Charge de travail des fonctionnaires : les Français globalement lucides

Selon un sondage Ifop réalisé pour l’Observatoire de la fiscalité et des finances publiques, 59% des Français pensent que les fonctionnaires travaillent moins que les salariés du secteur privé. Alors que “la remise en ordre de nos finances publiques sera le sujet incontournable de la campagne présidentielle” (Michel Brulé, fondateur de l’institut BVA), ce sondage “suggère que, pour les Français, il existe des gains possibles du côté de la fonction publique », “les traitements et pensions des fonctionnaires constituant le poste principal des dépenses de l’État”. 38% des Français pensent à l’inverse que les fonctionnaires travaillent “autant” que les salariés du secteur privé. 3% “plus” ! 47% des Français et 69% des électeurs de droite pensent qu’“il est possible d’avoir des services publics de qualité tout en réduisant le nombre de fonctionnaires” tandis que 44% des Français et 60% des électeurs de gauche pensent le contraire.

“Au total, il existe un courant majoritaire dans l’électorat pour penser que des économies sont possibles dans la fonction publique, avec un « noyau dur » d’environ 30%  qui pense à la fois que nous avons plus de fonctionnaires qu’ailleurs, qu’ils travaillent moins que les salariés du privé et qu’on pourrait faire aussi bien – parfois, il faudrait dire aussi mal – avec moins d’agents publics” écrit Michel Brulé sur LeCri.fr. Ce courant de l’opinion sera-t-il pris en considération dans l’élection qui se prépare ? » s’interroge-t-il, et nous avec…

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Vidal Georges , 13 septembre 2011 @ 10 h 19 min

    Les Français sont ceux qui travaillent le moins. Il y a en France deux fois plus de fonctionnaires que dans les Etats comparables qui l’entourent. Evident qu’il concourent de façon prioritaire à notre record de déficit de travail.

  • SAINT MARTIN Louis , 13 septembre 2011 @ 13 h 32 min

    Balzac prétendait déjà qu’on pouvait gouverner la France avec 30.000 fonctionnaires.
    La population française comptait environ 25 à 30 millions de personnes de son temps.
    Aujourd’hui “toutes chances pour la France ” comprises nous n’arrivons pas à 65 millions : un peu plus de 2 fois plus !
    Or, parallèlement on considère généralement qu’un Français sur 4 est fonctionnaire (ou apparenté) c’est à dire, en gros, une quinzaine de millions !!!
    Certes nous ne sommes plus au temps “de la lampe à huile et de la marine à voile” comme disait le Plus Grand Diviseur des Français en son temps. Mais quand même n’a-t-on pas poussé le bouchon beaucoup trop loin….
    Quant à la charge de travail des dits fonctionnaires, il faut avoir un peu fréquenté les couloirs de certaines administrations (préfectures, conseils régionaux et départementaux, sécurité sociale, DDASS et j’en passe) comme j’ai eu l’occasion de le faire, pour s’esbaudir des clameurs d’indignation poussées par certain(e)s.
    Mais que ferait la “Gauche” sans le vote de ces millions de clients potentiels ?

Les commentaires sont clôturés.