Face au CRAN, Zemmour persiste et signe

“Je n’aurais pas changé un mot aujourd’hui”, “j’assume tout, au moindre mot”, explique Éric Zemmour, vendredi 9 mai sur I>Télé. Il dénonce le “maccarthysme” du CRAN, qui vit “grassement de subventions publiques”, rappelle-t-il. Le président du CRAN, Louis-Georges Tin, “est à la confluence de deux lobbies : le lobby gay et le lobby antiraciste. (…) Il pense qu’il faut détruire la norme hétérosexuelle”, “il réclame que la France paye des réparations pour la traite négrière à toutes les populations antillaises”. Le “délire pathologique” dénoncé par le CRAN ? “C’est la vieille méthode des communistes soviétiques de psychiatriser le conflit idéologique. Quand ils ne sont pas d’accord (avec vous, ndlr), ils vous mettent en asile psychiatrique”. Du grand Zemmour :

Autres articles

44 Commentaires

  • charles-de , 11 Mai 2014 à 5:17 @ 5 h 17 min

    Prix de la MAUVAISE FOI : Domenach !

  • Djefbernier , 11 Mai 2014 à 6:33 @ 6 h 33 min

    Excellent, on se demande pourquoi Domenach est là… Pareil pour la nana

  • ranguin , 11 Mai 2014 à 6:40 @ 6 h 40 min

    Domenach est l’exemple même de la “gauche bobo” qui se délecte de recevoir des coups de pieds au cul.
    Zemmour, lui, ouvre les yeux.

  • JSG , 11 Mai 2014 à 7:00 @ 7 h 00 min

    J’ai vu sa prestation, ses statistiques de l’Intérieur et de la gendarmerie, ressemblent à un inventaire à la Prevert.
    Les plus parlantes seraient celles bien cachées de la “Justice” et des incarcérés.
    Ou celles qui seraient faites dans les quartiers “sensibles” avec proportion des actes de délinquance rapportée à l’origine “géographique” des “habitants”.
    Bref, terrain glissant qui serait vite condamné par les associations toujours dévouées et compréhensives envers les acteurs des actes délictueux.
    Bravo Zemmour.
    Quand à son contradicteur, il lui fallait beaucoup de CRAN pour argumenter…

  • John , 11 Mai 2014 à 7:36 @ 7 h 36 min

    ELLES nous font chier…toutes ces associations de parasites….
    BRAVO ZEMMOUR

  • FIGAROCB , 11 Mai 2014 à 8:06 @ 8 h 06 min

    M. ZEMOUR a raison, et son adversaire, malgré l’aide apporté par la journaliste, n’arrive pas à convaincre ! Oui, il y a un vrai changement entre la France que nous avons connue dans les années 1950 et milieu 1960, et aujourd’hui. A l’époque, il existait certes des bandes ” les blousons noirs” par exemple, mais le français moyen n’était pas attaqué, les femmes étaient mieux respectées, même par les voyous ! Depuis, la France a été et continue a être envahie par des hordes d’étrangers sans scrupules, dont les maghrébins sont les premiers (islamistes entre autre) !!! Ca c’est la réalité et personne et même pas les associations anti-racistes ne peuvent le nier.

  • jejomau , 11 Mai 2014 à 8:10 @ 8 h 10 min

    Zemmour a raison ! Créons le “CRAB” ! et portons plainte contre le CRAN contre tentative d’extorsion et escroquerie envers l’héritage et le patrimoine des blancs

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen