Éric Zemmour : Arnault VS Libé, le bal des faux culs

Bernard Arnault ? Éric Zemmour n’est pas fan, mais alors pas du tout. Mardi matin, sur RTL, il explique pourquoi : “C’est un de ces financiers que l’on dit requin, qui a érigé sa fortune en dépeçant des industriels à l’ancienne grâce à l’aide de banques, souvent publiques et même de l’État, qui a, par exemple, remis au pot pour lui permettre de reprendre les affaires Boussac, à l’origine du LVMH d’aujourd’hui. C’est le savoir-faire des petites mains françaises qui lui permet d’exporter dans le monde entier et avec le luxe, Arnault touche à l’Histoire de France. Il vend au monde entier des siècles de raffinement et d’art de vivre. Derrière des sacs ou des parfums, c’est Marie-Antoinette, la Pompadour, Boucher, Fragonnard, les ébénistes, les jardins de Versailles que, symboliquement, les Chinois, les Japonais ou les Américains lui achètent. C’est l’âme de la France qui lui a permis de devenir une des plus grandes fortunes du monde. Bernard Arnault incarne avec éclat cette sécession des élites qui ne veulent plus rien avoir à faire avec leur pays, qui ne connaissent plus que le marché mondial. Une révolte des riches que tous les pays occidentaux subissent depuis plusieurs décennies et qui est l’autre nom de la mondialisation.”

Les leçons de morale de la gauche ou la Une de Libération (“Casse-toi, riche con !”) ? Éric Zemmour n’apprécie guerre davantage : “La gauche française est très mal placée pour dénoncer Bernard Arnault, parce que l’internationalisme, c’est son truc. À 20 ans, ils ont tous crié dans les rues de Paris ‘Nous sommes tous des juifs allemands !’  À 60 ans, ils sont tous devenus européens. Toute leur vie, ils l’ont jouée citoyens du monde, défendant l’immigré qui est chez lui chez nous, maudissant le franchouillard, le beauf, la France moisie. Ils ont vu derrière tout béret un raciste, derrière la moindre baguette de pain, la France du repli haineux. La double nationalité franco-belge de Bernard Arnault est une trahison, pour eux, mais celle franco-marocaine ou franco-sénégalaise ou franco-américaine est à leurs yeux énamourés une richesse. C’est peut-être la Belgique qu’ils n’aiment pas. Pourtant, la Belgique est le cœur de l’Europe, qui, selon la belle et perverse formule de François Mitterrand, est notre avenir, quand la France n’est que notre patrie, autant dire ‘notre passé’. Et du passé, faisons table rase !”

Éric Zemmour continue : “Bernard Arnault, après tout, les a entendu, Bernard Arnault les a écouté. Après tout, il est de leur génération, il est des leurs, il est un citoyen du monde, comme la plupart des patrons du CAC 40 sont des citoyens du monde faisant travailler d’autres citoyens du monde, qui ont la vertu d’être moins chers que les ouvriers franchouillards qui sentent la France moisie. Et c’est cette gauche-là qui a le brave culot de nous parler de patriotisme afin de faire passer une pilule fiscale amère. Au moins, nos grands-mères ne prétendaient pas que l’huile de ricin était un Gevrey-Chambertin ! Mais la patrie, c’est tendance. Les plus intelligents et les plus malins du Gouvernement l’ont senti avant les autres : Valls se prend pour Clémenceau, Peillon pour Jules Ferry. Mais avec Arnault, la tendance devient mode, la stratégie… stratagème. La flûte devient grosse caisse et les accents patriotiques vont à cette gauche comme des lunettes roses à un canard.”

Lire aussi :
> Christian Vanneste : « Ceux qui refusent de parler d’identité nationale sont les premiers à dénoncer le manque de patriotisme des Français qui cherchent à tirer un avantage fiscal de cette double nationalité si chère à leurs yeux »

Autres articles

8 Commentaires

  • Komdab , 11 Sep 2012 à 15:21 @ 15 h 21 min

    Excellent comme d’hab !

  • Amateur de la France , 11 Sep 2012 à 23:48 @ 23 h 48 min

    La thèse de Zemmour: 
    La richesse de la France est faite de ses singularités. Elle s’appauvrit en s’ouvrant au monde.

    Ma thèse est exactement inverse:
    L’unique savoir-faire de la France est celui de valoriser ses particularismes dans un échange avec l’Etranger. Beaucoup plus que du “patrimoine” la France sait marketer et vendre du “différent”. Ce savoir-faire qu’on appelle “marketing du luxe” n’a de valeur que dans une économie d’échange avec l’étranger.

    Exemples:
    90% du Cognac est bu par les étrangers. Je comprends les Français, le Cognac c’est assez dégueulasse
    Heureusement qu’on a le Japon pour nous boire tout le Beaujolais Nouveau: pure invention marketing de toute pièce, ce qui ne l’empêche pas de se revendiquer du “patrimoine français”. On boit du vin nouveau dans tous les villages en Europe pour se saouler, et on n’en fait pas toute une histoire.
    Le Champagne, ce vin sec imbuvable, il n’y a que les marchands français pour le passer pour un produit délicieux auprès des étrangers, en commençant par les Russes, puis les Allemands, et pour finir par les Chinois. On a des alcools aussi imbuvables partout au monde, la seule différence est qu’ailleurs on ne sait pas les valoriser comme les Français le font.
    Paris n’était pas le Paris de la mode, avant que les dames de province ne se soient pas mises à imiter les Parisiennes. Puis la province à été remplacée par l’étranger. La moitié des grands couturiers employés (Lagerfeld, Galliano…) sont des étrangers, et les fringues sont fabriquées en Bulgarie, n’empêche on parle toujours de Paris.

    Bref, s’il n’y avait pas d’étrangers à qui faire gober nos histoires de patrimoine, on serait simplement en train de manger du fromage pourri, de boire du vin imbuvable, et les filles porteraient des vêtements comme partout, et on n’en tirerait aucune fierté particulière. 
    C’est dans les yeux des étrangers que nous construisons notre haute idée de la France, n’en déplaise à ce “penseur”. Sans échanges la production de la France ne vaut pas plus que toute autre.

    D’ailleurs Zemmour, ça vient d’où ? Ah, un étranger… alors là je comprends qu’il croit en la grandeur du patrimoine français, c’est normal, encore un qui s’est fait avoir 🙂

  • Christiane Lapotre , 12 Sep 2012 à 11:56 @ 11 h 56 min

    Encore une fois, Eric Zemmour tape dans le mille. La France est victime de “l’ouverture au monde ” c’est-à-dire de la mondialisation en ce sens que tout se crée en son nom mais rien ne se fait — ou très peu — sur son sol.

  • Komdab , 12 Sep 2012 à 13:28 @ 13 h 28 min

    Quelqu’un qui trouve le cognac dégueulasse et le champagne imbuvable ne peut pas avoir raison 😉

  • Jo , 12 Sep 2012 à 22:45 @ 22 h 45 min

    “Amateur de la France” , tu le sors d’où ton pseudo pour nous conter tes sornettes de “Cognac dégueulasse” et de “Champagne, ce vin sec imbuvable ” ?

    Je suis prêt à parier que tu es justement un étranger appréciant les largesses de la France.
    Rien qu’à ta formule : “Je comprends les Français…” , on a compris.
    Peut-être même que ta religion t’interdisant de boire de l’alcool, tu trouve là le moyen de te défouler en crachant dans la soupe. Je me trompe ?

  • Hertremeur , 12 Sep 2012 à 23:45 @ 23 h 45 min

    Amateur de la France, vous n’êtes en effet qu’un amateur. Vous faite partie des petits gens intellectuellement parlant pour sortir ces inepties.
    C’est une belle franchise que d’avouer ces contre vérités que pensent bon nombre de personnes issus de l’étranger. Nous le savons, beaucoup de Français issu de l’immigration ont de la haine pour notre pays. Mais cherchez bien la cause Monsieur l’amateur, c’est parce que dans aucun pays au monde vous ne trouverez de si belles choses que dans notre beau pays. Cela s’appelle de la jalousie Monsieur, mais sachez au passage, que l’on ne vous retiens pas.
    Un sujet Français..

  • Arnaud , 13 Sep 2012 à 15:47 @ 15 h 47 min

    Mais arnault en realite tout le monde s’en moque, c’est sur qu’il y a plus sympathique! Mais le vrai probleme est le montant des impots et la justification pour les augmenter encore.
    Evidemment que c’est insupportable de payer 75% d’impot sur ce que l’on gagne, quel que soit son revenu, ce n’est pas possible de s’en faire piquer autant!
    Et pourquoi faire? La propagande generalisee parle de patriotisme! La gauche internationaliste parle de patriotisme! Alors qu’il s’agit du budget ordinaire de l’etat et de la secu, qui ne donnent vraiment pas l’exemple des economies! La patrie n’est pas en danger, il ne s’agit pas d’argent pour acheter des tanks et se defendre de l’invasion, il ne s’agit meme pas de rembourser la dette (ah, la rds a un beau nom, mais quelle arnaque!), non, il s’agit de financer le monstre administratif qui gangrene le pays! Ces impots partent a la chasse d’eau, agravent la situation economique par une ponction exageree sur un pays deja exangue, et ne resolvent RIEN. Il n’y a rien de structurel, c’est seulement du conjoncturel. On voudrait faire croire qu’il s’agit de faire un sacrifice pour remettre les compteurs a zero et repartir du bon pied, quel culot!
    Un exemple tout recent en Italie: la super taxe sur les bateaux de plaisance. Le gouvernement monti en attendait 390 millions, il en a encaisse 90, et 27.000 bateaux sont partis d’Italie. Le manque a gagner est d’au minimum 270 millions d’euros, sans compter la crise terrible dans laquelle a ete plonge tout le secteur des constructions et reparations navales, pourtant un secteur dynamique et essentiel en Italie. La performance est la meme pour les automobiles de luxe: maserati a vendu depuis le debut de l’annee… 4 voitures en Italie!!!! On peut trouver antipathiques ceux qui roulent en porsche, mais ils donnent du boulot a toute une industrie. Alors quoi, nous devons tous rouler en Trabant? Va-t-on bientot mesurer les m2 par membre de la famille, afin de limiter la taille des appartements? Ou va-t-on??

Les commentaires sont fermés.