administration Fiscale vous aurait pousse a vous jeter sans parachute de votre tres haute tour…

    La France est certainement en avance sur le Yemen ou le Pakistan. Ce sont ses pays de reference…

Les commentaires sont clôturés.