Pourquoi Super-mou est-il si dur contre les enfants ?

Tribune libre de Pierre Guinot

Que François Hollande soit un grand mou, tout le monde le sait depuis longtemps. Même L’Express le lui jette encore à la figure cette semaine, en titrant sa une sur « Monsieur mou ».

Cette couverture de L’Express contient sans doute un message subliminal : Surtout, surtout, monsieur Hollande, n’allez pas céder aux Français au sujet du mariage gay. Tenez bon au moins sur ce dossier !

Et, justement, voilà qui est intriguant. Pourquoi Super-mou met-il une telle obstination à imposer une loi Taubira qui est rejetée par 55% des Français, et qui n’apportera rien, absolument rien, à la France en crise ?

Sur ce point, et lui seul, Super-mou se montre d’une dureté tyrannique. Pourquoi ?

Je vois trois explications possibles :

1) Comme tous les super-mous, Hollande a besoin d’être autoritaire sur certains détails, afin d’essayer de se prouver à lui-même qu’il a une volonté. Incapable de résoudre la crise économique ou de s’attaquer efficacement au chômage (il faudrait pour cela affronter les vrais privilégiés du régime, chose évidemment impossible à un super-mou, dont la devise est : Faible face aux grands, dur face aux petits), il doit à tout prix se trouver une cible bien douce, bien obéissante, qu’il pourra tyranniser à loisir, en se donnant, à bon compte, une image d’homme de gauche, luttant férocement contre les privilèges.

Or quoi de plus faible qu’un enfant ?

Pour essayer de masquer sa super-mollesse, Hollande a donc décidé de s’attaquer aux enfants. Pour montrer son énergie, il va les priver du droit d’avoir un père et une mère. Et là, se bouchant les oreilles face aux criailleries des bébés et de leurs défenseurs, il se montrera absolument inflexible.

Il s’affichera ainsi en homme de gauche, imposant fermement une avancée vers le Progrès, malgré les efforts de la réaction – un “progrès” qui ne profitera à personne, certes, mais qui pourra masquer pendant quelques semaines l’inexorable progression du chômage : c’est toujours ça de gagné !

Et puis surtout, surtout (délicieuse vengeance !), il prouvera à tous qu’il a du caractère, quoi qu’on en dise. Et que la tyrannie des mous peut être pire encore que celle des bilieux.

2) Autre explication possible : Hollande est tellement mou qu’il est incapable de résister aux militants LGBT qui le chapeautent.

Un élément en ce sens : la peur panique qui a saisi le milieu LGBT quand Hollande a reçu, pendant 10 minutes, les représentants de la Manif pour tous. Le président n’a été autorisé à recevoir Frigide Barjot qu’après avoir promis solennellement de ne tenir absolument aucun compte de ce qui lui serait dit. Comme si Hollande était tellement influençable, tellement versatile, qu’il fallait surveiller de très près ses moindres conversations, pour l’empêcher de se laisser convaincre par le premier beau-parleur venu. De fait, en tout cas, Hollande est quasi-enfermé dans son bunker de l’Élysée, protégé par des milliers de CRS dans ses moindres déplacements (fût-ce aux locaux de France-Télévision) et tenu soigneusement à distance des Français de base, qu’il ne doit entendre à aucun prix : Super-mou risquerait de se laisser influencer.

Certains vont jusqu’à dire que François Hollande n’aurait été autorisé à recevoir Frigide Barjot qu’avec des boules Quies dans les oreilles. L’information n’a pu être vérifiée.

3) Enfin, dernière explication possible : Super-mou est, sur ce point, absolument tenu.

Par qui ?

On parle beaucoup de Pierre Bergé, qui a financé sa campagne électorale, et qui aurait ainsi, en quelque sorte, acheté la présidence de la république, comme il a acheté Le Monde. C’est à cause de Bergé que le président, tenu en laisse, serait si “têtu” sur la dénaturation du mariage.

Mais il y peut-être plusieurs laisses !

Jean-Jacques Augier (nouveau propriétaire de Têtu et trésorier de campagne de Hollande) en tient certainement une. Et n’oublions pas les loges maçonniques ! La secte GOF (Grand Orient de France) est très présente dans le gouvernement Hollande, et tient à la dénaturation du mariage comme à la prunelle de ses yeux.
On peut facilement imaginer que Super-mou soit en même temps super-pourri (ça va facilement ensemble), et qu’il subisse un super-chantage au sujet du mariage gay. À la moindre reculade de sa part, des informations sur son compte (ou sur ses comptes !) commenceront, comme par hasard, à paraître dans Médiapart, dans Le Canard enchaîné ou dans Le Monde.

Le Monde (tenu par Bergé, on ne le dira jamais trop) semble d’ailleurs avoir effectué quelques tirs de sommation, de ce côté-là. Hollande a sans doute compris l’avertissement.

Évidemment, ces trois explications ne sont pas exclusives les unes des autres, et peuvent se conjuguer de diverses manières.

Et vous, ami lecteur, à votre avis, pourquoi Super-mollasson se montre-t-il si dur sur la dénaturation du mariage ?

1) Est-ce pour cacher sa super-mollesse, en se défoulant sur une cible facile à tyranniser (des enfants sans défense) ?
2) Est-ce parce que sa super-mollesse est incapable de résister aux pressions du lobby LGBT ?
3) Est-ce parce que Super-mou est en même temps super-pourri et soumis à un super-chantage ?

Ou bien est-ce pour une autre raison encore ?

Votre avis nous intéresse !

Du même auteur :
> J’ai testé pour vous l’honnêteté d’Éric Mettout

Autres articles

126 Commentaires

  • christiane , 14 avril 2013 @ 15 h 38 min

    Je pencherai pour les pistes 2 & 3 : Pierre Bergé lié au lobby LGBT et les frères du GOF. D’ailleurs Hollande — lui-même franc-maçon comme beaucoup de membres de son gouvernement ( et du précédent ) a été reçu au Grand Orient de France où il a participé à une réunion; Sarkozy, Bayrou, Eva Joly ont — avec d’autres — été également reçus par les frères.

  • labolisbiotifool , 14 avril 2013 @ 15 h 53 min

    C’ est la secte La Truelle qui le tient par les couilles, aux travers des Taubira et autres phénomènes
    godeluresques.
    Je suis d ‘ ailleurs surpris de ne pas voir plus de réaction de rejet de cette confrérie de la part des
    internautes en général : s’ il y a bien une interdiction formelle et définitive à la participation à la vie
    politique, c ‘ est bien celle-là !
    Aucun franc-mac ne peut, ne doit pouvoir être fonctionnaire ou politicien, jamais !

  • Pancrace , 14 avril 2013 @ 15 h 57 min

    Pourriez-vous publier la liste des membres du gouvernement, des sénateurs et des députés qui appartiennent à la Franc-Maçonnerie ? En mettant, bien sur, en parallèle leurs convictions politiciennes…

  • François , 14 avril 2013 @ 16 h 01 min

    Je pense que ces trois raisons sont valables et s’additionnent. Mais que Hollande soit soumis à des manipulateurs (cités ici) me semble évident, vu son caractère (c est vrai qu il n en a pas). Mais tout ceci ne devrait pas empêcher ses affaires louches de sortir au grand jour, juste pour informer le peuple !

  • Pancrace , 14 avril 2013 @ 16 h 03 min

    « Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 258 variétés de fromage? » C de Gaulle

    Avec notre Hollande (à pâte molle), il va falloir recompter…

  • chantal , 14 avril 2013 @ 16 h 03 min

    Je vote pour la solution 2 et surtout la solution 3

  • pierre , 14 avril 2013 @ 16 h 30 min

    La 3ème explication semble à mon avis se rapprocher le plus de la réalité, Super-mou comme son prédécesseur suit une ligne directrice imposée par l’oligarchie mondialiste satanique qui tient réellement les rênes du pouvoir, une oligarchie qui sème la perversion et la destruction de tous les domaines de notre société en s attaquant aux traditions, aux morales, aux acquis sociaux, etc… dans le but d instaurer un nouvel ordre mondial totalitaire et machiavélique. Une oligarchie de dégénérés à l image des lois qu il veulent mettre en place.

Les commentaires sont fermés.