Virginie Klès face aux chrétiens : « il y a beaucoup de valeurs à restaurer »

Invitée au 1er forum politique chrétien » de dimanche 11 décembre, Virginie Klès, sénateur apparentée socialiste d’Ille-et-Vilaine et maire de Châteaubourg, a répondu aux questions des Nouvelles de France.

Virgnie Klès, pourquoi cette présence à ce forum ? Qu’avez-vous voulu dire aux chrétiens ?

[media id=287 width=630 height=390]
Durée : 0’31’’

“Tout ce que j’ai entendu aujourd’hui ne restera pas sur mon petit bout de papier mais sera remonté à l’équipe de campagne [de François Hollande, ndlr]”

Aujourd’hui, Virginie Klès, beaucoup de chrétiens se sentent exclus du jeu politique français. A notre époque, les idéaux chrétiens de partage, d’ouverture ou encore de respect des plus faibles ne semblent plus être des idéaux de société. Qu’est-ce que le candidat Hollande que vous soutenez et qu’est-ce que vous, en tant qu’élue, proposez à la population qui irait dans le sens de la promotion de ces valeurs ?

[media id=288 width=630 height=390]
Durée : 1’05’’

“On est dans une société qui est d’origine judéo-chrétienne, il ne faut pas se voiler la face…”

Pensez-vous vraiment qu’un chrétien a sa place, aujourd’hui, à gauche ?

[media id=289 width=630 height=390]
Durée : 0’44’’

Durant le “forum”, vous avez parlé de la liberté de conscience des élus socialistes sur la question du “mariage” homosexuel et de l’adoption. Dans un entretien récent, le député UMP Jean-Marc Nesme nous a affirmé avoir été approché, à l’époque du lancement de l’entente parlementaire pour la défense du droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère, par des parlementaires socialistes. A l’époque, le parti leur avait fait comprendre que s’ils la rejoignaient, ils n’auraient pas d’investiture par la suite…

[media id=290 width=630 height=390]
Durée : 0’52’’

Je souhaite revenir un instant sur la polémique autour des pièces de théâtre Sur le concept du visage du fils de Dieu de Romeo Castellucci et Gólgota Picnic de Rodrigo García. La liberté d’expression et le respect des individus et de leurs croyance sont invoqués respectivement par chaque camp. Qu’en pensez-vous ?

[media id=291 width=630 height=390]
Durée : 1’51’’

“J’ai beau être du PS, j’ai moi-même raconté quelques blagues concernant DSK…”

Qu’est-ce que le candidat Hollande propose pour aider les femmes en détresse qui souhaiteraient garder leur enfant, mais qui ne peuvent pas pour des raisons matérielles ? Certaines femmes choisissent d’avorter mais d’autres qui ne veulent pas avorter se retrouvent contraintes de le faire… Quelle est votre opinion d’élue sur le sujet ?

[media id=292 width=630 height=390]
Durée : 0’33’’

“Je crois que cela fait partie de toute une politique sociale, effectivement, qu’il faut remettre en place, un droit social, une équité. Oui, il y a des choses à faire sur le sujet…”

Pensez-vous, comme André Malraux, que “le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas” ?

[media id=293 width=630 height=390]
Durée : 0’47’’

“Commençons par relier les hommes entre eux…”

Un peu plus tôt face aux chrétiens, Virgnie Klès s’était prononcée pour que les PaCSés se voient accordés les mêmes droits que les mariés. Pour autant, elle ne voyait aucun problème à ce que le terme “mariage” soit réservé aux personnes de sexes opposés qui s’engagent publiquement, se montrait pour le moins réservée sur la question de l’adoption et défendait le droit à la liberté de conscience et au débat sur ces sujets, y compris au Parti socialiste :

[media id=294 width=630 height=390]
Durée : 4’15’’

“Faut-il permettre ou pas l’adoption par les couples homosexuels ? Là, j’avoue que je me pose beaucoup plus de questions, un petit peu d’ailleurs comme sur les mères porteuses, etc, parce qu’on arrive à un droit à l’enfant qui n’est plus un droit de l’enfant. Et ça, ça me pose à moi, effectivement, beaucoup de questions…”

Autres articles

Les commentaires sont fermés.