Christiane Taubira : Salut de l’Église et du Monde !

Depuis 18 mois, Madame Taubira est l’objet d’attaques aussi excessives qu’injustes. Des esprits chagrins la présentent comme l’ennemi public n° 1 quand ce n’est pas comme le Mal incarné : Taubira-Devil calembourent-ils grossièrement alors même que ses propres amis sont obligés de lui demander de se faire discrète à l’approche des élections municipales. Et pourtant, la vérité oblige à dire que Madame Taubira a plus fait pour la France et les Français que Saint Martin de Tours, Jeanne d’Arc , Henri IV et Charles de Gaulle réunis.

En présentant à la hussarde un projet de  « mariage pour tous » qui était refusé par la majorité des homosexuels eux-mêmes, en méprisant superbement 5 ou 6 millions de Français pour satisfaire 5 ou 6 000 militants, en crachant sans vergogne sur des milliers d’enfants rêvant d’un cadre familial sécurisant après le traumatisme de l’abandon, Madame Taubira a opéré un improbable miracle : réanimer un catholicisme français rendu aussi nauséabond que Lazare dans ses bandelettes par 50 ans d’enfouissement social et 130 ans d’enfouissement politique. Si Saint Martin de Tour a eu le mérite d’amorcer la christianisation du royaume des Francs, Christiane Taubira a su enrayer la déchristianisation de la France républicaine et c’est là, sans nul doute, un exploit bien supérieur.

Mais le meilleur reste à venir. Plusieurs affaires comme celle du  « bijoutier de Nice » ont mis en lumière l’extraordinaire potentiel rassembleur de la seconde loi Taubira. Cette réforme pénale d’inspiration rousseauisto-soixante-huitarde est en effet de nature à réanimer la nation française et à redonner – par le scandale qu’elle va susciter – toute sa cohésion à une société dont l’émiettement n’a plus rien à envier à celui des tribus gauloises du Ier siècle avant J-C., de la France du XVème siècle, ou encore de celle des Guerres de religions et des années de l’Occupation : Vercingétorix, Jeanne d’Arc, Henri IV et Charles de Gaulle, improbables rassembleurs en ces temps désespérés, ont sans doute trouvé leur maître !

Et si Madame Taubira a le pouvoir de régénérer ainsi la nation française et l’Église catholique en France, elle est aussi incontestablement la meilleure et la dernière chance de la construction européenne. Que l’on nomme Madame Taubira à la tête de la Commission, et l’on peut augurer, qu’avant même les échéances électorales de 2014, les populations des 28 pays membres se ligueront pour lutter contre les initiatives de la « dame d’enfer » trouvant par la même cette cohésion qui leur fait tant défaut. Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin : aux mondialistes qui désespèrent d’arriver à leurs fins, révélons que la France du bout du monde a engendré un être capable de donner aux hommes du monde entier la conscience de leur humanité partagée : en attaquant les fondements même de la vie sociale, Madame Taubira dira en effet à ces hommes qu’ils sont bien frères dès lors qu’ils aspirent communément à naitre, croitre, vieillir et mourir en paix au sein d’une famille structurante et d’un État de droit garant de la justice et de la sécurité.

Pour tout cela, pour l’unité et l’amitié retrouvé, pour l’espoir et la combativité restaurés, pour la France et l’Eglise réanimées : merci Madame Taubira !

Articles liés

99Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • mariedefrance , 12 octobre 2013 @ 8 h 35 min

    Quand on voit ce que l’on voit et entend ce que l’on entend depuis cette “Eglise”….

    Lisez les commentaires !

    http://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/mgr-dagens-condamne-la-resistance-a-la-loi-taubira

  • mariedefrance , 12 octobre 2013 @ 8 h 37 min
  • mariedefrance , 12 octobre 2013 @ 8 h 44 min

    RAPPEL

    Grande marche contre l’anti-christianisme du 20 octobre
    RDV 14h30 à Paris, devant la brasserie Le Prunier,
    16 Avenue Victor Hugo, Paris 16e

    Ils veulent être à l’initiative de la prochaine grande manifestation contre le gouvernement socialiste.

    Depuis le 26 mai dernier, les troupes qui ont manifesté contre le mariage homosexuel sont un peu en reste, voir s’ennuient.
    Civitas, épaulé par un collectif d’associations et de médias, tente de reprendre l’avantage.

    Plus par dégoût et urgence de la situation que par opportunisme : son sujet est l’anti-christianisme d’état, et il y a de quoi faire.

    http://www.itinerarium.fr/grande-marche-contre-lanti-christianisme/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Itinerarium+%28Itinerarium%29

  • mariedefrance , 12 octobre 2013 @ 9 h 00 min

    Petit hors sujet pour une démonstration de ce dont est capable ce gouvernement satanique :

    **************Laurent Fabius, ministre des Affaires Etrangères s’est fendu d’un long hommage…du général GIAP qui vient de mourir à l’page de 102 ans.

    Ce général qualifié aujourd’hui de génial fut le tortionnaire des prisonniers français et américains au Viet-Nam.
    Il fut aussi un chef de guerre impitoyable vis-à-vis de ses propres soldats qu’il envoya à la boucherie par centaines de milliers, ne pratiquant que la loi du surnombre (à 1 contre 10).

    Ce criminel de guerre est donc l’objet d’un vibrant hommage de M. Fabius, lequel s’est abstenu de figurer aux obsèques de Hélie de Saint-Marc lequel fut une des nombreuses victimes de Giap.

    Imagine- t-on, par exemple, qu’un Chaban-Delmas ait pris la peine de se désoler de la mort de Himmler ?

    La clique à Hollande Ier est une fameuse équipe de kollabos : laxisme outrancier pour nos criminels, soutien aux “rebelles” de tout acabit à l’extérieur, congratulations à nos pires ennemis…******************************

    PRIONS !
    La FRANCE en a besoin.

  • Charles , 12 octobre 2013 @ 9 h 46 min

    Bien vu MdeF. Tout est dit:les nouveaux Kollabos.
    Comprenons bien que le délire eurosovietique
    de la “construction europeenne” est une initiative prussienne
    venue de Berlin qui convoite Paris en passant par Bruxelles.
    Comme toujours,1815,1870,1914,1940,2014.
    On ne doit plus dire Bruxelles,mais Berlixelles.
    Angela avec un casque a pointe conduisant son char tigre chez nous.

  • MarcS , 12 octobre 2013 @ 9 h 47 min

    Merci Mariedefrance pour ce rappel (même s’il est hors sujet) mais il ne fallait pas en attendre plus d’un hypocrite comme Fabius. On peut respecter ses ennemis comme l’a toujours enseigné le maréchal Galliéni (le seul général français quoique fils d’un officier piémontais, qui n’a jamais perdu une bataille et à qui on doit la victoire de la bataille de la Marne en 1914 malgré l’opposition de l’imbécile de Joffre qui se l’est ensuite attribuée)
    Quant à faire l’éloge de Giap cela relève du syndrôme de Stokholm ou tout simplement Fabius projette t-il d’un voyage au Vietnam et dans ce cas c’est pour se faire bien voir. Il ferait mieux de surveiller les affaires louches de son fils mais là, c’est trop en demander à un hiérarque socialo ( n’est-ce pas Mmes Taubira et Touraine ???)
    Quand à l’absence d’un haut dignitaire (président de la république, premier ministre ou au moins un ministre) représentant officiellement le gouvernement aux obsèques d’Hélie de Saint Marc, c’est une insulte à tous les combattants de la France libre et de ses soldats blessés ou morts dans les guerres coloniales.
    On peut penser tout le mal que l’on veut de N. Sarkosy mais il faut lui reconnaître une action de grandeur qui a été l’élévation de ce grand soldat au rang de Grand Croix de la Légion d’Honneur.
    Honte à François Hollande…..

  • edouard , 12 octobre 2013 @ 10 h 02 min

    eh ! reposez vous 1 peu les énervés c’est de l’humour cet article…

Les commentaires sont clôturés.