Coronavirus : pourquoi un CAC40 à 6 000 points est aberrant !

Coronavirus : pourquoi un CAC40 à 6 000 points est aberrant !

Les marchés ont tort de sous-estimer l’impact économique et financer de l’épidémie, selon Eric Lewin, rédacteur en chef des Publications Agora :

Source : Ecorama du 11 février 2020, présenté par David Jacquot sur Boursorama.com

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *