Frédéric Nihous : la réponse du « beauf » au politologue des beaux quartiers

Tribune libre de Frédéric Nihous*

Ce matin sur RTL, Alain Duhamel, le fin politologue qui avait oublié Ségolène Royal dans sa liste des prétendants à l’Elysée en 2007, a estimé que je n’avais « strictement rien à faire dans une élection ». Quel mépris à l’égard des électeurs qui m’ont élu conseiller régional d’Aquitaine et conseil municipal de Baudreix (Pyrénées-Atlantiques), où je suis adjoint au maire ! Quelle arrogance à l’égard des centaines de milliers de Français qui m’ont apporté leur suffrage à l’élection présidentielle de 2007 !

Pour ce reliquat de la politologie au pifomètre des années Giscard, ma candidature à l’élection présidentielle est « absolument choquante », « totalement déplacée ». Je voudrais « simplement qu’on parle de la chasse, de la pêche et des traditions » : « A ce moment-là, a-t-il ajouté, pourquoi pas un candidat des cyclistes randonneurs du dimanche, pourquoi pas un représentant des boulistes, et puis, je vous assure, que les joueurs de cornemuses sont furieux de ne pas avoir de candidats ! »

Dans son numéro de comique des ondes, Duhamel n’arrive même pas à se renouveler. Ce Fernand Raynaud de l’analyse politique avait fait exactement le même sketch lors des présidentielles de 2002 et 2007 concernant la candidature de Jean Saint-Josse puis la mienne.

Pour Alain Duhamel, il faut manifestement appartenir, comme lui, aux clubs les plus huppés de la capitale pour avoir le droit d’être considéré. Un petit-fils de mineur polonais, élu rural et fier de l’être, ça n’a pas sa place dans le débat démocratique ! Dehors les ploucs, les beaufs et les péquenots !

Je rappelle à Alain Duhamel qu’il y a une vie au-delà de la porte d’Auteuil. Avec des « vrais gens ». Qui travaillent dur. Qui ne ménagent pas leur peine. Dont la vie est rude. Qui savent ce que les saisons et la nature veulent dire.

Je ne suis pas, moi, le candidat d’un lobby comme il y a des « analystes » de lobbies, tel un certain Alain Duhamel, membre du club Le Siècle qui regroupe tout le gotha du monde des affaires et de l’intelligentsia parisienne.

Je suis le candidat de la ruralité : 20 % des Français soit 13 millions de personnes ! Ceux qui sont systématiquement oubliés par les politiques gouvernementales et maintenant insultés à l’antenne de la première radio de France !

Alain Duhamel, enlevez vos souliers vernis, mettez des bottes, sortez pour une fois de votre studio de radio parisien et dépassez le périphérique pour aller voir cette France que vous ne connaissez pas ! Oui, je défends la France des traditions ! Venez là voir. Je vous y invite.

A 71 ans, vous allez découvrir une chose stupéfiante : il y a une vie en dehors de Paris.

D’ici là, au nom des ruraux, dont je fais partie, scandalisés par vos incroyables propos, J’attends vos excuses et celles de la direction de RTL. Ainsi qu’une invitation à m’exprimer sur l’antenne de RTL. Depuis six mois que j’ai déclaré ma candidature à l’élection présidentielle, je n’ai pas été convié une seule fois. Il serait temps, non ?

*Frédéric Nihous est le candidat de Chasse, Pêche, Nature et Traditions à l’élection présentielle de 2012.

Autres articles

4 Commentaires

  • diego , 14 Déc 2011 à 16:35 @ 16 h 35 min

    Duhamel ??? il sévit encore celui là ??? Iil n’est pas à la retraite??? Vite donnez lui sa camomille, remontez lui son plaid sur les genoux et hop au dodo, comme les personnes de son age!!!!!!

  • Laurent , 14 Déc 2011 à 18:25 @ 18 h 25 min

    Alain Duhamel est tristement connu. Mais en même temps mon cher Frédéric Nihous, il est fort probable que votre candidature puisse être caricaturale. Non pas que les thèmes que vous défendez (“Une France rurale”, “une France des traditions”, “la défense du pays réel”, “la France des clochers”…) soient ridicules – loin de là – mais un candidat de “plus grande envergure” (si j’ose dire…) peut très bien englober cet aspect rural et souverainiste dans un programme général : je pense à Marine Le Pen, à Nicolas Dupont-Aignan et même à Nicolas Sarkozy (même si ce dernier n’est pas vraiment souverainiste et son cœur n’est pas prêt à battre pour “la défense du pays réel et de la France des clochers”). Bref, votre candidature est-elle vraiment utile ? Ne risque t-elle pas de prendre inutilement des électeurs à des partis qui pensent comme vous (à peu de choses près… pas de chichi !!!) ?
    Monsieur Nihous, la question est posée.
    Si vous faites 2% en 2012, vous prenez le risque de ne pas voir au second tour une Marine Le Pen, un Nicolas Sarkozy ou un Nicolas Dupont-Aignan qui porte aussi vos valeurs ! Non ?

  • PINGOUROUX CLAUDE , 16 Déc 2011 à 12:25 @ 12 h 25 min

    Mr Laurent,
    Je pense que Mr NIHOUS se fera un plaisir de vous répondre….et bien mieux que moi !! Cependant, pour le cas où cette réponse tarderait, car il est en pleine “campagne”, même si elle dérange, et très sollicité, laissé moi vous dire que c’est très mal nous connaître que de nous comparer au souverainiste Dupont -Aignan, transfuge du FN si je ne m’abuse, et encore moins à Marine Le Pen FN extrême droite…..nous n’avons, mais alors absolument, rien en commun avec des thèses d’extrémiste que nous condamnons sans cesse et avec lesquelles il n’y a aucune possibilité de rapprochement…Nous sommes des Démocrates, d’horizons divers, regroupés sous la banière CPNT pour y défendre notre vision de la Ruralité, et, contrairement à ce que vous avancez, personne parmi les autres formations politiques n’a autant que nous la Ruralité chevillée au corps et à l’âme…nous prétendons, même si cela ne vous convient pas, être les seuls à défendre cette Ruralité composée de 15 Millions de Français qui y vivent au quotidien sur 80% du territoire de la France que nous entretenons depuis des générations, sans aucune leçon à recevoir des “escrolos”…aujourd’hui, la Ruralité est en souffrance..mais elle n’est pas, à nos yeux, une “sous France”…Les gens qui y vivent et y travaillent veulent aussi avoir leur part bien légitime du progrès, la présence partout des services publics (que nous payons aussi, comme tout le monde) et pas seulement servir de “défouloir” du WE aux citadins, qui y sont les biens venus, s’ils n’y viennent pas “en pays conquis” et s’ils respectent nos us, coutumes et traditions..au lieu de vouloir nous les interdire et mettre nos terroirs sous cloche !! Nous y vivons, nos enfants, je l’espère y vivrons !! Nous voulons au contraire une prise de conscience que là est la plus grande richesse de la France, dans ce milieu rural et que tout soit fait pour la développer et y attirer du monde actif…plutôt que de tout faire pour la dépeupler et ainsi s’approprier plus facilement la Nature que certains veulent sanctuariser….nous ne voulons pas de ça chez nous !!!! Et sommes les SEULS à le dire !! Je pense m’être exprimé correctement et le plus clairement possible vous avoir démontrer que la candidature de Mr NIHOUS n’est pas du tout utopique ni irrationnelle…mais au contraire INDISPENSABLE pour qu’on parle des vrais problèmes de la RURALITE..ce que personne d’autre ne ferait.

  • Blanc Denis , 9 Jan 2012 à 14:26 @ 14 h 26 min

    M.Pingouroux,

    ” souverainiste Dupont -Aignan, transfuge du FN si je ne m’abuse”…Ben si, vous abusez, c’est même limite gag…Et l’amalgame qui suit, inculte. Tant qu’à faire des rapprochements diabolisateurs et anathèmiques avec le Grand Satan “F-haine” comme disent les “antifas”, le MPF avec qui vous vous acoquinâtes, serait un meilleur client. À la limite. Et encore, c’est déjà à mon sens abuser.

Les commentaires sont fermés.