Les Gay Games : à marche forcée vers l’égalité

Du 2 au 11 aout 2018 : c’est la date à laquelle se dérouleront à paris les Gay Games. Pour ceux d’entre vous qui ne le sauraient pas, cet événement est basé sur le modèle des jeux olympiques mais fait intervenir des athlètes majoritairement gays ou transsexuels. L’objectif officiel ? « Augmenter l’estime de soi des gays » et promouvoir la tolérance envers cette communauté. 15 000 athlètes sont attendus lors de cette cérémonie massive qui, officieusement, se veut surtout une gay pride géante, bien sûr organisée aux frais du contribuable : tel est donc l’agréable surprise concoctée par Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, soutenue par l’indéboulonnable Anne Hidalgo.

Mais pourquoi donc accepter de subventionner ce qui n’est au final qu’une vitrine géante pour le lobby gay et les partisans de la théorie du genre ? Est-il normal d’accepter de contribuer publiquement à cette œuvre d’endoctrinement massif et de bourrage de crâne ?

Résistons à l’insupportable tendance actuelle à vouloir tout rapporter à la théorie du genre, ce formatage insatiable des esprits dont l’objectif final semble être d’aplanir complètement toute différence physique, pourtant naturelle, entre hommes et femmes !

“N’oublions pas que les régimes nazis et communistes eux-mêmes se servaient de l’exhibition des corps lors de grandes parades sportives pour promouvoir leurs idées totalitaires.”

Résistons à la tyrannie du tout-féministe et de l’égalitarisme jusqu’au-boutiste, que certains tentent de nous imposer par tous les moyens possibles ! N’oublions pas que les régimes nazis et communistes eux-mêmes se servaient de l’exhibition des corps lors de grandes parades sportives pour promouvoir leurs idées totalitaires. Dans un pays traversé par un mouvement de contestation d’une ampleur sans précédent concernant précisément ces questions éthiques, le gouvernement socialiste et ses technocrates choisissent une fois de plus poursuivre leur marche forcée vers la concrétisation des théories du genre.

Mais soyons fous ! Pourquoi ne pas rêver d’une procédure plus démocratique, faisant intervenir une consultation populaire à ce sujet ? Rêver d’un pays où l’on respecte la nature humaine avant des théories fumeuses venues d’outre-atlantique ? Est-ce trop demander au pouvoir actuel que de rester à l’écoute des français ?!

Apparemment oui.

Autres articles

52 Commentaires

  • J.75 , 12 Oct 2013 à 14:47 @ 14 h 47 min

    Un gay pride géante pendant plusieurs semaines au frais du contribuable s’il vous plaît…

    Paris n’est vraiment plus la “ville lumière”!

  • Dōseikekkon , 12 Oct 2013 à 14:48 @ 14 h 48 min

    C’est avec empressement que j’ai cliqué sur ce lien, espérant apprendre quelque chose que je ne susse déjà.

    Hélas… 2400 mots, zéro info !
    Que du blabla.

  • Trucker , 12 Oct 2013 à 14:55 @ 14 h 55 min

    Franchement……….Y aura- t-il encore en 2018 la possibilité de financer sur fond public ce genre de manifestation ,voir toute autre manifestation dite “festive”

    Si tel devait être le cas; on pourra estimer l’avoir échappé belle. Mais au train ou vont les choses, et au vu de la spoliation sans cesse croissante de l’épargne, si d’ici là le peuple de France ne s’est pas levé pour envoyer se faire foutre les dispendieux qui nous gouvernent…….alors oui on pourra tout subventionner……….même la faillite du pays !

  • Gisèle , 12 Oct 2013 à 15:32 @ 15 h 32 min

    Le moment présent est une frêle passerelle .
    Si tu le charges des regrets d’ hier , de l’inquiétude de demain , la passerelle cède et tu perds pied . ( extrait d’une prière trouvée sur une petite sœur du Sacré Cœur tuée en Algérie le 19 -11-1995 )

  • Gisèle , 12 Oct 2013 à 15:35 @ 15 h 35 min

    Et puis , le patin à glace se pratique debout .

  • xrayzoulou , 12 Oct 2013 à 15:39 @ 15 h 39 min

    Ces deux folles (hidalgo et fournayron) n’en ont pas marre de prendre le fric des gens qui en ont besoin pour faire leur idioties !!!
    Dire que c’est pour que ces malades retrouvent une estimes de soi, c’est la plus belle ineptie que je viens de lire. Ce n’est pas une gay game qui leur faudrait organiser (en plus à nos frais !) mais des visites chez les psychiatres ! car si ils ne se sentent pas bien dans leur peau c’est qu’ils ont pris la mauvaise route (certains par “libertanisme” d’autres pour des raisons qui ressortent de l’art de la médecine).
    Mais on paye pour assez de parasites (immigrés, gouvernement…) On ne va pas encore payer pour eux !

  • Daniel , 12 Oct 2013 à 17:01 @ 17 h 01 min

    “Du 2 au 11 aout 2018”

    Ca laisse de la marge, et d’ici là …..

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen