FN et Manif pour Tous : Philippot provoque un malentendu

Interrogé par Le Monde de mardi sur l’importance de l’abrogation de la dénaturation du mariage, Florian Philippot, a ironisé :

« La question de la culture du bonsaï compte aussi beaucoup, ce n’est pas pour autant que l’on va lancer un collectif sur le sujet ».

Immédiatement, Barbara Mazières, chargée de mission FN du Maine-et-Loire, a réagi en ces termes :

“Les réseaux sociaux, fort utiles pour défendre notre liberté d’expression si malmenée, ont parfois tendance à s’enflammer. Il faut alors savoir raison garder. Je tiens à rappeler simplement et fermement que la loi Taubira, qui a entraîné, aux dires mêmes de sa principale rédactrice, un “changement de civilisation”, est, par conséquent, un sujet majeur. Mais il faut rappeler aussi qu’il n’est nul besoin de réunir un collectif ou un comité Théodule sur ce sujet, sur lequel l’ensemble du FN est clair: nous souhaitons clairement l’abrogation de cette loi inutile et dangereuse. La clarté du FN sur ce sujet – qui, hélas, n’est pas partagée par l’ensemble de l’opposition au pouvoir socialiste actuel – a d’ailleurs été l’occasion de l’entrée au FN de bon nombre de cadres, militants et électeurs.”

Karim Ouchikh, président du SIEL et membre du RBM, a tweeté :

“Pour le SIEL, la protection du modèle familial traditionnel est indispensable au redressement spirituel/moral de la France.”

Dans la foulée, Ludovine de La Rochère a déclaré au site Boulevard Voltaire :

“Nous attendons une mise au point, un éclaircissement, même des excuses de la part de Marine Le Pen, parce que ce propos est parfaitement méprisant, parfaitement désagréable, à l’égard de millions de Français pour lesquels la famille est extrêmement importante, qui sont venus de loin et ont consacré une part importante de leur budget pour participer à une mobilisation nationale.”

Pour la présidente de la Manif pour Tous, ces propos constituent

“une immense déception, puisque la position du FN, qu’on peut saluer, a toujours été celle de l’abrogation. Elle est révélatrice d’une absence de compréhension, de travail, d’un cap sur ce sujet, en tout cas en ce qui concerne Florian Philippot.”

De quoi faire réagir Louis Aliot, autre vice-président du FN et compagnon de Marine Le Pen, en deux tweets :

“Alors que j’ai soutenu et que je soutiens sans concession la Famille, que j’ai participé aux marches de la Manif pour tous, nous n’avons jamais demandé d’excuses pour la mise à l’écart dont nous avons été victimes lors des discours publics. Polémique inutile !”

De plus, la Manif pour tous “a été plus discrète après les reniements publics de Sarko sur la question”, critique l’eurodéputé, en référence au livre de janvier de l’ancien président dans lequel il écrit que, finalement, il n’abrogerait pas la loi Taubira en cas de réélection.

Me Gilbert Collard s’est enfin exprimé dans Le Talk du Figaro mercredi 13 avril, affirmant que le Front National abrogerait la loi du « mariage pour tous » si Marine Le Pen était élue présidente en 2017 :

D’abord, il y a un principe, c’est que les homosexuels ont droit au respect, à la loi et ils ne doivent en aucun cas être discriminés. Marine Le Pen a été très claire, et ce qu’elle dit, elle le fait. Le mariage gay dans le respect des droits acquis sera abrogé. Et d’ajouter : Oui, on abrogera le mariage pour tous.

Autres articles

45 Commentaires

  • Alam , 14 Avr 2016 à 14:58 @ 14 h 58 min

    Marine Le Pen devrait commencer à s’interroger sérieusement sur la présence, à ses côtés, de ce personnage douteux, dont on constate, chaque jour un peu plus, qu’il imprime à son parti une dérive de plus en plus incompatible avec ses options et ses principes fondateurs.

  • Olivier M , 14 Avr 2016 à 15:18 @ 15 h 18 min

    Vous affublez: Florian Philippot n’a jamais dit vouloir revenir sur la DECISION maintes fois exprimée par Marine LE PEN d’abroger le Mariage pour Tous, il a simplement répondu au journaliste que ce n’était pas, selon lui, un sujet majeur.
    On peut lui contester ce point, mais on ne peut pas prétendre que le FN ait le moins du monde changé d’option sur le mariage gay. Ce serait purement et simplement du mensonge!
    Comme l’indique Louis Aliot, la Manif pour Tous, qui a honteusement écarté les dirigeants FN lors de ses manifs, ferait mieux de s’attaquer à Sarkozy, qui lui a été clair sur ses renoncements écrits noirs sur blanc, au lieu de critiquer le FN et d’exiger (on rêve!) des excuses!

  • Trucker , 14 Avr 2016 à 15:37 @ 15 h 37 min

    Comme le souligne Olivier M, il aurait été opportun que l’ensemble ou partie de l’article dont est issue la phrase polémique soit retranscrit sur NdF car sa présentation laisse la porte ouverte à l’interprétation trompeuse.

  • Melisenda , 14 Avr 2016 à 15:44 @ 15 h 44 min

    @ Olivier M

    À mon avis, vous avez bien analysé la réponse de Florian Philippot qui aurait dû, selon moi, s’en tenir à un discours simple et sans ambiguïté.

    Madame Ludovine de la Rochère, je vous invite à aller plutôt demander des excuses à Nicolas Sarkozy pour ses reniements / renoncements facilement vérifiables, et de laisser en paix le Front National que vous aviez honteusement snobé, malgré vos points communs au sujet du mariage entre personnes de même sexe, ne vous doit strictement rien.

  • HuGo , 14 Avr 2016 à 16:03 @ 16 h 03 min

    Quand bien même, on peut légitimement s’interroger.

  • ladouze , 14 Avr 2016 à 16:16 @ 16 h 16 min

    Un malenten”tutu” ? Ben voyons ! M. Philippot livre là, le fion de sa pensée à défaut de celui de son subconscient. Quant à M. Alliot sa réponse est nulle, il fut un temps où les personnes qui votaient pour ce parti n’attendaient pas d’excuses de la part de la “droite molle” pour se dédouaner… o tempora, o mores !

  • Marino , 14 Avr 2016 à 17:38 @ 17 h 38 min

    La famille Dutheil de La Rochère compte plusieurs membres connus.

    Elle est notamment la nièce par alliance de Bertrand Dutheil de La Rochère, vice-président du mouvement politique d’extrême-droite, le Rassemblement bleu marine.

    Son père, le baron Armand Mégret d’Etigny de Sérilly, est cadre bancaire et sa mère, la baronne Solange du Couëdic de Kergoale

    En avril 2014, Ludovine de La Rochère participe au 31e congrès de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF).

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen