Le site Breitbart.com lance son antenne californienne et provoque un scandale sur la toile

Vous imaginez Nouvelles de France lancer une campagne d’affichage publicitaire avec Najat Vallaud-Belkacem en string léopard, à quatre pattes, et notre logo au-dessus ? Non et pourtant, c’est ce que vient de faire notre confrère Breitbart.com en Californie, à l’occasion du lancement de son antenne locale. Le site conservateur, tendance anar-libertarienne, s’en prend notamment à Nancy Pelosi, la patronne des démocrates à la Chambre des représentants, représentée dans une position très suggestive qui rappelle celles qu’affectionne la très vulgaire Miley Cyrus. Le site rappelle qu’en octobre 2013, dans « Saturday Night Live » sur NBC, l’actrice et chanteuse avait interprété la républicaine Michele Bachmann twerkant en mini-short accompagnée d’un faux John Boehner (président républicain de la Chambre des représentants), vraie folle furieuse. Bref, il s’agit pour Breitbart.com de souligner et dénoncer le deux poids, deux mesures qui touche les femmes politiques : quand elles sont de droite comme Sarah Palin, elles se font traiter de “chattes” par Bill Maher dans l’indifférence générale, et notamment des leaders de gauche. En France, on en a l’illustration avec Marion Maréchal-Le Pen, injuriée (“conne”, “salope”) par Jean Bourdeau, l’assistant parlementaire de Jean-Pierre Michel ou Marine Le Pen comparée à un étron par Laurent Ruquier, ce qui n’entraîne aucune condamnation chez les bien-pensants. Mais ici, personne à droite n’ose répondre coup par coup, ce serait d’ailleurs judiciairement trop risqué. Décidément, il manque un site internet francophone protégé par le Premier amendement de la Constitution américaine, c’est-à-dire basé physiquement (et pas seulement hébergé) aux États-Unis, dont les collaborateurs seraient installés outre-Atlantique et les commentaires totalement libres !

Lire aussi :
> Breitbart ouvre des antennes locales
> Andrew Breitbart est mort

Autres articles

20 Commentaires

  • Stephan_Toulousain , 14 Avr 2014 à 6:34 @ 6 h 34 min

    Tout à fait d’accord avec vous, concernant les 2 poids, 2 mesures pratiqué par les médias en France.
    Mais les medias, les merdias comme on dit, sont en perte de vitesse; et les journalistes, les journaleux sont pris pour des agents de propagande chargés de dénigrer les adversaires.

  • ranguin , 14 Avr 2014 à 7:22 @ 7 h 22 min

    Si les merdias français agissaient de même ils pourraient s’attirer une certaine clientèle.
    Mais là, il faudrait qu’ils aient un peu d’imagination.

    La pensée unique les attire inévitablement vers le caniveau. Alors pourquoi pas.

  • Ying et yang , 14 Avr 2014 à 9:39 @ 9 h 39 min

    Si les gauchistes (Najo Belkacem, Christian Taubira, Vincena Peillon, Françoise Hollande, Pierrette Bergé,etc, etc…) glorifient le “queer” et les “sextoys” géants et que sais-je encore, pourquoi prendraient-ils ombrage si on les représentait avec ?
    Remettons-les à leur place, comme sur ce site californien, c’est à dire dans la fange.

  • xtemps , 14 Avr 2014 à 11:57 @ 11 h 57 min

    L’Union Européenne est une dictature à l’inverse de la démocratie et ne peut pas fonctionner démocratiquement en l’état et, ne pourra jamais fonctionner comme une démocratie et ne produit que des dictateurs et une police de la pensée et de la vertu, qui insultes tous ceux qui se lèvent contre lui et une dictature qui impose et qui insulte ne peut être une démocratie, il n’y à que les dictatures qui insultent et, comme toutes les dictatures elles nous mèneront vers des conflit majeur, comme les Landes Allemand, l’ex URSS, ont tous fait des guerres, comme tous les systèmes totalitaires avec aucun recours pour les peuples, l’Union Européenne est un véritable danger pour les Européens.

  • V_Parlier , 14 Avr 2014 à 14:08 @ 14 h 08 min

    D’ailleurs, à ce niveau et surtout aux USA, ce n’est même plus une question de droite et de gauche. Les établis du système sont tous soi disant de droite pour définir l’économie mondiale, les néo-cons sont “de droite” juste pour s’en mettre plein les fouilles, et les “démocrates” (ceux qui mettent le monde à feu et à sang) sont “de gauche” juste pour promouvoir la décadence, cette façon d’envisager la société qualifiée par le terme usurpateur de “occidentale”. Ce n’est pas pour rien qu’aujourd’hui les USA se font des ennemis dans le monde aussi bien à gauche qu’à droite.

  • V_Parlier , 14 Avr 2014 à 14:09 @ 14 h 09 min

    Mais çà viendra, et très bientôt.

  • V_Parlier , 14 Avr 2014 à 14:15 @ 14 h 15 min

    “Décidément, il manque un site internet francophone protégé par le Premier amendement de la Constitution américaine, c’est-à-dire basé physiquement (et pas seulement hébergé) aux États-Unis, dont les collaborateurs seraient installés outre-Atlantique et les commentaires totalement libres !”

    Ca, c’est la phrase finale qui tue tout. Les sites de Najat (membre de la French-American Foundation) et autres pro-LGBT à la maternelle seraient les premiers à bénéficier du soutien bienveillant des USA, pourvu que de temps en temps ils en flattent les actions dans le monde (pas cher payé…). Voilà pourquoi, finalement, j’ai mal noté l’article. La liberté soutenue par les USA, c’est “Live free or die”… Mais il n’y a qu’eux qui sont en mesure de nous apprendre comment vivre libres, bien sûr.

Les commentaires sont fermés.