Deux généraux s’unissent et partent en guerre le 11 novembre 2017

Deux généraux s’unissent et partent en guerre le 11 novembre 2017

Deux généraux et non des moindres ont décidé de se réunir pour tenter de convaincre leurs concitoyens à se réveiller face à la défrancisation de leur pays. Christian Piquemal et Antoine Martinez qui avaient, chacun de leur côté, créé une structure apolitique, ont profité des célébrations mémorielles de 11 novembre pour lancer un appel à la France sous forme d’un communiqué.

Les deux généraux, dans l’esprit du livre que vient de publier le général de Villiers pensent que l’État tel qu’il est gouverné, n’assure plus la sécurité et la protection de la nation, « en raison du laxisme, du manque de clairvoyance de l’absence de vision, de la collaboration avec une idéologie mortifère ». Les mots sont très forts. Leur poids a du du être longuement soupesé. La conséquence de ces accusation évidemment acceptée.

« Il faut bien reconnaître que depuis trop longtemps non seulement l’État néglige la première de ses missions régaliennes, mais il malmène, voire trahit – et cela s’est accéléré ces dernières années – l’âme de la France sérieusement menacée car aujourd’hui défigurée et martyrisée. ».

Et d’accuser le pouvoir d’avoir délaissé la Défense au profit d’autres ministères, d’autres objectifs. Non sans raison, par exemple, le milliard que coûte à la France l’AME aurait été très apprécié des armées qui, écrivent-ils « ne disposent plus des moyens nécessaires pour accomplir les missions assignées ».

Piquemal et Martinez ne se contentent pas d’aborder les problèmes budgétaires de ce qui les préoccupe, comme ancien professionnels des Armées. Ils abordent aussi la désolante question du Vivre Ensemble, cette fausse bonne idée, qui n’est qu’une vaste fumisterie, comme on l’a vu le soir du 11 novembre autour du tombeau du Soldat Inconnu où de jeunes « franco-marocains » criaient « On est chez nous » entrecoupés d’ « Allaouh Akbar ».

« Nous sommes en guerre contre un ennemi qu’ils sont incapables de nommer… Et le lien de l’aggravation de la situation et de la mise en danger des Français avec cette immigration hostile, massive, incontrôlée, injustifiée, aggravée par l’invasion migratoire depuis 2015 qui constitue une attaque sans précédent des peuples européens décidée par l’État islamique en décembre 2014, ne peut pas être occulté. Car cette immigration, modelée par une culture incompatible avec la démocratie et nos traditions, a démontré progressivement et sous le nombre son hostilité et elle devient à présent un danger mortel pour la nation et pour les nations européennes. »

« Il serait, en effet, temps de soumettre l’islam en France à nos règles et de lui poser nos conditions. Et ceux qui ne les acceptent pas doivent partir. »

Et de lancer, comme Christian Piquemal l’avait fait au titre de son Cercle des Combattants :« un appel à la résistance contre le renoncement et la démission de nos élites politiques face à une idéologie totalitaire et conquérante qui met en danger notre nation et doit constituer un signal pour tous les citoyens patriotes pour rejoindre en masse nos rangs et permettre la reconquête. »

Le Général Philippe de Villiers qui a annoncé jeudi, au micro de RTL qu’il ne souhaitait pas faire de politique mais de servir, entendra-t-il cet appel au secours ? D’autres généraux font déjà partie des deux mouvements créées par Piquemal et Martinez. Cela indiquerait-il que des officiers sont suffisamment motivés contre les effets désastreux du pouvoir actuel pour passer à une action, disons, plus directe ?

Floris de Bonneville

Autres articles

7 Commentaires

  • Charles , 13 novembre 2017 @ 12 h 15 min

    Curieusement,personne ne commente l’arrestation récente des 11 personnalités
    les plus riches d’Arabie saoudite ( AS) par le prince hériter MbS.
    La valeur des actifs détenus par ces 11 personnes approcherait les 1000 Milliards $.
    De plus, elles détiennent des gros blocs d’actions sur des grandes entreprises américaines.

    L’AS est le premier producteur de pétrole au monde.
    La chute des cours et l’échec de sa guerre en Syrie, l’obligent à se réformer.

    Enfin, l’ARAMCO, l’organe de production de pétrole, devait lancer un émission obligataire
    de 100 milliards $ sur NY. Cette émission doit être reportée pour attendre une accalmie.

    Pour les observateurs qualifiés, une telle initiative du prince MbS est inconcevable sans avoir reçu le feu vert de Trump, compte tenu des enjeux et des bases militaires US en AS.

    Les 11 pigeons pris par surprise, ne peuvent plus sortir de AS
    ( ils sont en prison) ni bouger leurs actifs.
    Ils savent à quoi s’en tenir concernant Trump et le département d’état.
    Pour eux, c’est un point de non retour.

    https://www.rt.com/business/409695-saudi-arrests-budget-holes/

  • sequane , 14 novembre 2017 @ 9 h 47 min

    avec DE VILLIERS on ne serait pas loin du “quarteron”

  • François2 , 14 novembre 2017 @ 11 h 45 min

    Mais vont-ils admettre qu’hors de l’ IMMIGRATION ZERO point de salut ?
    Tout le reste, en attendant, est discussion sur le sexe des anges.
    Jean Schmitt 1986 (qui sera directeur de la Rédaction du Point) : “CHAQUE PEUPLE EN SON PAYS ET CE SERA LA PAIX”. “AIDER LES PAUVRES CHEZ EUX”
    Tapez : génocide démence suicide amazon.

  • Sacha P , 14 novembre 2017 @ 11 h 49 min

    Bravo pour ce rapprochement entre deux Généraux de valeur . Il faut espérer que cela prélude à un rassemblement national de grande ampleur destiné en priorité à combattre le plus important des dangers actuels : l’islamisation de notre Patrie .
    A quoi pensent donc tous ces nombreux ” groupuscules ” éparpillés dans la Nation ? Ainsi , Résistance Républicaine , Les amoureux de la France , Les patriotes , La France rebelle , L’association de soutien à l’armée française , etc … , sans parler de groupements plus importants tels que Civitas ou Sens commun ou même , dans une certaine mesure , une frange des politiciens appartenant au FN et aux LP , ont tous plus ou moins appréhendé le problème islamique et l’inconséquence du gouvernement et de ses affidés .
    Alors , est-ce si difficile pour des patriotes de conviction de se rassembler pour entreprendre de sauver le Pays ? Ou alors que sont donc tous ces citoyens ?

  • conneriephobe , 14 novembre 2017 @ 14 h 33 min

    Ah la soif de pouvoir Sacha !! Tout le monde veut être calife à la place du calife …
    Mais vous avez complètement raison : quand tous les patriotes, les amoureux de la France, les insoumis (à la dictature de l’Islam et la trahison des élites civiles et religieuses) et les français de bonne volonté se rassembleront dans un même sursaut de bons sens pour sauvegarder leur identité, leur histoire et leur liberté, on commencera à remonter doucement mais sûrement des enfers. Quand ?? Bonne question.

  • Chaval , 14 novembre 2017 @ 16 h 14 min

    Macron va prendre un coup de sang, comment encore des généraux qui se rebellent après De Villiers, voila que Piquemal et Martinez se mettent de la partie et viendraient à contester ? “C’est moi que je commande ici, je suis votre chef etc bla…bla…bla” Oui mais justement monsieur le CHEF il faudrait peut-être un jour écoutez le cri d’alarme que commencent à pousser certains responsables de notre sécurité, de la défense de notre nation, de ceux qui voient très bien que la France est en train de perdre son identité et certainement aussi la voix de la majorité des Français. Les larmes de crocodiles du 13 novembre avec votre épouse, les gens s’en moquent si vous continuez à laisser la France aux mains de l’islamisme et de sa dangerosité. Vos larmes n’effaceront pas la douleur des familles touchés dans leur chair et leur âme. Des attentas il y en aura encore et des larmes et des victimes aussi, et vous irez de nouveau faire preuve d’empathie, mais qu’en ont-ils à faire de votre empathie Monsieur le Président si vous ne prenez pas les décisions qui s’imposent pour notre pays qui est victime d’un tsunami géant qui est en train de nous emporter.

Les commentaires sont fermés.