France : La liberté de la presse bafouée par l’intox officielle

France : La liberté de la presse bafouée par l’intox officielle

Le verdict est tombé ! Selon Reporters Sans Frontières, la France arrive en 39e position au classement mondial de la liberté de la presse. Devant, il est vrai, la Grande Bretagne et les Etats-Unis où le président Trump doit faire face à une véritable cabale médiatique. Mais derrière et loin derrière des pays comme le Surinam ou l’Uruguay. Dans cette liste qui recense 180 pays, les quatre meilleurs de la classe sont les trois royautés scandinaves et la Finlande et c’est naturellement la Corée du Nord que RSF a coiffé du bonnet d’âne.

Ainsi le pays supposé être celui des droits de l’homme et de la liberté n’est plus que l’ombre de lui-même depuis que les socialistes et certains gouvernements dits de droite ont sévèrement alourdi la loi du 29 juillet 1881, avec les lois Pleven, Gayssot, Lellouche et Perben. Et la loi que semble nous concocter Emmanuel Macron et qui sera évidemment massivement voté par ses soldats LREM ne va pas arranger la situation des journalistes qui ont l’honneur d’écrire pour Bvoltaire ou pour d’autres sites où ils peuvent librement s’exprimer et révéler l’information effacée par les médias bâillonnés par des subventions, des lobbies, des ou tout simplement par des écoles de journalisme qui diplôment des étudiants à 95% de gauche quand ce n’est pas 100% comme ce fut le cas au Centre de Formation des Journalistes.

La liberté de la presse en France souffre aussi et peut-être même surtout de l’auto-censure. Par peur de se voir traîner devant la XVIIe Chambre, par peur de se voir virer pour mal-pensance ou tout simplement de par leur culture et leur lecture orientée dans une unique direction. La France a le privilège de posséder le plus grand nombre de journalistes formatés par la bien-pensance… après la Russie, la Chine et autres pays peu libéraux.

Pensez que L’Humanité, par exemple, a touché en 2013 près de 7 millions, Le Figaro et Le Monde 16 millions, La Croix 10 millions alors que le journal Présent ne s’est vu offrir qu’un modeste chèque de 384 000 euros… Comment voulez-vous que ces journaux n’imposent pas une politique favorable au gouvernement en place, par simple reconnaissance du ventre !

Mais ce n’est pas assez pour M. Macron. Il faut à tout prix imposer une certaine censure imposée par une loi déguisée qui devra lutter contre les « fake-news » que Macron considère comme une arme de déstabilisation massive. En oubliant que le premier fabricant de ces fake-news sont son gouvernement et les médias qui le soutiennent. Les récents exemples sont multiples, et sont souvent le fait de rendre inaudible une information qui pourrait gêner, comme par exemple la manifestation anti-avortement, le brillant discours de Trump devant le Congrès, la Syrie, Calais et toute sorte de manipulation de l’opinion. Sans oublier l’effarante complicité du pouvoir et de la presse dans l’affaire Théo dans laquelle s’est personnellement impliquée notre président de la République qui n’a d’ailleurs à ce jour, offert aucune espèce d’excuse.

Le dernier exemple nous arrive via la candidate voilée aux faux yeux bleus (elle aurait des lentilles de couleur pour faire encore plus convertie !) de “The Voice” est détonnant. Il aura fallu que des vrais journalistes comme Yvan Rioufol ou ceux de la réinfosphère dont ce blog fait partie, pour convaincre la jeune et jolie Mennel Itbissem de renoncer à sa probable victoire en démissionnant.

Mais que de tweets malveillants, que de haine déversée contre tous ceux qui refusent de considérer une discrète croix bien chrétienne l’équivalent d’un foulard, d’un hijab ou d’un bonnet mahométan qui sont, eux, visibles à des kilomètres et n’ont, quoiqu’en dise les Clément Viktorovitch ou autre Claude Askolovich, ne sont qu’un drapeau islamiste dissimulé. Une expression politique hypocrite directement inspirée par la Taqqya.

Floris de Bonneville

Autres articles

9 Commentaires

  • André , 12 février 2018 @ 11 h 37 min

    La France est championne en tout. Voir dans ma vidéo après 40 secondes comment la France a réussi à totaliser à elle seule la somme de toutes les censures du monde entier:
    https://gloria.tv/video/2HQnzK9b62Fa1ciad9vTBqEUU
    Ce qui n’est pas normal parce que ce fut carrément visible que la peau de chagrin a commencé à rétrécir de façon fulgurante dès 1991 d’abord avec la loi Gayssot et ensuite avec la refonte du code de procédure pénal, la réglementation des juges abolie, même les avocats ont laissé faire, déjà ce n’est pas normal. Je ne découvrirai tout cela que vers 2007.. La bête immonde a bien préparé son coup. On ne peut plus l’arrêter tant qu’il n’y aura pas d’intervention divine. Mais tout doit s’accomplir à cause des mauvaises intentions des français depuis des siècles. Jeudi 15 février à venir j’ai rendez-vous pour la troisième audition. Islamophobie et apologie du colonialisme. Je vais avoir droit à une série de prises de photos et à l’inscription au fichier du grand banditisme….
    Hier j’ai eu la visite de mon gamin arabe, 29 ans, Diplômé des HEC, thèses avec mention, mon héritier. Un vrai paquet de nerfs impossible de le faire tenir en place….. Il ne manque pas d’humour, il me donne une avocate arabe. Je lui réponds si elle est voilée elle peut mettre les voiles..
    ça me fait quand même mal au coeur, la France qui va s’auto-détruire par les français eux-mêmes alors qu’ils furent prévenus par d’innombrables messages depuis des décennies et qui peuvent remplir au moins une encyclopédie de 10 volumes.

  • petitjean , 12 février 2018 @ 19 h 09 min

    les lois liberticides , ça commence en……..1972 avec la redoutable loi PLEVEN promulguée sous Pompidou !!
    les médias avec les journalistes et autres “experts” ne sont QUE des organes de propagande au service du projet mondialiste. J’espère que l’auteur de cet article ne l’ignore pas. La démocratie est morte en France, nous sommes dans une dictature qui ne dit pas son nom
    Quant à la Suède, que je connais un peu, elle se suicide en chantant avec le concours des médias suédois…………………

  • jsg , 13 février 2018 @ 6 h 18 min

    La liberté, commence par ne pas avoir besoin de l’argent des autres. Tout emprunteur est le sujet de son prêteur. La presse écrite d’àprès guerre avec ses six éditions de France-soir, par exemple a été tuée par la télé. Hors, dans les rubriques qui n’ont rien de politique, vu, le nombre de conneries que l’on peut entendre, certaines fois, je me demande si les parleurs auto-proclâmés journalistes, ne se font pa leur propre tort.
    Les pouvoirs quels qu’ils soient imposeront toujours leur ligne de conduite. c’est à l’opinion de réagir, en commençant par les parents d’élèves qui laissent leurs enfants se faire éduquer à la manière que l’on sait, en passant par la “presse” audio et les interview de personnalités bidons. La télé et les petites mignones qui répètent ce que le chef à dit, aux “vedettes médiatiques qui se croient investis pour transformer une info en opinion personnelle, tout n’est que que fumée, brume et manipulations.
    La seule presse qui compte est celle non officielle du net, les sites qui s’ouvrent à l’opinion du commun, le reste n’existe pas.

  • Genevieve , 13 février 2018 @ 9 h 12 min

    M. de Bonneville,
    Une question: la loi Gayssot, à votre avis, ce sont les musulmans qui nous l’ont imposée ?

  • André , 13 février 2018 @ 11 h 08 min

    Genevieve 13 Fév 2018 à 9:12 at 9 h 12 min l==> Jeudi 15 février à venir, rendez-vous pour une troisième audition. Chefs d’accusation retenus ou du moins pour le moment: Islamophobie et apologie du colonialisme. J’aurai droit tout à une série de prise de photographie, Bertillon est de retour. Ensuite je vais être fiché au grand banditisme pour avoir eu le courage de dire la France n’a pas besoin d’islam.
    J’ai beau remanié ma découverte, réfléchir, méditer sur mes conclusions, mais cette fois-i les français sont coupables, archi-coupables.. A chaque fois que la France fut attaquée elle a bénéficié d’un libérateur.. Mais à chaque fois les français ont mis à mort le libérateur. On ne se moque pas indéfiniment du père. Cette fois-ci la France n’est pas attaquée, ce sont les français eux-mêmes qui mettent tout en oeuvre pour la détruire. Des lois impies contre toute morale la plus élémentaire et ensuite les français ouvrent volontairement les portes de la bergerie aux loups sauvages afin qu’ils viennent égorger les agneaux du Christ.. La France n’aura aucun libérateur à cause de sa trop énorme culpabilité.. La France va subir le châtiment qu’elle mérite. Depuis une dizaine d’années je vous ai tout expliqué, mais la majorité des français s’en foutent. Même si je suis loin d’être un exemple, je fais l’effort d’écouter les conseils qui me sont prodigués: — Tu seras haï, des railleries, des médisances vont s’élever contre toi, mais ne crains rien, tu v’as rien à attendre d’eux. Je peux tout prouver, il faut que j’arrive vivant devant les tribunaux:
    marie-france 28 avr 2016 à 19:10 at 19 h 10 min
    VOUS NOUS POMPEZ L ‘AIR AVEC LES PIEDS NOIRS VOUS ETES UN ROUGE PRO ARABE ALORS BASTA SALE REVISIONNISTE

    marie-france23 mar 2016 à 10:47 at 10 h 47 min
    @ pour le sieur andré ,tu te rabâches ,laisse l’Histoire de l’ Algérie à de véritables HISTOSRIENS mais pas à un REVISIONNISTE DE TA TREMPE PRO FLN ,tu es un minable ,et tu de dis chrétien ,excusez du peu , : »un vrai » ,et français ,et bien sache que tous les jours je tire la chasse sur des « vrais chrétiens et français comme toi » …………………………..surtout n’oublie pas de me publier sur tes blogs an,ti – français ,………………………….je t’emmerde

  • André , 13 février 2018 @ 11 h 14 min

    C’est cette république française qui est criminogène. Et cela ne fut jamais enseigné dans les écoles. Revoir un échantillon avec ma vidéo:
    https://gloria.tv/video/kUwC7K1K3Pw11qBAnyaGbuqG3

  • Parole , 13 février 2018 @ 11 h 26 min

    UNE SUPER INFO POUR TOUS :Les jeux olympique des bébés

    https://www.youtube.com/watch?v=0pJU3jm0zkI&feature=player_embedded

Les commentaires sont fermés.