Jean-Sébastien Ferjou voit une convergence des luttes France Insoumise / islamistes contre les symboles chrétiens

Jean-Sébastien Ferjou voit une convergence des luttes France Insoumise / islamistes contre les symboles chrétiens

« A la limite, je peux comprendre la logique politique qu’il y a pour la France Insoumise à refuser le drapeau européen à l’Assemblée Nationale, parce qu’ils sont souverainistes. Mais là, on a franchi un cran supplémentaire. Maintenant, c’est parce que le drapeau serait l’incarnation de symboles religieux à cause des 12 étoiles qui sont censées être un chiffre biblique. Admettons même qu’il y ait une inspiration religieuse, dans ce cas-là on va débaptiser la Gare Saint-Lazare, le Mont Saint-Michel, et puis d’ailleurs il n’a qu’à plus s’appeler Jean-Luc parce que Jean et Luc étaient soit apôtre soit auteur des Evangiles. Bref, c’est une logique qui est sans fin. Mais surtout, ce qui me trouble, c’est que soit c’est délibéré et donc ça va dans le sens de la complaisance vis-à-vis de l’islamisme, soit c’est de l’aveuglement et ils ne se rendent pas compte à quel point ils se rendent les idiots utiles de certaines stratégies parce que, comme par hasard, c’est exactement la stratégie poursuivie par les grandes organisation islamiques internationales qui ont ces revendications-là. Ca a été le cas en Italie, on l’a vu, il y a eu des polémiques sur le retrait des crucifix dans un certain nombre de bâtiments, qui commençaient justement par les organisations islamiques en disant que c’était “une rupture entre les citoyens” et qui derrière était accompagnées par l’extrême gauche. Que ce soit une convergence des luttes qui se trouvent un intérêt commun à un moment donné ou qui ne se rendent pas compte des choses, de toute façon je trouve ça grave parce qu’il y a une stratégie sur laquelle il faut ouvrir les yeux. Le mot “Islamophobie” a été inventé par ces organisations justement pour générer la confusion entre la critique de l’Islam et le racisme qui s’appliquerait à des gens de confession musulmane (…) Je pense qu’il faut savoir dire STOP à cette complaisance et à ces itinéraires croisés. Et, malheureusement, Jean-Luc Mélenchon est de plus en plus aspiré par son électorat. Je pense pas que ce soit ce que lui pense fondamentalement, mais de plus en plus, il est aspiré par son électorat parce que la France Insoumise a été élue avec les voix de quartiers où effectivement il y a des populations qui sont dans une revendication islamique ou islamiste. »

Source : LCI, vendredi 13 octobre 2017, 17h48

A noter que face aux journalistes de KTO, Radio Notre-Dame / RCF ou encore La Croix, Adrien Quatennens se contente de l’argument (tout à fait recevable, celui-ci) souverainiste :

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Pascal , 14 octobre 2017 @ 16 h 04 min

    « Et, malheureusement, Jean-Luc Mélenchon est de plus en plus aspiré par son électorat. Je pense pas que ce soit ce que lui pense fondamentalement, mais de plus en plus, il est aspiré par son électorat parce que la France Insoumise a été élue avec les voix de quartiers où effectivement il y a des populations qui sont dans une revendication islamique ou islamiste » (Jean-Sébastien Ferjou).

    Mais si, JLM pense fondamentalement comme son électorat mahométan et pas seulement parce qu’il est aspiré par lui. Mélenchon a tombé le masque dans une émission de Répliques d’Alain Finkielkraut sur France Culture en regrettant la victoire de Charles Martel : « … Si on avait pu s’épargner les siècles d’obscurantisme que nous a valu la mainmise de l’Eglise sur l’Occident chrétien, si on avait pu nous gagner l’apport des civilisations arabes, arabo-andalouses…»

    http://blog.pascalolivier.fr/post/2014/12/10/Loffensive-contre-les-creches-une-guerre-contre-la-France-au-service-de-lislam

  • vikinglenormand , 15 octobre 2017 @ 9 h 04 min

    Nous le savons tous que mélenchon n’est pas chrétien mais musulmans de part son mariage il va avoir du travail pour faire retirer toute les villes et village qui porte le non de SAINT,en plus c’est un musulmans communiste.

Les commentaires sont clôturés.