Provocation de deux élus EELV en faveur du vote des étrangers au Sénat le 24 juin : pétition au président, Jean-Pierre Bel

Monsieur le Président,

Nous apprenons avec stupeur que les parlementaires Esther Benbassa et Sergio Coronado prévoient d’organiser, le 24 juin prochain, au Sénat, une « cérémonie d’octroi symbolique du droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers non communautaires aux élections locales » (sic !).

Une telle cérémonie est scandaleuse à bien des points de vue, mais en particulier à ce point de vue précis : des parlementaires, chargés de voter la loi, manifestent, dans une assemblée parlementaire, dans quel mépris ils tiennent la loi française et, plus grave encore, dans quel mépris, ils tiennent la citoyenneté française.

Nous vous demandons donc instamment d’interdire ce simulacre insultant les citoyens français et foulant aux pieds les principes du droit de notre pays.

Dans cette attente, nous vous prions de bien vouloir agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments distingués.



Autres articles

26 Commentaires

  • Jean Dutrueil , 14 Juin 2013 à 15:56 @ 15 h 56 min

    Merci beaucoup pour cet article et la prise de conscience de NDF sur les problèmes d’immigration et d’identité qui sont tout aussi grave si ce n’est plus que la funeste loi Taubira.

    Voici mon dernier commentaire concernant l’immigration:

    Dire que tout est de la faute d’Hollande, même s’il aggrave considérablement les choses (Joris Karl dans Boulevard Voltaire explique que le laxisme volontaire du gouvernement permet une véritable déferlante migratoire) est se fourrer le doigt dans l’œil.

    L’invasion migratoire commença sous Pompidou qui permit l’ouverture des frontières aux travailleurs africains puis se renforça considérablement avec Giscard et son regroupement familial.

    Il est nécessaire que les « catholiques bourgeois » l’acceptent et arrêtent de voter pour l’ UMP qui a bien plus de responsabilité dans cette invasion que le PS dans cette situation. Dominique Venner rappelait pendant la polémique des pains aux chocolats que Copé en 2008 alla rencontrer avec Parisot, Sarko afin que ce dernier ne cède pas au durcissement migratoire voulu par son électorat.

    Même si son étatisme jacobiniste et laïcard annihile il est strictement important que tous les patriotes se reportent sur Marine Le Pen aux prochaines élections, d’autant plus qu’ à l’intérieur du FN Marion et Gollnisch sont libéraux et pourront peser grâce « aux bourgeois cathos » qui votent depuis des lustres pour la droite traditionnelle, la croyant libérale alors qu’elle est tout aussi destructrice pour la France, si ce n’est plus, que la gauche

    Bien à vous

  • berrhy , 14 Juin 2013 à 16:36 @ 16 h 36 min

    Vous n’avez pas compris que c’est l’idéologie libérale qui est responsable de l’immigration de masse. Le “laissez-faire laissez aller” qui s’applique aussi bien à l’économie et au mœurs, aux marchandises, aux entreprises et aux personnes. Toutes les grandes institutions UE, OCDE,OMC..etc sont immigrationnistes.
    Pour en sortir il faut retrouver une souveraineté totale.

  • Delaye , 14 Juin 2013 à 17:34 @ 17 h 34 min

    De toute façon, le FN serait dans l’impossibilité de faire pire que les gauche et fausse droite depuis plus de 40 ans, mais quand on voit ce qui s’est passé lors de la déconfiture de Jospin et l’ignominie des médias, on ne peut que douter.

  • JSG , 14 Juin 2013 à 17:43 @ 17 h 43 min

    Ça semble de bonne logique, après monsieur cent-mille volts, monsieur normal premier, ça ne peut être pire, du moins pour la sauvegarde des institutions, alors, allons-y franchement.
    Que tous ces c…s comprennent enfin.
    Le pays n’a aucunes perspectives, les gens sont démobilisés, l’autre les a dressés les uns contre les autres et en rajoute une couche toute les semaines, alors basta !

  • Jean Dutrueil , 14 Juin 2013 à 17:47 @ 17 h 47 min

    Je suis tout à fait d’accord avec vous, néanmoins quand je parle de libéralisme c’est tout simplement renouer avec le goût du travail, en France les gens de foutent rien (et cela ne date pas d’hier, je lisais un historien expliquant que sous l’ancien régime il y avait plus de 150 jours chômés) et plus de liberté d’entreprendre.

    Cela n’empêche pas d’avoir un pouvoir politique ayant la mise mise sur les secteurs stratégiques de la France et créant une zone de protection économique, comme en Inde, en Chine, en Russie et même aux US

    Par contre je trouve que l’étatisme version IIIe République de le Pen n’est pas bon. D’ailleurs la “nation” et son jacobinisme inhérent nous a apporté un lot de malheur considérable dans l’histoire.

    Jusqu’ à la révolution française, on parlait de patrie gouvernée par une monarchie européenne qui pratiquait la guerre de manière modérée et foutait la paix aux français en ne leur imposant pas un nationalisme fanatique ( comme dans le reste de l’Europe d’ailleurs) qui fini dans les guerres mondiales épouvantables engendrant la dépression mortifère d’aujourd’hui

    Bien à vous

  • jejomau , 14 Juin 2013 à 17:59 @ 17 h 59 min

    Le Parti de l’Etranger c’est le parti des bâtards. Vivement qu’on en revienne à la Saint Barthélémy envers tous cette racaille. On sera tranquille pour 500 ans ensuite

    Il y en a marre cette fois

    Il faut faire le ménage….

  • janice , 14 Juin 2013 à 18:07 @ 18 h 07 min

    Une pétition…

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen