Éric Zemmour : Le modéré Morsi a tombé le masque

Le Zemmour du vendredi. « Souvenez-vous, on les appelait les modérés. Certains osaient même parler d’islamo-démocrates, sur le modèle des “chrétiens-démocrates”. Nos chancelleries occidentales bénissaient il y a un an seulement les noces de l’islam et de la démocratie.

Tout irait bien dans le meilleur des mondes, loin de l’horrible conflit des civilisations. Notre ministre des Affaires étrangères de l’époque, Alain Juppé, traitait d’islamophobes ceux qui en doutaient, le Président américain Obama les soutenait en espérant isoler les modérés des radicaux. Tous les grands médias occidentaux et français faisaient chorus. Tous avaient seulement confondu modération avec pragmatisme et pragmatisme avec machiavélisme.

Les Frères musulmans égyptiens, comme leurs homologues de Tunis d’ailleurs, étaient modérés parce qu’ils n’appliquaient pas la charia en trois jours… mais en trois ans. Modérés parce qu’ils n’étaient pas terroristes. Modérés parce qu’ils ne remettaient pas en cause l’économie de marché qui, chez eux, signifie corruption et prébendes. Ils respectaient même la loi de la majorité, puisque la majorité votait pour eux. Mais la démocratie, c’est aussi la séparation des pouvoirs, la liberté de penser, de parler, d’agir, de pratiquer sa religion, même minoritaire… La dictature de la majorité reste une dictature.

En Égypte, le modéré Morsi a brutalement tombé le masque. Quelques mois après son élection, il a fait un putsch pour se débarrasser des juges et prendre les pleins pouvoirs. Cette action s’apparente, dans notre Histoire, au coup d’État de Napoléon III le 2 décembre 1851, trois ans après avoir été élu démocratiquement Président de la République. Au Caire, les chars sont lancés place Tahrir, comme les soldats du futur Empereur pourchassaient les adversaires du coup d’État.

Mais la comparaison doit s’arrêter là. En France, le Code civil réglait à l’époque les relations entre citoyens. Il n’était pas question pour Napoléon III d’abolir l’œuvre de son oncle vénéré. Pour Morsi et les islamistes, le Code civil, c’est le Coran, directement dicté par Dieu, indiscutable, pas négociable. L’objectif des Frères musulmans, nos fameux modérés, a toujours été d’instaurer une théocratie. S’ils y renonçaient, ou l’oubliaient, ou avançaient trop prudemment, les salafistes leur rappelleraient leurs devoirs.

Alors que les Frères subissent l’impopularité due à leur mauvaise gestion économique, à la fuite des touristes et des investisseurs, les salafistes ont le vent en poupe. Leur slogan pourrait être résumé simplement : “La charia, c’est maintenant”, par les urnes ou par la force. Ils n’ont pas de préférence, un peu des deux leur convient, au Caire ou à Tunis, demain à Damas. À l’époque du Prophète, il n’y avait pas d’État, pas de frontière, pas de nation, seulement le califat et le Coran. Ils sont l’espérance d’un petit peuple pauvre et illettré mais nombreux.

Les Frères musulmans dépendent désormais du soutien des salafistes pour résister à la pression d’une minorité libérale et occidentalisée. Au Caire, mais aussi à Tunis, ces divisions et affrontements sont des préludes à de possibles guerres civiles. Mais, rassurez-vous, des guerres civiles sans doute modérées.”

Autres articles

18 Commentaires

  • Etienne , 14 décembre 2012 @ 13 h 56 min

    Peut être pas de ma survie quand même mais merci de vous en préoccuper 🙂

    Vous avez raison, j’ai négligé le paradigme de l’époque, la transposition était pas une super idée ;D

  • diego , 14 décembre 2012 @ 16 h 05 min

    Je me rappelle une conversation que j’avais eu quand j’étais en France avec un petit commerçant tunisien qu’on appellerait musulman modéré. Il m’avait dit à l’époque il n’y a pas de musulmans modérés il y ceux qui respectent la loi d’Allah et les autres. Modéré est une invention des français.
    Ce que nos défenseurs de l’islam notamment les médias et certains “intellectuels” ou certaines “élites” autoproclamées, ce que souvent ils font par détestation du christianisme, oublient,de dire, c’est que l’islam n’est pas une religion comme les autres. C’est à la fois une religion,mais aussi le Coran régit les aspects politiques et sociaux des croyants.Dans le Coran et et les hadiths, tout est inscrit de l’héritage à la façon d’aller aux toilettes. La vie entière de l’individu est réglementée par la Charia. Et cerise sur le gâteau, comme le Coran vient directement de Dieu il ne peut être ni modifié ni remis en question.

  • Agnos , 14 décembre 2012 @ 17 h 30 min

    Tout est dit et répété, il faut à présent agir un tant sois peu, mais quoi faire ? La seule chose possible pour l’instant envoyer des extraits, soit du coran soit copier sur Riposte Laique ou d’ailleurs, des photos, des vidéos explicites, à vos connaissances, familles, etc.. au risque de se facher mais…..

  • GV , 15 décembre 2012 @ 7 h 20 min

    Il existe des Islamiste modérés, comme il existait des “Nationaux socialistes anti juifs “modérés …..
    Autrement dit pas des masses !

  • hille , 15 décembre 2012 @ 8 h 01 min

    Bonjour,

    Bien sûr !
    Mais je suis toujours étonné de voir les réactions du journaliste lambda sur ce sujet ..
    Il faut ENFIN vous mettre dans la tête que :
    -Islam veut dire soumis, soumis au Coran et à la doctrine post-Coran : avant de commenter lisez-le, vous aurez augmenté votre culture dont la connaissance des “Orientaux autour de la Mare Nostrum”…et plus loin..et que l’Islam n’a ” aucune colonne vertébrale : les adjudants de cour de caserne sévissent dans leur coin sans contrôle aucun à la différence des églises chrétiennes ..Merci la Grèce et la Rome Antiques …
    -Relisez à minima – si vous avez déjà lu ?!…- Rabelais ou Montaigne : vous avancerez en “humanités ” et à la rencontre des autres …pour mieux les comprendre …car c’est complexe l’Orient !
    -L’Islam fut en avance – et c’est peu dire – sur l’occident chrétien au 6e et 7e siècle, voire plus longtemps à certains endroits : ce n’est plus le cas …malheureusement !
    -Les dictatures d’imposteurs religieux ou non despotes à l’excès
    , la démographie, le clanisme, la non connaissance du monde fit cruciale au fil des siècles …A vrai dire l’Eglise Catholique y a réussi pendant longtemps : l’échec bienvenu est arrivé un peu tard…Ouf l’obscurantisme religieux s’est évaporé des consciences seraient-elles les plus claires ?… …et c’est un Catho convaincu qui vous écrit !
    Mais l’Orient émergera : la connaissance galope et …les réalisations viendront …mais il faut les aider véritablement et non pas subventionner les dictateurs criminels comme nous le faisons régulièrement pour notre tranquillité Occidentale ….tout relative d’ailleurs …depuis 1950 …au lieu d’exiger et favoriser
    Vous manquez de la plus élémentaire claivoyance et vous faites du papier qui plaît au grand nombre : libre à vous ..mais vous entretenez un rtacisme de circonstance …et vous loupez votre coup sur le fond en vérité …Soyez objectif vous serz mieux écoute à défaut d’être bcp écouté …

    mais vous passerez probablement à autre chose quand vous vous serez intoxiqué vous même tout seul ; une cure de réalisme s’imposera !

    Néanmoins votre style personnel me plaît et vous êtes percutant…mais allez plus au fond ..svp…La situation n’est pas facile néanmoins …et c’est un euphémisme !……je vous l’accorde …

    Bien à vous

    [email protected]

  • lapotre , 15 décembre 2012 @ 15 h 37 min

    Les occidentaux qui sont au gouvernail sont les loges maçonniques. — Voyez, ne serait-ce qu’en France, de quoi est formé le gouvernement. tous les membres, à part deux ou trois — peut-être — sont affiliés à des loges maçonniques et le Grand Orient
    est viscéralement anti-catholique, anti-chrétien. Il suffit d’observer leur attitude et les lois qu’ils veulent introduire, pour s’en convaincre. Ils s’appuient donc sur l’islam pour détruire l’ Eglise de France. D’ailleurs, toutes les républiques, surtout la troisième, ensuite depuis Giscard et le gouvernement actuel se déchaîne dans ce sens. Le maire de Paris donne l’exemple, tous les ans il célèbre à la Mairie, aux frais du contribuable, la fin du ramadan. Ne va-t-il pas à présent accepter l’offre d’achat de
    l’ancien immeuble de l’ORTF par l’ Arabie Saoudite pour construire une mosquée alors qu’il a repoussé l’offre de la Russie de construire une église orthodoxe et un centre culturel. Beaucoup de maires sont prêts à céder des terrains à un prix dérisoire pour construire une mosquée quand nos églises sont démolies pour construire des logements sociaux ( église St Rita à Paris ). Ce sont nos élus qui trahissent la France et les Français pour quelques deniers, pour développer une France qui n’a rien à voir avec le pays que nos ancêtres nous ont légué et que nous avions le devoir de transmettre à nos enfants.

  • soldat perdu , 16 décembre 2012 @ 19 h 59 min

    … pas toujours d’accord avec vous, monsieur Zemmour, mais vous êtes nécessaire !

Les commentaires sont fermés.