Des gardes armés embarqués pour lutter contre la piraterie

Billet

Il y a quelques années, j’avais prédit que la marine marchande se mettrait aux hommes armés embarqués et, peut-être même, aux corsaires, en vue de se protéger contre les pirates.

À l’époque, toute la profession protestait de sa volonté de ne pas embarquer d’hommes armés, que ça mettrait leurs bâtiments et leurs équipages en danger, etc…

Puis, on a vu certains armateurs embarquer des fusiliers marins.

Maintenant, on passe au stade suivant : des auxiliaires de sécurité armés, parce que les pirates qui n’entendent rien au droit sont sensibles aux arguments sifflants et perforants.

Vous verrez à la lecture de l’article lié qu’on ne se départ pas de la bonne vieille hypocrisie française. Les gardes ne peuvent être armés avec des armes de guerre. On y viendra aussi, mais il faudra attendre un peu, parce qu’il faudra bien reconnaître l’effet dissuasif d’une mitrailleuse à haute cadence de tir.

Tout va bien, le Progrès nous ramène doucement aux XVII et XVIIIe siècles.

Source : Mer&Marine

> Le blog de Paul-Emic

Autres articles

1 Commentaire

  • pat61 , 16 Juin 2012 à 10:46 @ 10 h 46 min

    c’est peut-être une grande armée pour savoir qui aurait piraté le site de TREIRWEILLER, encore une grosse menterie…

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen