Attentats : nos gouvernements se radicalisent

Attentats : nos gouvernements se radicalisent

Que faire quand non seulement votre pays ne vous protège plus, mais qu’il ouvre grand la porte aux ennemis et qu’il les protège, au nom de la lutte contre le racisme, contre la xénophobie et contre l’islamophobie ?

Nous sommes en effet plongé dans ce qu’on a de plus en plus tendance à appeler une guerre asymétrique : il ne s’agit plus d’une guerre classique, où le but est de soumettre un adversaire identifié – état, nation, pays – mais de protéger ses propres citoyens d’une menace intérieure.

C’est cette protection contre la menace intérieure qui change la donne, et requiert une ubiquité du régalien : les militaires doivent désormais mener la guerre dans et contre des éléments de leur propre pays, les policiers doivent protéger jusqu’à leur propre vie privée, qui est attaquée (cf. l’acte terroriste du 13 juin 2016 à Magnanville).

Les Etats-Unis, dans le cadre de la “guerre au terrorisme”, ont adopté des plans forts : le Patriot Actde 2002 et le Domestic Security Enhancement Act de 2003 (Patriot II). En Europe, le Conseil européen a adopté une décision cadre le 13 juin 2002. En France, en Suisse, en Allemagne, on ne compte pas les pétitions de principe et les propositions flasques (centre de déradicalisation, campagne de “sensibilisation”, numéros verts (sic.), “contrôle” des sites djihadistes, etc.).

Dans le même temps, d’un côté, ils condamnent de plus en plus violemment les prises de parole publiques contre les ennemis, de l’autre côté, ils ouvrent les frontières à des centaines de milliers de personnes qui viennent des pays source du terrorisme. Ils sont devenus incapables de désigner l’ennemi, mais capables de réprimander toute tentative de le combattre. Comme si nos gouvernements (et nos médias) étaient de mèche avec le terrorisme. Il s’agit plutôt, comme le rappelle Donald Trump, d’une faiblesse de vue, d’un manque de stature et d’imbécillité.

Vu ces contradictions flagrantes, on se demande parfois si les mesures antiterroristes ne servent pas plutôt à surveiller, à contrôler et à réprimer les citoyens honnêtes. Quand on entend que l’attentat islamiste d’Orlando, “c’est la faute aux armes à feu”, le gouvernement en profite pourdésarmer les citoyens (alors qu’Orlando est une “Gun free zone”, zone sans armes à feu) ; quand on entend que les différents islamistes “autoentrepreneurs” qui ont commis des actes en France se sont radicalisés par internet, le gouvernement en profite pour contrôler, espionner et verrouiller internet.

Quand une forme de gouvernement comme la nôtre (médiacrate, bureaucrate et oligarque) se sent menacée par le peuple qu’elle a mis en colère depuis longtemps, elle se radicalise. “Aussi est-il nécessaire au Prince qui se veut conserver qu’il apprenne à pouvoir n’être pas bon…”, écrivait Machiavel…  Hypothèse, donc : nos gouvernements se radicalisent, et profitent de l’islamisme pour se maintenir à flot.

Vivien Hoch (paru sur Les Observateurs.ch)

Autres articles

14 Commentaires

  • Paul-Emic , 15 juin 2016 @ 16 h 22 min

    Comment en sortir si ce n’est par la guerre civile ? Il n’y a plus de possibilité de raisonner un adversaire qui répond par des anathèmes et des interdictions, il n’y a plus de politique possible en fait. Je suis très pessimiste pour les années, peut-être les mois qui viennent.

  • WAGNER , 15 juin 2016 @ 18 h 47 min

    Que nous réserve l’avenir ? Moi je ne vois pas l’avenir en rose pour nos progénitures, si nos jeunes ne se révoltent pas le France sera conquis par les islamistes , ce qui veut dire , fini la liberté . Nos gouvernements se fichent pas mal de notre avenir et celle de nos enfants, leur carrière assurée, ils ont la valise pleine ( d’argent) et dès que ça barde ils prennent l’avion et ni vu ni connu. En ce moment notre gouvernement ne fait que de palabrer en envoyant un message de fermeté , qui derrière ne fait aucun effet, car il n’y a pas d’action, un gouvernement statique.

  • Parole , 16 juin 2016 @ 10 h 02 min

    André
    15 Juin 2016 à 11:20 at 11 h 20 min
    je ne vois pas le rapport avec les juifs , vous êtes un obsédé judéophobe quel plaie de vous lire !!!!!

  • André , 16 juin 2016 @ 10 h 28 min

    Parole 16 Juin 2016 à 10:02 at 10 h 02 min l==> Encore un avec le cerveau étriqué, complètement dyslexique. Il faudra m’expliquer pourquoi j’ai des dizaines de juifs dans ma communauté. Désolé, il faut apprendre à lire, car je suis moi-même juif comme descendant de la tribu de Ruben.

  • abramovitch , 16 juin 2016 @ 14 h 02 min

    Nul ne peut ignorer aujourd’hui que Jésus descendant de la lignée de David est resté juif jusqu’à sa mort et que tous ceux qui l’accompagnèrent en tant qu’ apôtres le demeurèrent aussi. Durant le premier siècle le seul culte qui était respecté par tous ceux paiens de l’époque qui se rangèrent à ses cotés, était juif.Donc il n’y eut aucun renoncement de cette doctrine initiale,avant que des changements ne s’opèrent.
    Le christianisme est né ensuite comme naissent de nos jours les partis politiques dont certains changent leur dénomination.
    La Franc maçonnerie n’est pas l’apanage des seuls juifs,car elle réunit des partisans venant de tous horizons excepté les musulmans dans leur grande majorité.
    Nos gouvernements sont en grande partie responsables de l’apparition sur notre sol de tant de radicaux difficiles à détecter à l’oeil nu.Tous ces radicaux en général et ceux qui s’assimilent à eux n’avaient pas vocation à vivre en milieu occidental et moins encore à adopter une nationalité pour laquelle ils étaient à l’opposé.La grande erreur fut donc d’accorder aussi facilement une nationalité à ceux qui nombreux en possédaient déjà une dont ils ne peuvent renoncer.La France pouvaient les accueillir comme résidents en France,avec tous les droits qui s’y attachent,pour eux et leurs descendants sans pour cela qu’ils ne deviennent français.La grande majorité des musulmans auraient mieux vécu en France,s’ils n’avaient acquis la nationalité française.Du reste un pourcentage au moins égal à 80 % choisiraient leur nationalité d’origine si l’on devait leur imposer un choix.
    Un français natif du maghreb,ne peut acquérir la nationalité du pays où il exerce que s’il se convertit à l’Islam,idem s’il veut épouser une femme musulmane il devra renoncer à sa religion et devenir musulman.C’est autour de ces raisonnements que les débats devaient se tenir.évitant de la sorte de toucher aux sensibilité.La réciprocité doit s’exercer équitablement.Sans un parler vrai ce sont des gens de toutes origines qui en souffrent.
    Avec les moyens médiatiques dont nous disposons,ce sont des millions de réponses de questions et de solutions à tous les problêmes qui fusent dans la toile,chacun pensant détenir le monopole de la vérité et nombreux aussi qui se laissent vite influencer en avalant n’importe laquelle des couleuvres.
    La tache sera donc longue et difficile avant que nous ne puissions atteindre un embryon de résultat,mais les seules solutions,émaneront d’un parler vrai et non soumis à une quelconque influence qui nous dicterait ses volontés.
    Tout le monde sur cette terre doit avoir le droit à une vie décente et pour cela il faut moins d’égoïsme de notre part et un sens du partage.
    Nos dirigeants sont loin de détenir la vérité et leurs décisions irréfléchies au coup par coup ne servent qu’à nous irriter un peu plus.Lorsqu’un gouvernement est irresponsable,il devrait exister un contrepouvoir,permettant à une majorité du peuple de faire dissoudre celui-ci.

  • André , 16 juin 2016 @ 17 h 44 min

    Parole 16 Juin 2016 à 10:02 at 10 h 02 min l==> à dit: André, je ne vois pas le rapport avec les juifs , vous êtes un obsédé judéophobe quel plaie de vous lire !!!!!

    Droit de réponse: l==> Alors j’ai cherché et Eurêka j’ai trouvé. C’est tout bébé que j’ai appris à travailler et aujourd’hui vu mon âge sénile je suis resté vert et je ne baisse toujours pas les bras. Je laisse Eric expliquer ce que je sais depuis d’innombrables années. Je viens donc de mettre en ligne une vidéo pédapgogique pour instruire les ignorants. L’explication est sous ma vidéo:

    https://youtu.be/ZCdmaVgNUkY

  • Droal , 18 juin 2016 @ 13 h 01 min

    La guerre est entre les européens blancs qui ont l’esprit de « Charles » & les €uropéens blancs qui ont l’esprit de « Charlies ».

    C’est une guerre spirituelle au sommet dans les bas-fonds de l’Abîme.

    Les « Charlies » jouent la Terreur par l’Islam pour garder leur pouvoir de destruction massive inauguré le 22 mars 1968 par Cohn-Bendit & compagnons de route.

    Ils organisent depuis des décennies, la politique du peuple Français crevé au fil du CAC 40 et depuis 16 ans, la politique du peuple Français crevé au fil de l’€.

    L’ « invalidation » du peuple français – par voie et voix parlementaires & par Nicolas – suite au résultat du Référendum du 29 mai 2005 ne risque pas d’être oubliée.

    Ça commence même à devenir intéressant quand on sait que la bande à Martinez veut foutre sur la gueule de la bande à Hollande. Tout le monde sait ce que Martinez pense tout haut : « Je vais te la casser ta baraque de merde ! ».

    Jusqu’à sacrifier ses vacances de juillet 2016 ?

    That is the question !

    En ce 76ème anniversaire de l’appel du 18 juin, il n’est peut-être pas inutile de rappeler les paroles du Français de référence dans un discours prononcé à Épinal, le 29 septembre 1946, dans lequel il critique le nouveau projet de constitution :

    « Voilà…j’ai parlé ! Il ne me reste plus qu’à me taire et à attendre. Le temps fera le reste. Le 18 juin, les neuf dixième de la nation ne m’ont pas compris. Je viens de faire un nouvel appel du 18 juin (…) Cette même foule qui m’acclame aujourd’hui acclamait Pétain il y a quelques mois. Toutes les villes de France ont successivement applaudi les Anglais, Jeanne d’Arc, tous nos rois, tous nos empereurs, tous nos présidents de la République, Boulanger, Pétain, de Gaulle, est-ce que je sais, moi ?… cela ne signifie rien…. SEUL L’ÉVÉNEMENT COMPTE. »(À Claude Guy, in En écoutant de Gaulle)

    En gros, on est en plein 5ème siècle – et chute de l’Empire façon mondiale – et on attend très obscurément le Sacre du fils de Mérovée accompagné par sa bande des 3000 quelque part dans l’Hexagone profond …

Les commentaires sont fermés.