Éric Zemmour : La Tunisie à l’épreuve de l’islam

Z comme Zemmour. “C’est là que tout a commencé, c’est là que tout se jouera. La Tunisie est un test” explique mercredi matin Éric Zemmour : “parce que le printemps arabe a soufflé ici en premier, à la surprise générale, parce que la Tunisie est la société arabe la plus éduquée, où les femmes ont de tout temps joué un rôle majeur, parce que le régime y avait été le plus loin, mis à part peut-être la Turquie, dans la désislamisation de la société, parce que la victoire électorale des islamistes l’an dernier a prouvé à tous les experts qui annonçaient leur fin que la vague de fonds emporterait tout le monde arabe…” Le chroniqueur réac’ souligne les méthodes révolutionnaires des islamistes qui “se répartissent les rôles” pour “terrifier [leurs] adversaires politiques et mieux faire avancer [leurs] thèses” : “les salafistes endoctrinent le peuple, Enhada légifèrera le jour venu au nom de la volonté du peuple”. Zemmour pose aussi la question de la paix civile car “de nombreuses armes venues de Libye arrivent ces derniers temps en Tunisie…”

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen