À Saint-Cyr, l’Afrique n’est plus au programme…

Court-circuitant l’ensemble de la hiérarchie militaire afin de lui rappeler -si besoin était-, dans quel mépris elle est tenue, le cabinet du ministre de la Défense vient d’intimer l’ordre au général commandant les écoles de Coëtquidan de suspendre de cours Bernard Lugan.

Qu’il soit ainsi fait affront à la bienséance, nul ne s’en étonnera de la part de technocrates parvenus dont le carriérisme le dispute à la servilité. Ce qui est plus grave c’est que les libertés universitaires soient ainsi violentées par un pouvoir à la dérive.

Il est somme toute assez pittoresque qu’un chef de l’Etat devant l’unique succès de sa présidence à l’efficacité de l’armée de terre en Afrique, décide d’écarter le seul expert qui, du Mali à la RCA en passant par la Libye, le Tchad ou encore la Passe Salvador, la conseille efficacement au quotidien… Mais après tout, le sort de ses soldats est peut-être le cadet de ses soucis.

Quant aux joyeux élèves de la Spéciale, le cabinet du ministre vient de leur offrir, sans le savoir, un cadeau inespéré. Ils savent désormais qu’une secte d’idéologues faillis vivant ses derniers jours s’attache à détruire les enseignements ramenant les hommes de terrain à la réalité. Mais en se prétendant indépendante de la vérité, cette secte est devenue la risée de l’opinion. C’est elle qui la détruira.

Et puis, après tout, pour de jeunes élèves-officiers, l’interdit ne reste-t-il pas le meilleur moyen de faire ouvrir un livre ? Si tu ne viens pas à Saint-Cyr, Saint-Cyr viendra à toi… On ne lâche rien !

> Bernard Lugan anime un blog.

Autres articles

17 Commentaires

  • BOUTFIL , 15 Avr 2015 à 11:58 @ 11 h 58 min

    C’est pas croyable, se priver d’un tel expert pour des raisons d’idéologie, c’est vraiment des pauvres nuls !

  • Von Reisner , 15 Avr 2015 à 12:37 @ 12 h 37 min

    La France socialiste ne saurait être qu’une France hémiplégique !

  • Catholique & Français , 15 Avr 2015 à 13:15 @ 13 h 15 min

    Et encore, vous faites beaucoup, beaucoup, beaucoup trop d’honneur au socialisme en l’associant à la partie fonctionnelle de la France devenue hémiplégique; pour rester dans la métaphore médicale, je qualifierai plutôt le socialisme d’Alzheimer de la France ou de chancre qui dévore le cerveau de notre vieux pays ou encore de maladie neuro-dégénérative (d’origine syphilitique ?) de la France…

  • Lovyves , 15 Avr 2015 à 13:45 @ 13 h 45 min

    Bonjour
    Résultat de “l’effet Charlie” !

  • Alainpsy , 15 Avr 2015 à 16:02 @ 16 h 02 min

    Jusqu’au bout les socialistes auront été des crétins, valls contaminant toute la clique.
    Jusqu’au bout ces idéologues régressifs auront pataugé dans leurs excréments. Vous mettez un socialiste au pouvoir et c’est toute la France qui déprime. Il reste quoi de positif, d’ambitieux, de révolutionnaire, d’original, de bienfaisant, de lumineux, d’audacieux, pour les Français depuis trois ans ? RIEN…le nettoyage salutaire et durable, c’est dans deux ans, la maladie doit être vaincue.

  • Laure , 15 Avr 2015 à 16:15 @ 16 h 15 min

    Bernard Lugan devait se trouver en bonne compagnie à Saint-Cyr, car les professeurs de la Spéciale font rarement dans le politiquement correct !
    Je me souviens qu’un professeur de droit avait proprement réglé ses comptes avec la Taubira (qui, à l’époque, n’était pas encore ministre mais avait le vent en poupe) en consacrant quelques cours au démontage des lois dites “mémorielles”, et d’un autre qui faisait remarquer subtilement que la France, ayant connu une quinzaine de régimes et de constitutions depuis 1789, n’avait pas l’air de tellement bien s’accommoder de la révolution…

  • anastasy , 15 Avr 2015 à 16:45 @ 16 h 45 min

    les amphis de Lugan devraient être les seuls où les EOA ne roupillaient pas !

    il y a eu des jalousies, c’est sur !

Les commentaires sont fermés.