«Mariage» homosexuel ? Oui, le confessionnel s’invitera de gré ou de force dans le débat

Tribune libre d’Alain Escada*

Il est fréquent d’entendre dire qu’il ne faut pas faire entrer le domaine “confessionnel” dans l’opposition au “mariage” homosexuel.

À l’inverse, il arrive aussi d’entendre certains milieux catholiques considérer que, puisque seul le mariage devant Dieu compte vraiment, ils ne se battront pas pour empêcher que soit autorisé le « mariage » civil homosexuel.

Ce serait une fois de plus bien méconnaître son adversaire. En effet, il suffit d’observer l’évolution des revendications du lobby homosexuel à travers les différents pays pour constater qu’une fois le « mariage » civil homosexuel obtenu, le « mariage » religieux homosexuel est rapidement exigé.

Exemple ? Christophe Girard, militant homosexualiste et maire de IVe arrondissement de Paris (ici à 9’25’’) :

Je pense que les prochaines revendications viendront des hommes et des femmes homosexuels qui ont une religion, qui ont une foi et qui demanderont à leur église ou à leur temple, en tout cas à leur communauté religieuse, de célébrer des mariages religieux. Je pense que ce sera le prochain combat.

Et cette exigence sera vite… satisfaite, au moins partiellement.

La méthode utilisée est simple. D’une part, le lobby homosexuel activera ses relais politiques pour menacer les autorités religieuses de poursuites judiciaires puisque celles-ci deviennent alors à leurs yeux le dernier bastion pratiquant ce qu’ils considèrent comme de la discrimination. D’autre part, il se trouvera toujours parmi le clergé des éléments propagateurs de la subversion pour prêter volontiers leur concours sacerdotal à de telles mascarades et, tous médias convoqués, prétendre sous le regard d’innombrables caméras célébrer un « mariage » religieux homosexuel au nom du « progrès ».

Déjà, nous pouvons remarquer l’avant-garde de ces clercs « progressistes » prompts à trahir la doctrine catholique qu’ils devraient enseigner.

Au premier rang, il y a l’abbé de La Morandais qui, s’exprimant sur un plateau de télévision, commença par dire qu’officiellement il était contre le « mariage » homosexuel mais conclut, ricanant, en affirmant qu’en réalité il était favorable au « mariage » homosexuel.

Il ne surprendra personne de retrouver également sur ce terrain l’intarissable Mgr Gaillot qui, critiquant la prière pourtant bien modérée du 15 août rédigée par Mgr Vingt-Trois, osa ces mots : « Marie est prise en otage, alors que ce droit est une avancée de la société ». La subversion à l’état pur.

Que vos raisons de vous opposer à la dénaturation du mariage et de la parenté soient anthropologiques, politiques et/ou religieuses, je vous invite à participer à la manifestation nationale le dimanche 18 novembre. À partir de 14h30, nous nous rassemblerons devant le ministère de la Famille, situé 14 avenue Duquesne, Paris 7ème. Nous marcherons ensuite vers l’Assemblée nationale.

*Alain Escada est le Président de l’Institut Civitas (site)

> Cette manifestation a déjà reçu le soutien de différents mouvements : le collectif “Elus locaux pour la Famille”, l’Association Catholique des Médecins et Infirmières, Les Tourtereaux, l’Association de Catholiques du Val d’Oise, l’Association Marnaise Christianisme et Société, l’AGRIF, Catholiques en Campagne, Choisir la Vie, Chrétienté Solidarité, CIVITAS, Laissez-les-Vivre, le Mouvement Catholique des Familles, OUI à la Vie, Renaissance Catholique, le Centre Charlier, Riposte Catholique, SOS Tout Petits, SOS Mamans, le collectif “NON au mariage homo”, le collectif des Etudiants Angevins contre le mariage homosexuel, le collectif “Oui à la Famille, non à l’homofolie” et l’association Papa, Maman et Nous. Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive !

Les cars se font de plus en plus nombreux pour rejoindre Paris le 18 novembre. À ce jour, il en partira des villes suivantes… En Alsace : Strasbourg. En Aquitaine : Lourdes – Pau –Domezain – Bordeaux – Bergerac – Périgueux. En Auvergne : Le Puy en Velay – Monestrol – En Bretagne : Brest – Morlaix – Saint Brieuc – St Malo – Lanvallay – Guingamp – Rennes. En Bourgogne : Dijon – Mâcon. Du Centre : Tours – En Champagne : Reims – Vitry le François. En Languedoc Roussillon : Montpellier. En Limousin : Brive. En Lorraine : Nancy. En Midi Pyrénées : Montréal de l’Aude – Toulouse – Caussade. Dans le Nord : Lille. En Normandie : Caen – Rouen. En PACA : Saint Raphaël – En Pays de Loire : Angers – La Roche sur Yon – Nantes –Thouarcé. En Poitou-Charente : Poitiers – Chatellerault – En Picardie : Amiens. En Rhône Alpes : Lyon – Saint Etienne. En Belgique : Bruxelles. Réservez au plus vite en ligne – http://www.civitas-institut.com/content/view/807/1/ – votre place dans l’un de ces cars. La manifestation du 18 novembre DOIT être un succès. C’est pourquoi nous proposons des tarifs réduits pour permettre la venue du plus grand nombre.

Autres articles

6 Commentaires

  • jejomau , 13 Nov 2012 à 14:20 @ 14 h 20 min

    Dans le combat à mener, les hommes de bonne volonté, qu’ils soient catholiques, juifs, musulmans, athées, ou autres…… doivent prendre en considération le fait majeur que les LGBT sont puissament soutenus par la Finance et réciproquement : les LGBT ont des intérèts financiers dans l’industrie du sexe et de ses courroies de transmission médiatiques.

    C’est très important de souligner le fait.

    En effet, le combat ne doit pas seulement consister à manifester. Il s’agit pour TOUS d’effectuer désormais des pressions sur leur portefeuille. Pour la seule et bonne raison que notre Etat – étant ruiné et aux abois – cherche de l’argent . D’OU la COLLUSION constatée chez les socialistes au pouvoir aujourd’hui – mais c’était déjà le cas avec le gouvernement Sarkozy – et l’influence hors de proportion de lobbies ultra-minoritaires.

    Nous relations déjà les liens ( ici, dans un “commentaire “sur NdF : https://www.ndf.fr/poing-de-vue/12-11-2012/cope-traite-de-con-de-vieille-tique-desesperee-de-rongeur-homophobe-et-accuse-de-vouloir-bruler-les-homosexuels-sur-tetu-com#comment-24169) qui unissaient les journaux “Têtu” -” le Monde” – “Libé” – “les Inrockuptibles” – avec certaines puissances financières : Lazard, Pierre Bergé, … et des associations Gays ou pro-mort comme le “Sidaction”. On notera que c’est TOUJOURS la même filiation depuis les années 68 : celle des valeurs gauchistes et soixante-huitardes dont on sait même que certains prônaient la pédophilie dans leurs colonnes à l’époque….

    Sur le plan international – et à l’ONU même et surtout – on retrouve la même COLLUSION entre le monde “gay” et l’argent : http://leblogdejeannesmits.blogspot.fr/search?q=Promouvoir+les+droits+LGBT+?+Gr%C3%A2ce+%C3%A0+la+haute+finance+!+ On retrouve ainsi la “Goldmann sachs” de triste mémoire qui a fait élire O bama en 2007, précipité sciemment le monde dans la crise en s’emparant des leviers de pouvoir ensuite, en particulier en Europe.. Mais il y en a bien d’autres comme on le découvre en lisant le blog précité.

    Notre contre-attaque doit se jouer donc sur des actions ciblées qui visent : le boycott de leurs produits, la fermeture de nos comptes dans leurs établissements bancaires, la DENONCIATION médiatique – publique – de ces établissements et de leurs liens ainsi que la dénonciation de leurs agissements… Il existe certainement d’autres actions pacifiques mais très efficaces que tout citoyen doit mettre en oeuvre.

    Leur FORCE provient de leur argent et de leur dissimulation. Mais NOTRE FORCE provient de notre nombre : nous sommes infiniment plus nombreux que cette clique ultra-minoritaire et nous ne voulons pas de la société qu’ils veulent bâtir . Aider nos gouvernements consistera à fair passer le message que nous préférons continuer à vivre – durement s’il le faut mais – honnêtement et SANS EUX.

    C’est à ce prix que nos politiques “entendront” le message : si nous nous engageons concrètement.C’est à ce prix aussi que les puissantes sociétés commerciales et financières “entendront” le message.. C’est qu’elles tiennent à leurs clients….!

  • RH , 13 Nov 2012 à 15:53 @ 15 h 53 min

    Oui nos armes sont le nombre et le porte-monnaie fermé.

    Il serait bien d’ailleurs de lancer un site qui recense toutes les marques pro-mort à boycotter.

  • jejomau , 13 Nov 2012 à 15:59 @ 15 h 59 min

    Oui. C’est comme çà que font les musulmans. Et il sont raison. Ils boycottent coca-cola, portent des sweat-shirts et jamais de jeans , etc… parce que pour eux : c’est américain !

  • diego , 13 Nov 2012 à 16:29 @ 16 h 29 min

    On peut ajouter que les médias, le show bizz et le milieu de la pub sont noyautés par les activistes pro mariage homo… Ce qui multiplie leur capacité de nuisance.

  • hector galb. , 13 Nov 2012 à 18:17 @ 18 h 17 min

    et le 17, vous ne serez donc pas là.

  • Ghalloun , 14 Nov 2012 à 15:31 @ 15 h 31 min

    Je ne suis pas entièrement d’accord avec Alain Escada, mais ce texte a de nombreux mérites : situer les catholiques dans une perpective de combat, qu’il soit politique ou spirituel (prière, jeûne,…), rappeler que l’Eglise pâtit de l’esprit du monde, et qu’elle risque d’en pâtir davantage si cette abomination passe, rappeler que socialement, les chrétiens peuvent s’opposer à tel mode de vie par une consommation responsable, par le boycott des marques qui cautionnent le plus l’esprit du monde.
    Quant au lamentable abbé de la Morandais, s’il y a parmi les lecteurs des gens qui ont le souci des âmes, je les invite à prier régulièrement et à se sacrifier pour ce prêtre, car le salut de son âme est certainement en grand péril. Idem pour Mgr Gaillot, qui est un successeur direct des apôtres, des colonnes de l’Eglise.

Les commentaires sont fermés.