Vous en rêviez ? Manu l’a fait : le trait d’union !

En moins d’un an, notre fier Manolo a réussit l’incroyable, l’impossible, l’inespéré.

D’un côté, ces Français que nos bien-pensants se plaisent à décrire comme à bout de souffle, ces Français d’hier, poussiéreux, catholiques intégristes, provinciaux, crispés sur leurs tabous, prêts à dévaster les Champs-Élysées… Manu bombait le torse, fronçait le sourcil et levait le menton : Restez chez vous braves gens, ils ne sont qu’une poignée de manifestants, des extrémistes, qui s’en prennent aux forces de l’ordre, on les aura ! Pendant ce temps, à Matignon, à l’Élysée, partout dans la presse, on jette le premier anathème.

Vous êtes contre le mariage homo ? Vous êtes homophobes !

Ces Français, bien élevés, qui défilent contre la dénaturation de la famille, le négationnisme de ses valeurs, la fin de l’institution familiale. Ces Français qui pensent que la paix se trouve dans une famille fondée sur l’amour procréateur, fidèle et durable. Depuis un an, pacifiquement et dans le calme, avenue de la Grande Armée et ailleurs, parée des trois couleurs, ils chantent la marseillaise.

De l’autre, ces Français dits « Black Blanc Beur », que les mêmes bien-pensants nous présentent toujours sous le bandeau de la délinquance, de l’islamisme, de l’émeute et de la banlieue, de la discrimination et du racisme, si prompts à siffler la marseillaise. Ces Français que leur idéologie mortifère, nauséabonde, antinationale, nous présentait comme ayant le « droit » d’être « différents ». Ces Français rigolent après le boulot des provocations et des gestes d’un humoriste. Les voici à leur tour insultés, traînés dans la boue, accusés de tous les vices et subissant le deuxième anathème.

Vous êtes contre le système ? Vous êtes antisémites !

Et, comble de perversité, cette accusation alimente le fonds de commerce de ce contre quoi nos censeurs prétendent lutter. Vous prétendez être antisystème mais en réalité nous les « sachants », nous savons. Ce geste, nous disent les arbitres des élégances qui développent leurs expertises en doigts et bras d’honneurs, est en réalité un signe de reconnaissance. Son initiateur est une sorte de Jacques Séguéla de la torture, un apologue de l’extermination, dissimulé sous les traits d’un « humoriste ».

“Merci Manuel, la quenelle est maintenant un trait d’union.”

Jeudi soir, un obscur conseiller d’État a fait perdre 43 euros à ces français, que l’on a fait patienter 3 heures dans le froid de ce début d’hiver, assiégés par des centaines de policiers en armures. Ces Français, déçus, se retirent pacifiquement et dans le calme en agitant les trois couleurs ces français, ils chantent la Marseillaise.

Avoir le sens de l’humour, c’est aussi accepter la dérision contre soi-même, c’est cela qui maintient l’équilibre des relations humaines au sein d’un groupe. Avoir la liberté de se moquer et de rire, de moquer et d’être moqué, voilà la soupape qui permet à tous de « vivre ensemble », ce fameux « vivre ensemble » dont la propagande d’État nous rebat les oreilles. Ce « vivre ensemble » dont ce pouvoir vient de nous montrer qu’en réalité, il n’en veut pas, puisqu’il interdit un spectacle au motif que son humour blesserait une « communauté ».

Les escrocs qui ont fait de cette lutte idiote leur fonds de commerce subventionné, ce sont eux les français d’hier. Ils veulent diviser la France en « communautés ». Une France de bleds, de kibboutz et de villages.

Mais à leur grand désespoir, 40% de cette soi-disant « communauté » dont il est ici question fait des mariages « mixtes » et fonde des familles … mixtes, donc bien laïques et bien françaises. Mais, tiens donc, la boucle est bouclée, on en revient à la famille au détour d’un plat lyonnais !

Alors, le 19 janvier, le 26 janvier, et le 2 février, bien plus que la coagulation ou la synthèse, l’intégration, ou l’assimilation : faisons l’amalgame. Un mot qu’ils détestent et n’est pas sans rappeler la confection d’un désormais célèbre plat régional. Quand à la religion, n’oublions pas que la laïcité est un principe chrétien. Vivre dans un pays laïc signifie vivre en pays chrétien. Et donc, quelque part, être un peu chrétien. N’oublions pas l’exemple du dernier vrai pays catholique d’Union européenne, la République de Malte, est peuplé des descendants de tribus berbères musulmanes qui ont embrassé la religion des chevaliers. L’espoir est plus que permis, il est obligatoire.

Il manque à Valls de triompher d’une émeute pour être au niveau de son grand rival Sarkozy. Ne la lui offrons pas, jamais.

Merci Manuel, la quenelle est maintenant un trait d’union.

Autres articles

36 Commentaires

  • PG , 11 Jan 2014 à 12:22 @ 12 h 22 min

    Vous donnez le sentiment d’écrire en fonction et selon les circonstances, et en retournant les faits à 180° selon ce que vous voulez démontrer. Je retiens votre affirmation selon laquelle la laïcité est d’origine chrétienne, ce qui est une évidence.
    Votre analyse serait à rappeler tout d’abord à vous-même, sur ce que vous écriviez il y a qq jours, mais à rappeler surtout aux blogueurs du Salon Beige, à jeanne SMITS de PRESENT, et à tant de responsables catholiques qui ne cessent de fustiger ceux qui en politique, comme le FN (que vous avez vous-mêmes égratigné sur ce point tout récemment ici) , veulent défendre cette saine conception de la laïcité face à un islam qui nie cette forme défendable de la¨cité, qui n’est donc pas le laïcisme.

  • Maxime de la deveze , 11 Jan 2014 à 13:19 @ 13 h 19 min

    Le propre d’un billet d’actualité ou d’un édito est d’écrire à chaud en proposant des angles, des lectures, des analyses. Je ne vois pas en quoi ce billet serait en contradiction avec les précédents. C’est surtout que je suis en contradiction avec ce que vous pensiez que je pense… Un peu comme ceux qui nous disent ce que pense vraiment Dieudonné?

    La laïcité est plus que d’origine chrétienne, elle est le mode de fonctionnement que le Christ nous a indiqué vis à vis de l’état : “Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu” au sujet de … l’impôt. Terriblement actuel, n’est-ce pas?

    Je ne connais pas les gens dont vous parlez et je ne comprends pas cette habitude de toujours tout ramener au FN voire aux clivages internes au FN. La PME FN et ses chicayas, la world company UMPS et ses intrigues, on s’en fout. Ce qui est en jeu, c’est nos familles, nos entreprises, nos emplois, notre pays.

    MPT a été interdite à plusieurs reprises, tout comme les spectacles de Dieudo.

    MPT était accusée de troubles à l’ordre public et d’homophobie. Tout comme Dieudo est accusé de troubler l’ordre public et d’être antisémite.

    C’est bien MPT qui a été interdite et pas les autres mouvements de son sillage qui n’ont jamais vraiment monté de manif jusqu’ici et tapent sur MPT comme des bœufs depuis un an.

    Le 26 janvier est leur épreuve du feu, on verra au résultat. Mais une manif qui dégénère par manque d’organisation sérieuse ce n’est pas un succès. La présence des fans de Dieudo ne va pas faciliter la tâche aux organisateurs, et leur message est si délétère qu’ils risquent de voir le phénomène Dieudo prendre le dessus. Au mieux ils feront sauter le vieux fusible de la Préfecture de Police. Mais pas le ministre, ni le Président et encore moins le régime.

    Le grand défoulement du 6 février 34 n’a pas empêché le front populaire de gagner les élections de 1936 et de nous mener direct à la catastrophe de mai 1940!

  • Psyché , 11 Jan 2014 à 13:30 @ 13 h 30 min

    Si on peut plus faire les Quenelles avec les bras, on les fera avec les jambes ou avec la tête, ils en auront plus dans le cul !

  • esprit libre , 11 Jan 2014 à 13:54 @ 13 h 54 min

    L’année commence fort et, cette fois, j’en suis sûr, les jours de François Hollande sont comptés. Tout son régime pourrait s’effondrer comme un château de cartes très vite.
    Depuis l’origine, François Hollande, candidat par défaut, incompétent, falot, sans allure, sans morale, acharné à détruire la famille et à humilier des millions de manifestants, violentant les libertés civiles pour faire taire les résistants à son mariage gay, fait le mal pour le mal. Il détruit lentement mais sûrement la France qu’il méprise profondément.
    Là, Manuel Valls lui a offert un cadeau empoisonné.
    Il est perdu. Un engrenage infernal se met en place avec ces appels à manifester. Des dizaines de milliers de gendarmes mobiles ou de CRS ne pourront rien. François Hollande ne sent pas la France, n’a pas la connaissance charnelle du pays comme François Mitterrand. Il est une page noire qu’il faut tourner vite pour reconstruire tout ce qu’il a miné, détruit, avilit.

  • Sacha , 11 Jan 2014 à 14:39 @ 14 h 39 min

    Mais enfin : STOP, quoi ! Cette polémique Dieudonné est un leurre. Le but est de museler toute contestation, et Machin M’Bala en fournit le prétexte idéal. En faisant interdire l’approbation (condamnable, c’est très vrai) de ce qui est (historiquement et provisoirement) au plus haut degré la barbarie, on dispense les autres barbares de la même tare. Alors qu’ils ne campent même pas sur le Limes de l’empire, mais qu’ils sont en plein dedans, et jouissent de prébendes que les “petits blancs” n’osent même pas espérer, ils nous insultent, nous vouent à l’égorgement et à l’esclavage, mais on veut, c’est là le but du jeu socialiste, nous priver du droit d’être “islamophobes”. Comme nous sommes privés du droit d’être “homophobes” etc…

    Mais enfin ! Personne ne voit la manœuvre ? Ce ne sont pas les Juifs qui font du prosélytisme, qui imposent le halal dans les cantines, de ne pas bouffer durant le ramdam, de mépriser les femmes, de tuer les koufar, de changer de trottoir dans la rue. Ce ne sont pas les Juifs qui brûlent les voitures et font des expéditions de pillage. Être antisémite est indubitablement raciste. Être islamophobe, c’est s’opposer à une idéologie mortifère qui dépasse les races. Mais pour les socialistes, l’équation islamophobie = racisme s’impose. Là est le piège. Ils protègent leur fonds de commerce, eux les élus de sept-cents mosquées.

    Voilà pourquoi le pseudo-débat actuel est biaisé. Si nous étions en démocratie, nous aurions une constitution comportant les dispositions du Premier Amendement de la constitution américaine.Mais la loi qui va découler de la chienlit actuelle sera totalitaire, vous allez voir !

  • JSG , 11 Jan 2014 à 14:54 @ 14 h 54 min

    “… les jours de François Hollande sont comptés….”
    Ah, j’y compte bien, quel service il pourrait rendre au pays, en se consacrant à ses conquêtes plus qu’à détruire le pays par ses stupides volte-face et sa surdité méprisante aux cris des français.
    Qu’il parte avec ses cohortes de ministres envers la majorité de qui on ne peut avoir que du mépris pour leur amateurisme, leurs certitudes irresponsables.
    Nous voulons être gouvernés par des Français de souche ayant au moins trois générations d’origine derrière eux. Fini ces excités parachutés de pays voisins, ou arrivés d’autre culture, ou disposant d’une double nationalité…
    Bref, on veut rester en France c’est tout !

  • SD-Vintage , 11 Jan 2014 à 15:06 @ 15 h 06 min

    La laïcité est plus que d’origine chrétienne, elle est déjà dans le judaïsme : le roi d’un côté, le prophète de l’autre.
    Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de catholiques pratiquants même tradis dans les spectacles de Dieudonné…

Les commentaires sont fermés.