Nicolas Sarkozy contre la blouse à l’école

Interrogée sur le port de la blouse obligatoire à l’école dans Le Parisien de jeudi par Edwige de France, consultante et lectrice du quotidien, Nicolas Sarkozy a jugé que “[cette] idée de la blouse, au fond, c’est que tout le monde soit traité pareil, qu’il n’y ait pas de différences”. “Moi, je pense que la véritable égalité, c’est de donner plus à celui qui a moins”, a-t-il continué. Pas de quoi motiver les gens à avoir plus… Et le président de conclure : “À l’uniformisation, je préfère l’individualisation de la pédagogie”. Nicolas Sarkozy devrait faire un tour dans une cour de récréation : il verrait que l’uniformisation est un principe, notamment chez les ados. Mais plutôt que l’uniformisation chère (des habits des mêmes marques à la mode pour tout le monde), pourquoi pas l’uniformisation accessible avec la blouse obligatoire puis l’uniforme obligatoire ?

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Tchekfou , 12 avril 2012 @ 14 h 31 min

    « Moi, je pense que la véritable égalité, c’est de donner plus à celui qui a moins »
    C’est une phrase de gauche ça ! À quand une vraie droite ? Celle où on part tous d’en bas et on arrive où l’on peut et veut sans favoriser un tel ou tel parce qu’il part plus d’en bas ou qu’il est plus foncé ?

    Concernant l’uniforme scolaire, il devrait se mettre au courant des arguments qui le défende au lieu de balancer ses petites phrases conventuelles.

    – Par l’habit (cher ou miséreux) passent l’insécurité et la discrimination sociale

    – esclavagisme des marques : les jeunes sont de plus en plus tôt soumis aux diktats des créations de mode

    – les parents qui se ruinent ou les enfants qui volent pour ces marques, ect. etc.

    On les retrouve ici, par la présidente de l’association pour le port de la tenue scolaire : http://www.itinerarium.fr/luniforme-scolaire-pour-une-france-plus-juste/

  • e , 12 avril 2012 @ 16 h 11 min

    1.- D’abord la question est idiote, si c’est à un président de la république de donner son avis sur une blouse à l’école où va-t-on! Bientôt on nous dira comment tenir sa fourchette, à pleine main ou avec trois doigts! C’est une affaire qui concerne une école vraiment libre et des parents qui ont le choix de l’éducation de leurs enfants.

    2.- Si on prend à celui qui a pour donner à celui qui n’a pas, c’est une très bon enseignement pour faire des petits voyous qui deviendront grands…Pour avoir il faut le gagner et le mériter, et sans ceux qui ont, les autres auraient encore moins. Supprimer les riches c’est appauvrir encore plus les pauvres.
    Et le mérite s’obtient par le travail et l’étude. Enfin devant les vraies réalités de la vie, l’on ne peut pas prendre…L’on fait avec ce que l’on a en qualité et en défauts, en chance et en malchance, etc.
    Je suis nul en sport et suis pas joueur de foot, comment je fais pour gagner des millions?
    J’arrive pas à me faire une copine, j’en prends une de force, ou je demande à la collectivité de m’en fournir une?

    Ce candidat prône le rêve idéologique, la violence et l’expropriation, la loi du plus fort!!! Pas mal comme programme!!!! En fait il répond comme Monsieur tout le monde de l’UMPS qui veut gagner des voix.

  • diego , 12 avril 2012 @ 17 h 27 min

    Comme dab !!!! Sarko dit n’importe quoi… Comme il n’a pas de chapelle il dit ce que lui suggèrent ses conseillers en com…

Les commentaires sont clôturés.