Provocation de deux élus EELV en faveur du vote des étrangers au Sénat le 24 juin : pétition au président, Jean-Pierre Bel

Monsieur le Président,

Nous apprenons avec stupeur que les parlementaires Esther Benbassa et Sergio Coronado prévoient d’organiser, le 24 juin prochain, au Sénat, une « cérémonie d’octroi symbolique du droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers non communautaires aux élections locales » (sic !).

Une telle cérémonie est scandaleuse à bien des points de vue, mais en particulier à ce point de vue précis : des parlementaires, chargés de voter la loi, manifestent, dans une assemblée parlementaire, dans quel mépris ils tiennent la loi française et, plus grave encore, dans quel mépris, ils tiennent la citoyenneté française.

Nous vous demandons donc instamment d’interdire ce simulacre insultant les citoyens français et foulant aux pieds les principes du droit de notre pays.

Dans cette attente, nous vous prions de bien vouloir agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments distingués.



Articles liés

26Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • CAMELIO jean-louis , 14 juin 2013 @ 20 h 26 min

    Les écologistes vont contre les intérêts de la France. Green Peace est une organisation infiltré et par la CIA pour préserver les intérêts notamment économique des USA.

  • Marino , 14 juin 2013 @ 20 h 41 min

    Marci à notre jeune député Marion Maréchal Le Pen

    qui nous a donné l’INFO

    http://www.marionlepen.fr/droit-de-vote-des-etrangers-la-scandaleuse-provocation-de-lextreme-gauche-au-senat/

  • Paul-Emic , 14 juin 2013 @ 21 h 00 min

    Maintenant qu’ils peuvent se marier, il faut que leurs gitons aient aussi le droit de vote.
    Que du normal.
    “Nous voilà parvenus dans le pays des lois infâmes” disait Philppe Murray.

  • Piou , 14 juin 2013 @ 21 h 26 min

    pas envie d’être fiché un peu partout. Il y a des sites de pétitions dédiés.
    il faut mettre la pétition bien en vue et collaborer avec plusieurs sites. si chacun y va de sa petite initiative dérisoire on n’avance pas.

  • Apéro 64 , 14 juin 2013 @ 22 h 27 min

    Et ceux sont ces types qui nous représentent au sénat, qu’elle honte!!!! Division de la France, ils augmentent les impots des familles et entreprises, n écoutent pas les familles lors du mariage pour tous, ne touchent pas aux fonctionnaires, ne touchent apparemment pas aux retraites des régimes spéciaux, par contre ils continuent avec le droit de vote des étrangers, je crois qu ils cherchent l affrontement !!!!!! Pour justifier une répression à la turque!!!!! Il faudra que l on se souvienne de ces gens après qu ils aient perdus le pouvoir, à leur cracher dessus s il faut.

  • Eurydice , 15 juin 2013 @ 4 h 34 min

    Ne parvenant pas à fédérer les coeurs grâce à leur idéologie, les gauchistes ont toujours compté sur les régularisations massives et les magouilles du genre “vote des étrangers” pour s’assurer une permanence au pouvoir. Ce sont de très vieilles méthodes. Les handicapés, les sans-papiers, les drogués, les minorités ethniques, les homosexuels, etc…, éternelle chair à canon électorale des politicins en mal d’arguments. Aux Etats-Unis, Après avoir marginalisé les noirs en promettant monts et merveilles aux hispaniques résidant légalement dans le pays, Barack Obama et sa mafia du parti “dit” démocrate tablent sur la “reconnaissance du ventre” des onze millions d’autres latinos et clandestins variés qu’ils voudraient amnistier, pour “minoriser” les blancs et détruire l’Amérique, tout en asphyxiant les républicains pour des générations. Le plus triste, c’est que certains républicains se sont laissés entraîner dans une démarche suicidaire bipartisane et s’apprêteraient à voter oui ,aux côtés des “démocrates”. Par ce biais, les moins bêtes d’entre eux rêvent de s’attirer la sympathie d’un certain pourcentage de futurs amnistiés (11 millions mais qui, avec le regroupement familial et le flux continu de nouveaux arrivants deviendront bientôt 30 millions!) ou spéculent sur l’ingratitude congénitale des humains pour grappiller quelques suffrages. Une fois repus et quelque peu enrichis, les bénéficiaires des largesses du gouvernement providence, surtout chez les latinos, ont souvent tendance, pour protéger leurs acquis fonciers, à devenir de féroces conservateurs. Comme en Floride, par exemple, les exilés cubains…

  • Eurydice , 15 juin 2013 @ 4 h 37 min

    Petites corrections: “politiciens en mal d’arguments…” et une minuscule à ” Après” dans la phrase “Aux-Etats-Unis, après avoir marginalisé les noirs…” Mea culpa!

Les commentaires sont clôturés.