VIDÉO | “Ce soir ou jamais” : Zemmour VS Attali

Voici, compilés, les échanges entre Eric Zemmour et Jacques Attali dans “Ce soir ou jamais” du 10 octobre. Une chose est certaine, les deux hommes ne vivent pas sur la même planète :

Et vous, chers lecteurs, qu’avez-vous pensé de la prestation des deux hommes ?

Autres articles

69 Commentaires

  • Charles , 11 Oct 2014 à 10:30 @ 10 h 30 min

    Surréaliste:
    Il faut d’abord se coltiner le préchi-prêcha du gentil “père” Attali.
    c’est dur mais il faut passer par là pour comprendre le logiciel de l’empire.
    Il parle exactement comme un évêque conciliaire de V2.

    On voit Z bouillir sur place.

    Ensuite, Z lui répond par une volée de bois vert sur son utopie “hors sol”.
    Un vrai bonheur.

    Ensuite père Attali s’efforce de se rattraper aux branches
    avec des considèrations hors sujet et donc hors sol

  • marie , 11 Oct 2014 à 10:34 @ 10 h 34 min

    oui je crois qu’ils ne sont pas sur la même planète, il faudrait qu’Attali se rende à l’évidence des problèmes qu’on a en France

  • Jack , 11 Oct 2014 à 10:51 @ 10 h 51 min

    Sûr que dans un monde parfait, avec des gens parfaits, Attali pourrait vivre son rêve !!! Un doux utopiste et démagogue cet Attali… Plein de bonnes intentions qui hélas sont loin, très loin de la réalité… Quand on a le cul sur une chaise à longueur de journée et qu’on ne fréquente que les élites, les couloirs des grands Ministères et les salons, on peut “rêver” d’un monde où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !!! Bref, il est con ce monsieur… Qu’il aille faire un tour ne serait-ce que du côté de la Syrie et l’Irak pour y prôner son amour des hommes et leur altruisme… Il en aura là, une belle brochette d’altruistes humains !!! Idem pour certains pays africains, Sud-Américains, Asiatiques ou Orientaux… La planète terre est loin, très loin d’être altruiste… Mais bon, laissons le rêver, ça doit le rassurer sur sa propre existence !!!

  • Catholique & Français , 11 Oct 2014 à 11:25 @ 11 h 25 min

    Je crois que la pire erreur que vous puissiez commettre sur monsieur Attali et consorts est de les prendre pour des imbéciles. Ces fripouilles savent très bien ce qu’ils font et ils le font bien; ce n’est d’ailleurs pas sans artifices solides et efficaces qu’ils ont réussi à ensorceler le peuple français et à le tenir en laisse pendant tant d’années. L’Attali, par exemple, il a même réussi à circonvenir François Mitterand qui n’était pourtant pas un débutant en matière de roublardise.

  • charlotte , 11 Oct 2014 à 11:34 @ 11 h 34 min

    Eh oui ! Attali est un adversaire redoutable. Nous subissons depuis longtemps et pour encore longtemps l’influence de cet homme qui n’aime personne et qui sussure depuis si longtemps à l’oreille des puissants. Une éminence grise intensément toxique ! Et merci à Eric Zemmour, qui, grâce à son talent, sa culture et son courage aussi offre un autre discours. Sa sensibilité est belle et sa capacité d’écoute réelle. Nous avons besoin de lui pour révéler.

  • anonyme , 11 Oct 2014 à 12:00 @ 12 h 00 min

    J. Attali : “La France porte le nom d’un peuple qui n’est pas français (…) Le peuple d’origine est gaulois, les francs sont des envahisseurs”.

    Monsieur Attali reconnaît donc que l’immigration peut apporter jusqu’au changement du nom d’un pays… Qu’attend-il pour le prochain ? “Euroland”, “village mondial”, “Etat islamique d’Occident”, “République des bisoux”…?

    J’espère qu’il applique pour sa propre famille cette ouverture et que tant ses enfants que petit-enfants ont chacun épousé, qui un noir, qui un asiatique, qui un boudhiste, un musulman, un chrétien, un animiste etc.

  • Cap2006 , 11 Oct 2014 à 12:20 @ 12 h 20 min

    Je n’aime pas les gens qui parlent au nom des autres.

    Le monde des bisounours me plaît autant qu’il n’existe pas.
    Attali fait parti d’une élite hors sol depuis trop longtemps.

    J’ai regardé pour zemour, dont il est sur ce site dit beaucoup de bien.
    J’ai été frappé par sa posture de porte parole.
    Attali parle pour lui même, de ses idées à lui. De la philosophie de comptoir.
    Zemour apparaît mandaté pour parler au nom d’un peuple, celui qui ne veut plus bouger, celui qui ne croit plus en rien, celui qui a peur de tout et de son contraire. Ce peuple qui ne voit plus sa richesse, son savoir faire, la force de son histoire combative et exploratrice.

    Attali illustre un angélisme que peuvent se permettre les socialement etculturellement riches.
    Zemour illustre le désespoir et la peur qui ne sont pas dans l’ADN de la France.

    Mais zemour ne fait il pas parti de cette élite?

Les commentaires sont fermés.