En Allemagne, 30% des étudiants musulmans prêts à mourir pour l’islam

En Allemagne, 30% des étudiants musulmans prêts à mourir pour l’islam

Le site Observatoire de l’Islamisation vient de publier les résultats d’une enquête effectuée en Basse-Saxe auprès des étudiants musulmans. Un conclusion pour le moins explosive puisqu’elle révèle que 8% d’entre eux soutiennent l’État Islamique et pire encore, trouvent tout à fait sympathiques les attentats terroristes. C’est le très sérieux quotidien allemand Die Welt qui vient de faire découvrir à ses lecteurs ce chiffre assez effarant. C’était naturel que Nouvelles de France vous livre, à son tour, la traduction de l’article parue dans Die Welt selon la traduction qu’en a donné Joachim Velocias, patron de l’Observatoire de l’Islamisation.

Cette surprenante conclusion controversée apparaît dans le chapitre 4, sous-section 1. « L’extrémisme et l’islamisme fondamentaliste » est le sous-titre de ce paragraphe et comprend seulement quelques pages. Il fait partie de l’étude remise la semaine dernière sur les causes de la criminalité des migrants, menée par le scientifique criminel Christian Pfeiffer.

Pfeiffer, qui a effectué des recherches pour le compte du ministère fédéral des Affaires familiales, examine principalement dans son étude, le lien entre la violence et l’immigration. Les auteurs rapportent, entre autres, les résultats d’un sondage réalisé en 2015 auprès des étudiants, qui n’avait pas encore été rendu publique. Ils indiquent une proportion considérable d’élèves musulmans qui approuve la violence et la terreur islamiques.

Depuis 1998, l’Institut de recherche criminologique de Basse-Saxe (KFN) sonde régulièrement les étudiants de Basse-Saxe au sujet de la criminalité – en 2015, des données sur les attitudes islamistes ont également été collectées et ce, pour la première fois. 10.638 adolescents de neuvième année ont été interrogés, dont 500 ont déclaré être de confession musulmane. Tous les musulmans n’ont pas commenté l’ensemble des déclarations qui leur ont été présentées – environ 280 d’entre eux y ont répondu. Les auteurs soulignent que le groupe est relativement restreint, mais ils considèrent tout de même que les résultats sont dignes d’intérêt.

L’analyse a montré qu’une personne sur trois (29,9%) parmi les élèves musulmans qui ont fourni des réponses, peut « très bien imaginer devoir se battre et risquer sa vie pour l’islam » . L’affirmation selon laquelle « les lois islamiques de la charia, pour lesquelles, par exemple, l’adultère ou l’homosexualité doivent être sévèrement punis, sont bien meilleures que les lois allemandes » a trouvé un écho favorable chez 27,4% des sondés.

Il est frappant que même l’État islamique (EI) et les attentats terroristes soient perçus positivement par certains d’entre eux. Par exemple, 8,0% des jeunes musulmans qui ont répondu croient qu’il est juste que leurs frères croyants du Moyen-Orient essaient de fonder un État islamique par la guerre; 3,8 pour cent ont même répondu positivement à la phrase suivante: « Les musulmans sont autorisés à atteindre leurs objectifs, au besoin par des attaques terroristes. »

Près d’un cinquième des élèves était d’accord avec la déclaration: «Les musulmans sont opprimés dans le monde entier; ils doivent donc se défendre par la force»(19,8%). Presque autant tiennent pour exacte l’expression: « Il est du devoir de chaque musulman de combattre les incroyants et de répandre l’islam dans le monde » (18,6%). Un peu moins d’un cinquième a également trouvé que «les ennemis de l’Islam» doivent être attaqué avec la plus grande sévérité (17,7%). Le niveau d’approbation est légèrement plus élevée chez les élèves masculins que chez les femmes – mais les différences ne sont pas significatives.

Concernant cette fracassante révélation que près d’un élève musulman sur trois est prêt à donner sa vie pour l’islam, est à rapprocher de ce qu’un sondage, paru dans Le Figaro en septembre 2016, laissait entendre : en France, 28% des musulmans plébiscite le port du niqab et sont favorables à l’application de la charia.

A l’heure où le gouvernement se penche sur les lois migratoires, peut-on espérer que ces études le fasse réfléchir.

Floris de Bonneville

Autres articles

9 Commentaires

  • jsg , 14 janvier 2018 @ 8 h 59 min

    « Les musulmans ne sont pas français, ceux qui prônent l’intégration, ont une cervelle de colibri ». Charles de Gaulle 1960

  • Rorol , 14 janvier 2018 @ 9 h 27 min

    on ne les retient pas

  • ostrogone , 14 janvier 2018 @ 9 h 53 min

    le problème n’est pas qu’ils soient prêts à mourir pour leur foi, mais qu’ils soient prêts à attenter à la vie des autres pour imposer leur foi et leurs mœurs.

  • Wagner , 14 janvier 2018 @ 10 h 01 min

    Encore une fois, j’ai toujours dis et répété que les musulmans ne savent que semer le trouble dans ce monde, et ce n’est uniquement cette religion qui sème le trouble, notre Général De Gaulle était un visionnaire. Comme nous sommes dirigés par des lâches et des incompétents, que demander de plus.Des personnes comme De Gaulle n’existent plus, et ceux qui se disent Gaullistes, sont des usurpateurs.

  • MATAKONG , 14 janvier 2018 @ 10 h 05 min

    Je suis tout a fait d’accord avec eux !!!!qu’ils appliquent ces regles CHEZ EUX !!!! Mais pas question chez nous !! Qu’ils dégagent de l’Europe !!
    Je voyage bp. et la ou j’ai rencontre le plus de P.D. c’est dans les pays Arabe ( Magrheb ) Et si leurs filles sont ” fidèles” c’est tenues par la terreur !!!! En Europe elles se libèrent !!! et cherchent autre chose que la Charia !!!!

  • BUREAU , 14 janvier 2018 @ 13 h 01 min

    L’Allemagne doit les aider à mourir rapidement avant qu’ils ne fassent des victimes innocentes. Un petit poison dans leur portion de poulet.

  • André , 14 janvier 2018 @ 13 h 23 min

    Je vais encore me rabâcher, mais depuis 2007 je suis révisionniste et comme curieusement grâce à un petit étudiant arabe qui venait chez moi. En six mois d’investigations j’ai tout découvert et tout compris. Quand je suis parti en infos à hurler des alertes je fus sidéré par la réaction des français. Les musulmans ne sont pas responsables, ils sont manipulés. L’invasion non seulement en France, mais en Europe fut sollicitée par les politiques. Or les politiques sont élus parles électeurs, le cercle et donc vicieux et les électeurs refusent de s’instruire et tout ce qui nous arrive fut annoncé. Quand on lit dans Mein Kampf de 1924 de ce prétendu boucher: — La France périra sous son empire coloniale. Il n’y aura plus en France des francs, mais que des mulâtres… Cela fait froid dans le dos.
    Et De Gaulle …. ceux qui croient en l’intégration ont des cervelles de colibri. Vous les avez vu les musulmans vous voyez bien qu’ils ne seront jamais français…. et Colombay s’appellera Colombay les deux Mosquées… Je connais tous les événements qui nous tombent dessus et tout ce que j’ai publié depuis 2008, s’accomplit. Malheureusement je m’entête à vouloir donner des fourchettes de date….
    En tout cas l’islam est le vecteur de la destruction massive utilisé par la bête immonde. Un ami Outre Atlantique en tombant sur mon blog aujourd’hui fermé à la demande de la LICRA, a demandé mon autorisation pour bâtir des vidéos, voici ce que cela donne/
    https://gloria.tv/video/y4i988dDFwBe3tq3z8jcnxgrH

Les commentaires sont fermés.