Éric Zemmour : Le dernier tour de piste des petits candidats

Z comme Zemmour. « Ils voulaient un débat. Ils ont mieux : ils ont eu l’égalité. Égalité de temps, de traitement, de considération, des questions sur leurs programmes, leurs envies, leur projet… C’est le paradoxe de cette présidentielle : jamais les petits candidats n’ont été aussi petits ! Mais jamais ils n’ont été aussi bien traités. Jamais les sondages n’ont annoncé de chiffres compris entre 0 et 1% pour autant de candidats. Ils ont même reçus le renfort numérique de la candidate écologiste qui, partie d’une position de grande candidate, finit toute seule dans le camp des petits… » note vendredi matin Éric Zemmour qui dézingue (c’est en train de devenir la mode) dans la foulée les candidatures d’Eva Joly, de Philippe Poutou, de Nathalie Arthaud et de Jacques Cheminade mais épargne celle de Nicolas Dupont-Aignan :

Articles liés