François Rebsamen a-t-il menti sur son père en prétendant qu’il était résistant ?

En avril 2001, François Rebsamen vient d’être fraîchement élu maire de Dijon. Il accorde une interview à L’Express, interview toujours en ligne dont voici un extrait :

“Votre père a-t-il été collaborateur?
Non. C’est une rumeur que fait courir la droite à Dijon depuis que j’y suis candidat. Il se trouve que la famille de mon père est originaire d’Alsace, de la région de Mulhouse-Bâle, précisément. Pendant la Seconde Guerre mondiale, mon père, pour ne pas être enrôlé dans l’armée allemande, a choisi de prendre la nationalité suisse. C’est tout.”

François Rebsamen déclare donc que son père a fui en Suisse pour ne pas être incorporé dans la Wehrmacht en tant qu’Alsacien. Or, selon le site Enquête et Débat, c’est tout le contraire : il s’est enfui en Suisse à la suite d’un avis de recherche pour collaboration.

Le premier à avoir vendu la mèche est un certain Yves Bertrand, le fameux directeur des Renseignements généraux de 1992 à 2004, qui notait dans des carnets qui ont été révélés par la presse : « Père Rebsamen serait un ex-agent de la Gestapo d’origine russe. Un Rebsamen russe s’installe à Dijon en 39 – photo de lui en uniforme d’officier Gestapo. Ça se passe à Dijon. S’est marié avec la fille d’un maire adjoint de Dijon qui est intervenu pour qu’il ne soit pas jugé trop sévèrement. Rebsamen né à Dijon en 1951. Sa mère = la fille d’un ex-adjoint de Dijon. Père = Erich Rebsamen. »

Le second est Jean Robin qui publie un extrait du journal La Bourgogne républicaine (ancêtre du Bien public), daté du 9 août 1945 :

Entendons-nous bien, personne ne peut être tenu pour responsable des actes de son père. C’est le fait que François Rebsamen, nouveau ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social, a menti qui est scandaleux. Après Cahuzac, Moscovici et Hollande sur le compte en Suisse du premier, Taubira et Valls sur les écoutes de Nicolas Sarkozy, Vallaud-Belkacem et Peillon sur la théorie du genre à l’école, cela commence à faire beaucoup de menteurs à la présidence et au gouvernement, vous ne trouvez pas ?

Autres articles

44 Commentaires

  • Nicole , 13 Avr 2014 à 8:09 @ 8 h 09 min

    1) Enquête et Débat et Jean Robin c’est la même chose !

    2) La famille lave son linge sale !

    3) Trouvez le point commun entre ces “résistants”

  • bobhead , 13 Avr 2014 à 9:00 @ 9 h 00 min

    mon père était alsacien, mais pour ne pas être enrôlé de force, il c’est engagé dans l’armè française!

  • istina , 13 Avr 2014 à 9:02 @ 9 h 02 min

    quand on vous dit que le socialisme n’est pas très loin du national socialisme!
    *******************************************************************************************

    Il est même contre; tout contre ??????

  • micaelli , 13 Avr 2014 à 9:10 @ 9 h 10 min

    Mon père fut un vrai résistant ….. je n’ai jamais soutenu que c’ était un ” collabo ” de la première heure pour obtenir les ” faveurs ” de quiconque ….
    Par contre , quand on occupe un poste important au gouvernement , mentir devrait être
    réprimé sévèrement par la Loi ….. et devrait être une cause inéligibilité …..

  • gerard , 13 Avr 2014 à 9:23 @ 9 h 23 min

    Tous pitoyables et menteurs de surcroit !
    Et ceux là même qui traitent les sympatisants du FN de nazis on marche sur la tête.Gouvernement de fantoches plus dure sera la chute,on y arrive a grands pas il faudra rendre des comptes !

  • gerard , 13 Avr 2014 à 9:25 @ 9 h 25 min

    Et si c’etait un élu FN , je ne dis pas le scandale dans les médias et ailleurs !

  • Emile Koch , 13 Avr 2014 à 10:09 @ 10 h 09 min

    La guerre est finie. Quand cessera-t-on de nous enquiquiner avec la mythologie résistantialiste? Voila au moins un socialiste qui me devient presque sympathique.

Les commentaires sont fermés.