Éric Zemmour dénonce « le lobby gay » et « son maître », Pierre Bergé

Boîte de Pandore. Dimanche soir, sur i>Télé, Éric Zemmour s’en prend au “lobby gay” et au “maître de tout ça”, Pierre Bergé, “qui finance depuis vingt ans tous les groupes qui s’agitent”.

Pas naïf, contrairement à beaucoup d’opposants à la dénaturation du mariage, il rappelle qu’« en 1998, on nous a déjà fait l’embrouille avec le PaCS. Madame Guigou est montée à la tribune, solennelle, et elle a dit : ‘Jamais il n’y aura le mariage, parce que le mariage, c’est le lien à la filiation, aux générations précédentes, etc’. Quinze ans plus tard, Madame Guigou vient, la gueule enfarinée, et dit : ‘Ah mais vous comprenez, il ne fallait pas le dire parce que la société n’était pas prête’. Donc, là, on nous fait le même coup deux fois. Après, on va nous dire dans quelques années, dans quelques mois : ‘Ah mais la société est prête (pour la procréation médicalement assistée et la location d’utérus, ndlr), ça y est’ ».

Selon le chroniqueur réac, “les familles homoparentales, ça n’existe pas. C’est un mythe idéologique (…) Les homosexuels ont fait des enfants avec une femme (…) et les femmes homosexuelles ont fait des enfants avec un homme.” Éric Zemmour rappelle aussi que “dans la loi française, pour avoir une PMA, il faut une stérilité ou une maladie. Donc, soit on dit qu’il ne faut plus avoir de maladie, et dans ce cas-là, tout le monde peut avoir une PMA. Soit on dit que le lesbianisme est une maladie, et là, on va s’amuser !” Caroline Fourest va apprécier…

“Il y a des logiques”, continue-t-il : “après, quand les lesbiennes auront eu leur PMA, les homosexuels mâles diront : ‘Il nous faut nous aussi pour des raisons d’égalité, toujours le même argument bidon égalitaire, il nous faut aussi les mères porteuses’. Et là, vous aurez ce qu’a annoncé Pierre Bergé. (…) Avec l’argent, on payera des femmes, des ventres de femmes, puisque c’est la même chose que les bras des ouvriers. C’est inéluctable !” Et Zemmour d’avertir sur la légalisation de la polygamie, de l’inceste “à partir du moment où l’amour est le seul critère du mariage”. À un présentateur qui lui demande s’il connaît beaucoup de pères et de filles qui veulent se marier, Zemmour répond du tac au tac : “Il y a encore dix ans, aucun homosexuel ne réclamait le droit de se marier.”

Autres articles

32 Commentaires

  • Tarantik , 14 Jan 2013 à 16:43 @ 16 h 43 min

    Le Nicolas Domenach en question est à l’acmé de son argumentation quand il déclare : “d’autres l’ont fait”. Alors, n’est-ce pas, si d’autres l’ont fait pourquoi pas nous ?.
    Vive la moutonnerie… et avec ça il est sûr d’être un “penseur” !

  • MCT , 14 Jan 2013 à 17:04 @ 17 h 04 min

    Qu’est-ce qu on se régale avec Zemmour ! il est génialissime !

  • FIFRE Jean-Jacques , 14 Jan 2013 à 17:35 @ 17 h 35 min

    Je souscris totalement au propos d Eric ZEMMOUR.
    J ajoutes que l étape suivante, après la gestation pour autrui, ce sera le commerce des “bébés” et puis le e.commerce des “bébés”…L être humain devenu marchandise…bravo “Moi 1er” on se souviendra de toi pour tout cela.
    Non, ce n est pas de la SF ni même de la prospective, çà existe déjà dans les pays qui ont procédé aux prétendues “avancées” sociales dont il est question aujourd hui.
    Et puis tenez, d “avancée” en “avancée” (il appellent çà de cette manière toutes leurs nouveauté les socialos), je prend le pari que, dans un remps plus ou moins long, la pédophilie, elle même, ne sera plus tabou. Quoi ? je pousse un peu loin ? Eh ! bien vous verrez.
    Je pourrais leur suggérer une “avancée” qu ils n ont pas encore suscitée. Puisqu ils nous disent, pour prétexte à toutes leurs élucubrations en matière d avancée sur des thémes de société, que nous devons entériner ce que la société a déjà secrété et porte en elle comme par exemple ce qu ils nomment homoparentalité, alors, je leur dit puisque la criminalité existe bel et bien dans société et qu apparemment on ne peut pas grand chose pour la faire diminuer alors légalisez la. En plus cela désengorgera les tribunaux. Je ne suis pas certain d ailleurs qu ils n y aient pas pensé…Il suffit découter la sinistre de la justice : “je veux moins de répression pour les délinquants…” dixit, sa 1ère intervention.

  • jpr , 14 Jan 2013 à 20:08 @ 20 h 08 min

    Nicolas Domenach et les deux journalistes-militants : qui est-ce ? Des penseurs ? Non, bien-sûr : de vulgaires perroquets à la solde des mouvements lgbt et des loges. Aucun argument : ils répètent en boucle les slogans appris, tentent de déstabiliser Zemmour (remarquable) qu’ils aimeraient voir réduit au silence tellement il les enfonce. Ils sont les Paul Ferdonnet de notre triste époque.

  • feeloo , 14 Jan 2013 à 22:42 @ 22 h 42 min

    Tellement lucidissime que très bientôt, comme Dieudo, Soral & quelques autres, il va se faire enterrer vivant!

  • feeloo , 14 Jan 2013 à 22:55 @ 22 h 55 min

    Pour la pédophilie, c’est déjà en place & depuis longtemps… Comment expliquer qu’aucune enquête n’aboutisse lorsqu’il est avéré qu’il s’agit bien de réseaux d’élites organisés? Comment expliquer toutes ces morts “accidentelles” de témoins & autres gendarmes suicidés de deux balles dans la tête alors qu’ils sont en route vers les juges d’instruction? Il serait temps d’aller se renseigner sur le net avant que nos “maîtres” ne le censure à la faveur de leurs “grandes croisades anti-terroristes” – Terroristes qu’ils financent & créent de toutes pièces en Afghanistan, Iraq, Libye, Syrie afin de nous enfumer. (11.9.2001 Patriot Act/ Mali aujourd’hui (grâce à la lybie) Réveillons-nous!!!

  • Think Twice , 15 Jan 2013 à 1:37 @ 1 h 37 min

    Il ne faut pas oublier que le premier candidat pressenti était un partouzeur avec l’assentiment de son épouse qui a failli être la première dame de France et que l’ancien président socialiste était de facto bigame et avait deux familles. Quant à l’actuel, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il vaut mieux avoir dix ans de moins que d’être mére de ses quatre enfants…

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen